Announcement

Collapse
No announcement yet.

Algérie: Le vaccin contre la grippe A/H1N1 sera réceptionné à la fin du mois, selon Saïd Barkat

Collapse
This is a sticky topic.
X
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Pathfinder
    replied
    Re: Algérie: Le vaccin contre la grippe A/H1N1 sera réceptionné à la fin du mois, selon Saïd Barkat

    L’Algérie demande à GSK de faire un troc : des stock de vaccin A/H1N1 contre des vaccins pour enfants

    Dimanche, 19 Septembre 2010, 20:29 | Chahrazed Lamrikène


    Un litige entre le ministère algérien de la Santé et le laboratoire Glaxo Klein Smith (GSK) ? Une délégation de celui-ci a proposé au ministre de la Santé Djamel Ould Abbas l’échange du stock algérien de 4,5 millions de doses de vaccin contre la grippe A/H1N1, dite grippe porcine, contre un vaccin du cancer du col de l'utérus. Le ministre a décliné l’offre de GSK et a proposé d’échanger le stock contre des vaccins pour enfants.

    <HR>Le ministre algérien de la Santé, Djamel Ould Abbas, a demandé dimanche 19 septembre 2010, au laboratoire Glaxo Klein Smith (GSK), l’échange du stock algérien de vaccin de la grippe H1N1 contre des vaccins pour enfants, rapporte, le même jour, l’agence officielle APS. Le laboratoire GSK (Glaxo Klein Smith), fournisseur du vaccin A/H1N1 à l'Algérie, a proposé d'échanger le stock contre un vaccin du cancer du col de l'utérus. M. Ould Abbas qui a reçu une délégation de ce laboratoire a décliné l'offre de vaccin du cancer du col de l'utérus, eu égard à la controverse qui entoure son efficacité. En revanche, il a exprimé la préférence des autorités sanitaires algériennes pour des vaccins pour enfants, selon la même source.

    ... Le stock algérien en vaccin A/H1N1 est de 4,5 millions de doses et arrive à expiration le 31 mars 2011. Toutefois, le ministre a indiqué qu'un stock de 537.000 doses du vaccin du virus A/H1N1, arrivant à expiration le 31 octobre 2010 sera détruit...

    ...L’on se souvient des commandes passées par plusieurs pays qui restaient en attente face à la grande demande mondiale pour ce vaccin. L’Algérie avait pu se faire accorder sa demande de 20 millions de doses. Elle avait lancé une campagne de vaccination en décembre 2009. L’inoculation était obligatoire pour les personnels de la santé ainsi que pour les corps constitués. Par contre, la campagne destinée au reste des citoyens a été un échec total. Face aux avis médicaux différents sur les effets secondaires du vaccin, pouvant être mortels parfois, les citoyens refusaient de se faire vacciner...


    Texte complet:
    http://www.dna-algerie.com/la-une/54...r-enfants.html

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Algérie: Le vaccin contre la grippe A/H1N1 sera réceptionné à la fin du mois, selon Saïd Barkat

    Algérie: En dépit de la méfiance de la population - Début de la vaccination des malades chroniques contre la grippe A(H1N1)

    Amar Rafa
    16 Février 2010

    En dépit du faible pourcentage de citoyens qui se sont fait vacciner contre la grippe A(H1N1), évalué à moins de 3% dans le pays, et au moment où la pandémie connaît un recul partout dans le monde, le ministère de la Santé a décidé hier contre vents et marées de passer à la troisième étape de cette campagne.

    Après les personnels de la santé, les femmes enceintes, c'es au tour des malades chroniques : personnes atteintes de maladies à long terme telles que le diabète, les maladies cardiovasculaires, rénales ou autres. La campagne se poursuit selon le programme déjà établi. «Cela continue timidement et la méfiance persiste auprès de la population», a affirmé le Dr Samia Amrani, chargée de la grippe A au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalièreLe ministère n'en démord pas et compte relancer l'opération en lui donnant les moyens : recours à la formation du personnel chargé de la campagne de vaccination, sensibilisation des citoyens à l'innocuité du vaccin sur leur santé. C'est ce qu'affirme en substance le Dr Samia Amrani : «En tout cas, nous avons intensifié les séances de formation, nous avons également essayé d'intensifier la communication.»

    «Malheureusement, nous sommes en plein déclin en termes de situation épidémiologique. Le fait qu'il n'y ait plus de cas est une bonne chose, mais cela ne veut pas dire que la situation est maîtrisée. On ne connaît pas l'évolution de ce virus. Il peut éventuellement entrer dans le cadre des virus classiques et devenir un virus saisonnier, comme il peut doubler de virulence. Aujourd'hui, personne ne peut le prédire. C'est un leurre de dire que nous n'avons pas de cas et que nous sommes à l'abri», a-t-elle affirmé. «Le ministère de la santé poursuit la campagne et «souhaite vacciner le maximum de personnes.

    Ainsi, si le virus redouble de virulence, les gens sont déjà préparés et immunisés grâce au vaccin», conclut-elle. Après les réticences des personnels de la santé et des femmes enceintes, l'opération de vaccination connaîtra-t-elle un meilleur engouement auprès des malades chroniques ? Nous en doutons fort, connaissant la difficulté de leur prise en charge durant toute l'année, puisque leurs associations se plaignent du manque de médicaments vitaux et de soins indispensables.

    La nouvelle situation épidémiologique marquée par le déclin de l'activité grippale et la non-adhésion de la population à la campagne de vaccination sont derrière la révision à la baisse de la commande initiale de 20 millions de doses de vaccin auprès de la filiale canadienne du groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK), ramenée à 5 millions de doses, a-t-on annoncé auprès du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. «La reconversion des quantités restantes du vaccin pandémique avec d'autres produits et d'autres options de partenariat avec ce laboratoire sont à l'étude», a révélé une source autorisée. «Le laboratoire GSK a exprimé toute sa disponibilité et sa volonté de s'inscrire dans une logique de partenariat durable avec l'Algérie», a-t-on ajouté.

    http://fr.allafrica.com/stories/201002160717.html

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Algérie: Le vaccin contre la grippe A/H1N1 sera réceptionné à la fin du mois, selon Saïd Barkat

    Les Algériens boycottent la campagne de vaccination contre la grippe A/H1N1, 9 millions de doses seront offertes à l’OMS

    Poste par Sat jan 10th, 2010

    Le ministère de la Santé a annoncé que près de neuf millions de doses de vaccin anti-grippe A/H1N1 pourraient être offerts à l’OMS dans le cas d’un échec de la campagne de vaccination lancée depuis début janvier 2010.

    Un scénario tout à fait probable et qui se dessine chaque jour un peu plus. Selon des données publiées par le quotidien «Liberté», «Seulement 1.000 personnes du personnel de santé sont vaccinées. Ce qui représente 0,5% sur l’ensemble de l’effectif. Aucune femme enceinte, sur les 650.000 attendues, n’a consenti, jusqu’alors, à passer à l’acte». Tout un fiasco.

    Cette même source rajoute que «Sur les 1.500 personnes (toutes fonctions confondues), exerçant au CHU Mustapha, uniquement 35 noms sont portés sur le registre de vaccination». La tendance est la même à travers le territoire nationale.

    Cet échec est du, en premier lieu, à la gestion catastrophique du dossier de la grippe porcine. Le lancement même de la campagne de vaccination a été retardé à cause du refus des laboratoires de contrôle algériens de cautionner le vaccin des laboratoires GSK. La mort suspecte d’un médecin à Sétif, juste après s’être vacciné de ce même produit pèse également lourds dans la balance.

    Face à ce boycott généralisé, l’Algérie compte ainsi, selon le chargé de la communication du Département de Saïd Barkat offrir à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) 9 millions de doses, sur les 20 millions commandées au laboratoire britannique GSK. Le reste atteindra certainement sa date de péremption (une année au plus) sans être utilisé.

    Encore un exemple flagrant de gaspillage de l’argent public et des défaillances d’un ministère décidément bien malade.

    Diana Meftah

    http://www.algerie-focus.com/2010/01...l%E2%80%99oms/

    Leave a comment:


  • Algérie: Le vaccin contre la grippe A/H1N1 sera réceptionné à la fin du mois, selon Saïd Barkat

    Santé / Grippe porcine : Le vaccin contre la grippe A/H1N1 sera réceptionné à la fin du mois, selon Saïd Barkat.

    22-10-2009

    <!--<vte:value select="" />
    -->L'Algérie recevra le vaccin contre la grippe A/H1N1 (porcine) à la fin du mois d'octobre, a indiqué jeudi le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, M. Saïd Barkat.

    "Théoriquement, l'Algérie recevra le vaccin contre la grippe A/H1N1 (porcine) la fin du mois d'octobre et notre commande a été faite à trois laboratoires pharmaceutiques différents", a précisé le ministre en marge de la séance plénière l'Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales.


    "Nous étions parmi les premiers à nous inscrire sur la liste des acheteurs du vaccin contre la grippe A/H1N1 et classés 21es sur 150 inscrits.


    S'agissant de la situation épidémiologique en Algérie de cette grippe (A/H1N1), le ministre l'a qualifiée de "meilleure" par rapport à beaucoup d'autres pays.


    M. Barkat a ajouté que "le nombre de cas enregistrés en Algérie démontre que le système de veille mis en place au niveau des ports et des aéroports contre cette grippeporcine répond bien".
    Evoquant certain moyens mobilisés, le ministre a souligné que les moyens de prévention et de traitement sont "très efficaces", les compétences sont "suffisantes"

    et l'équipe d'experts est de "très haut niveau".


    Il est a rappelé que le nombre de cas de grippe porcine (A/H1N1) enregistrés en Algérie à ce jour est de 53 cas.


    APS

    http://www.latribune-online.com/l_in...inu/24328.html
Working...
X