Announcement

Collapse
No announcement yet.

Algérie - H1N1 Séminaire de formation pour les journalistes

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Algérie - H1N1 Séminaire de formation pour les journalistes

    Séminaire de formation sur la grippe porcine

    55 caméras thermiques et 33 centres de santé sentinelles seront installés

    Par : Chérif Memmoud
    Lu : (196 fois)

    Le ministère de la Santé a organisé, hier au profit des journalistes, un séminaire de formation sur la grippe porcine. Un séminaire qui intervient dans le souci d’informer l’opinion publique sur cette pandémie qui ne cesse de se développer. Dans son allocution, le Dr A. Chakou, secrétaire général du ministère de la Santé, a précisé que cette séance de formation a pour objectif “d’informer et de donner aux différents acteurs nationaux les moyens nécessaires afin de participer à la mise en place d’un dispositif et d’un plan national pour mieux lutter contre cette pandémie imprévisible. D’où l’installation du comité ad hoc le 25 avril dernier (…) Ce plan national mis en œuvre, et vu le changement de diagnostic, s’engage à informer l’opinion publique en toute transparence sans pour autant introduire aucune forme de panique”, dira le docteur Chakou. Pour ce dernier, il s’agit de former des agents de la santé qui seront les premiers au front afin d’immuniser les frontières contre d’éventuels cas, ceci notamment avec l’installation de caméras thermiques qui détecteront plus facilement les porteurs du virus A/H1N1. “Nous allons dans le but d’immuniser notre pays contre de nouveaux cas à commencer par installer progressivement, et dès hier, 55 caméras thermiques dans différents ports et aéroports”, ajoutera-t-il.
    Le ministère a décidé en parallèle de mettre en place 31 centres de santé sentinelles au niveau des 48 wilayas. Un dispositif nouveau qui vise, selon les responsables du ministère et autres experts, à protéger au mieux la population algérienne contre cette grippe. Mais pourquoi tout ce dispositif drastique ? Le ministère, à travers ce procédé, compte prendre ses dispositions vis-à-vis de l’hiver qui approche où la grippe sévit particulièrement. Sur un autre registre, il faut savoir que le ministère de la Santé travaille en étroite collaboration avec différents appareils de l’État en mettant sur pied un dispositif intersectoriel avec les transports, la défense nationale avec la gendarmerie, l’intérieur avec la DGSN et la Protection civile, les finances avec la douane. Le ministère de l’Éducation nationale disposera de cours d’éducation sanitaire pour les élèves, le ministère de la Communication aura pour rôle d’animer des émissions sur les plateaux de la télévision et de la radio ainsi que les ministères des Affaires étrangères et des Affaires religieuses. D’ailleurs, le Dr Chakou a rappelé que des équipes médicales accompagneront les hadjis pour leur pèlerinage et se relèveront tous les 15 jours.
Working...
X