Publié le 14 janvier 2014 à 10h18 | Mis à jour à 10h18

Vaccin contre la grippe: les hommes seraient moins protégés




<!-- END .centerbar -->
Mathieu Perreault
La Presse


La testostérone des hommes rend le vaccin antigrippal moins efficace, selon une étude californienne parue juste avant Noël. Son auteur principal propose que la dose soit doublée pour les hommes.

<!-- .excerpt -->«On sait que la réponse immunitaire varie beaucoup entre hommes et femmes», explique l'auteur principal de l'étude publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences David Furman, de l'Université de Bordeaux, qui a fait ces travaux durant son post-doctorat à l'Université Stanford. «Mais on n'en tient pas vraiment compte dans les études publiées, pour deux raisons. Faire deux types de vaccin, un pour les hommes et un autre pour les femmes, serait coûteux. Et les chercheurs utilisent généralement des souris soit mâles soit femelles pour diminuer les variations naturelles des données, l'écart-type, et avoir des résultats plus clairs. Le résultat, c'est que les hommes sont moins protégés que les femmes par les vaccins antigrippaux.»

/.../

http://www.lapresse.ca/vivre/sante/2...s-proteges.php