Announcement

Collapse
No announcement yet.

GSK souligne le faible rendement du virus la grippe porcine

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • GSK souligne le faible rendement du virus la grippe porcine

    GSK souligne le faible rendement du virus la grippe porcine

    LONDRES - Le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline a annoncé mercredi avoir en commande 195 millions de doses de vaccin contre le virus de la grippe A (H1N1), disponibles à partir de septembre, le calendrier de livraison dépendant du rendement de la souche.
    Or, le laboratoire a remarqué, "comme l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et d'autres fabricants", que "la première série de souches générées pour ce virus ont des rendements relativement bas". Le réseau de laboratoires de l'OMS "est en train de produire de nouvelles souches qui pourraient avoir de meilleurs rendements", note le laboratoire dans son communiqué.
    GSK indique pourtant "avancer rapidement" en direction d'une production effective de ce vaccin assorti d'un nouvel adjuvant maison permettant d'utiliser moins d'antigène, et "être sur les rails" pour satisfaire les commandes gouvernementales déjà reçues, et pour fournir en outre une donation de 50 millions de doses à l'OMS.
    "Les premiers approvisionnements seront disponibles pour les gouvernements à partir de septembre, et les livraisons sont prévues à la fois en 2009 et 2010", indique GSK, remarquant à nouveau que "le rythme de livraison dépendra de la capacité et du rendement de la souche de grippe".
    Par ailleurs, le groupe espère pouvoir tripler la production de son anti-viral Relenza d'ici à la fin de l'année, à 190 millions de traitements. Le Relenza permettra de diversifier et compléter les stocks gouvernementaux d'oseltamivir, base du Tamiflu du laboratoire Roche.
    Les tests ont montré que le virus A(H1N1) était également sensible au Relenza.
    GSK a aussi décidé d'investir pour augmenter sa production de masques Actiprotect, qui s'est avéré efficace pour limiter la transmission d'autres formes de grippe y compris de précédentes souches de grippe porcine. Le laboratoire, qui a une capacité de production "limitée" pour l'instant, va aussi discuter avec d'autres fabricants possibles.
    Le groupe "s'engage" dans son communiqué à "faciliter un accès équitable de tous les pays" à ses projets, et dit "soutenir fermement les principes de la fondation Gates" sur la distribution de vaccins, y compris "pour les populations qui n'ont pas les ressources de se protéger".
    Il va attribuer 20% de la production de son usine canadienne aux pays en voie de développement, dont les 50 millions de doses promises à l'OMS. Il n'exclut pas d'augmenter ce pourcentage.
    GSK précise que la population sur laquelle s'effectueront les essais cliniques de son vaccin "sera limitée en raison de la nécessité de fournir le vaccin aux gouvernements le plus vite possible". Il faudra donc poursuivre les études après que le vaccin ait commencé à être administré. GSK s'engage à en partager les résultats rapidement.
    (©AFP / 22 juillet 2009 16h11)
Working...
X