Announcement

Collapse
No announcement yet.

En lien avec les sans-abri et les défavorisés

Collapse
This is a sticky topic.
X
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • #91
    En lien avec les sans-abri et les défavorisés

    Traduction automatique

    Amener les sans-abri aux cliniques H1N1 un défi

    Dernière mise à jour: Jeudi, Octobre 22, 2009 | 11:51 CT Commentaires0Recommander2

    Nouvelles Radio-Canada


    Prestataire de services pour les sans-abri de Winnipeg-dire mettre ces individus à des cliniques de vaccination H1N1 sera difficile.

    Il est à craindre que les personnes atteintes de maladie mentale ou un handicap physique ne fera pas le voyage.

    «La plupart d'entre eux ne pensent même pas que cela importe même qu'ils get this. Alors, c'est plus de même en donnant un sentiment de valeur et la valeur qu'ils ont besoin encore de le faire», a déclaré Sean Goulet, le directeur de Lighthouse Mission .

    Mercredi, le gouvernement provincial a annoncé que les Manitobains commencerait à recevoir des vaccinations au virus H1N1 sur le lundi. Une liste des «groupes prioritaires» a été créé, en identifiant ceux qui seront posées pour obtenir le premier vaccin.

    Ces groupes comprennent les enfants entre six mois et cinq ans d'âge, ainsi que toute personne d'ascendance autochtone, les sans-abri et des personnes dans les régions reculées, éloignées de la province, selon les responsables de la santé.

    Goulet veut la Winnipeg Regional Health Authority afin de travailler avec des organismes comme le sien à communiquer avec les sans-abri.
    L'ORSW publiera sa liste et la localisation des cliniques de vaccination H1N1 tard jeudi.

    http://www.cbc.ca/canada/manitoba/st...-winnipeg.html

    Comment


    • #92
      Re: Vancouver: "haute priorité" à la vaccination dans le "Downtown Eastside" en raison du grand nombre de résidents vulnérables (vaccination faites dans la rue, à domicile et dans les ressources communautaires)

      Traduction automatique

      La vaccination des sans-abri pour le H1N1 une priorité

      • En Colombie-Britannique, la livraison du vaccin se fera en plusieurs phases, avec des femmes enceintes et les personnes de moins de 65 ans ayant des maladies chroniques parmi les groupes de priorité pour les bénéficiaires.

      <!-- sphereit start -->JEFF HODSON
      VANCOUVER METRO
      22 octobre 2009 5h20

      <!-- ARTICLE BODY --><SCRIPT language=javascript> try { Prop8="False" } catch(err) { } </SCRIPT>Des &#233;quipes d'infirmi&#232;res Blitz par quartier le plus pauvre de Vancouver la semaine prochaine pour vacciner les sans-abri et autres personnes vuln&#233;rables contre le virus H1N1, Vancouver Coastal Health a dit hier.

      Beaucoup de personnes dans le quartier Downtown Eastside souffrent d'affections sous-jacentes qui les rendent plus sensibles &#224; H1N1, a d&#233;clar&#233; Anna Marie D'Angelo, un porte-parole de l'autorit&#233; sanitaire.

      &#171;Ils sont consid&#233;r&#233; comme un groupe prioritaire et sera parmi les premiers vaccin&#233;s", D'Angelo dit.

      Sant&#233; Canada a annonc&#233; hier qu'ils avaient approuv&#233; un vaccin contre le H1N1.

      Trois &#233;quipes d'infirmiers et de volontaires se rendra OAR, lieux de rassemblement, d'h&#244;tels et structures d'accueil offrant le vaccin H1N1.

      Un blitz similaire pour la grippe saisonni&#232;re et le pneumocoque (pneumonie) les vaccins l'ann&#233;e derni&#232;re, vaccin&#233; environ 2500 personnes.

      D'Angelo a d&#233;clar&#233; le Blitz, qui vise &#224; vacciner les gens encore plus cette ann&#233;e, devait durer environ trois ou quatre semaines.

      http://www.metronews.ca/vancouver/lo...-shot-priority

      Comment


      • #93
        En lien avec les sans-abri et les défavorisés

        Traduction automatique

        Les sans-abri de Calgary obtiendront le vaccin H1N1



        Mustard Seed logement pr&#233;voit d'offrir la vaccination le 10 novembre



        Par Richard Cuthbertson, Calgary Herald25 octobre 2009 8h10Soyez le premier &#224; poster un commentaireMaisons d'h&#233;bergement de l'Alberta sera bient&#244;t en mesure d'offrir la vaccination au virus H1N1 sur site, comme il ya des pr&#233;occupations de la population sans-abri de la province est particuli&#232;rement vuln&#233;rable au virus.

        Logement et des Affaires urbaines ministre Yvonne Fritz a dit qu'il ya un certain nombre de bonnes raisons de vacciner les personnes sans-abri dans les refuges.

        "Leur identification, le transport, de leurs besoins de sant&#233; complexes - c'est juste important qu'ils soient vaccin&#233;s sur le site," Fritz d&#233;clar&#233; dans un entretien samedi soir, alors qu'elle assistait &#224; un gala de lev&#233;e de fonds &#224; l'appui de la Mustard Seed Street Ministry.

        "Cela va se produire et cela va se produire assez rapidement&#187;, at-elle dit du plan de vaccination pour les sans-abri de la province.

        Myron Krause, directeur ex&#233;cutif de la graine de moutarde, a d&#233;clar&#233; samedi que les personnes s&#233;journant &#224; l'abri vivent &#224; proximit&#233; les uns des autres et de la sant&#233; ont souvent compromis en raison des d&#233;fis de le devenir.

        Il a dit que la graine de moutarde offrira H1N1 de vaccination pour le 10 novembre.

        "L'id&#233;e est de le rendre accessible que possible pour les gens que nous servons et, esp&#233;rons-le, d&#232;s que possible", a dit M. Krause.
        Il a dit que la graine de moutarde est en discussion dans l'espoir d'accrocher cette date.

        "Nous avons un groupe tr&#232;s vuln&#233;rable de la population &#224; la grippe&#187;, a dit M. Krause.

        "On nous dit qu'il ya des sympt&#244;mes qui frappe notre ville &#224; ce moment-l&#224;, d&#233;j&#224;, dit-il. &#171;Nous avons simplement ne souhaitons pas que se propager
        dans le syst&#232;me des refuges ou dans la collectivit&#233; du centre-ville."

        Krause dit le Mustard Seed n'a un plan de pand&#233;mie, qui va abriter des agents d'examen aujourd'hui avec un repr&#233;sentant de la province.

        Il existe d&#233;j&#224; des d&#233;sinfectants dans toutes les entr&#233;es principales &#224; la graine de moutarde, et les clients sont invit&#233;s &#224; se pr&#233;senter aucun sympt&#244;me.

        "Nous avons certaines limites dans notre refuge, dit-il. &#171;Il ya seulement tant d'espace aux gens de quarantaine.

        "Mais autant que nous le pouvons, si les gens ont des sympt&#244;mes, nous les pla&#231;ons dans leur propre zone et essayer de les garder loin du reste de la population&#187;, a d&#233;clar&#233; Krause.

        rcuthbertson @ theherald. canwest.com

        http://www.calgaryherald.com/news/Ca...551/story.html#

        Comment


        • #94
          En lien avec les sans-abri et les défavorisés

          La grippe H1N1 pourrait être dangereuse pour les sans-abri du Canada

          (CP) – Il y a 4 heures

          MONTREAL — Les défenseurs des droits des sans-abri préviennent que de sérieuses vagues de grippe H1N1 parmi les laissés pour compte pourraient se révéler dangereuses pour les personnes les plus vulnérables de la société.

          Les responsables de la santé de plusieurs villes sont en train de mettre en place des cliniques de vaccination contre le virus H1N1 dans certains des plus importants refuges pour sans-abri.

          A Vancouver, des infirmières itinérantes se rendront dans les quartiers les plus pauvres de la ville pour vacciner les gens dans la rue.

          Toutefois, de nombreuses personnes qui travaillent de près avec les sans-abri craignent que ces efforts seront insuffisants.

          Cathy Crowe, infirmière itinérante à Toronto, estime que les gouvernements doivent agir rapidement pour mettre en place des installations à l'intention de ceux qui sont malades et contagieux. Selon elle, les dortoirs bondés des refuges sont des endroits de prédilection pour la propagation des maladies.

          Mme Crowe affirme également que les gens qui fréquentent les refuges pour sans-abri ont souvent un système immunitaire affaibli et des problèmes de santé sous-jacents.

          http://www.google.com/hostednews/can...Ytqp2Zl51r2ffQ

          Comment


          • #95
            Re: En lien avec les sans-abri et les défavorisés

            Le docteur Zafran, professeur en Ethique a l'Universite de Montreal a mit en emphase le besoin d'innoculer les sans-abris.

            Soyons consequent

            Comment


            • #96
              Re: La grippe H1N1 pourrait être dangereuse pour les sans-abri du Canada

              Traduction automatique

              &#201;closion du virus H1N1 pourrait &#234;tre "dangereuse" pour les sans-abri du Canada: d&#233;fenseur des droits

              Par Andy Blatchford (PC) -- Il ya 8 heures

              MONTREAL - Dans l'une des balayages Canada's first H1N1 de l'inoculation, les infirmi&#232;res de rue seront plongeon dans et hors de ruelles sur Downtown Eastside de Vancouver, &#224; vacciner les sans-abri, les opprim&#233;s et les toxicomanes.

              De l'autre c&#244;t&#233; du pays, les seringues seront H1N1 a saut&#233; dans les bras de la down-and-out &#224; quelques-uns des plus grands refuges de Montr&#233;al et de Toronto.

              Mais beaucoup de ceux qui travaillent en &#233;troite collaboration avec l'espoir sans-abri, les efforts seront assez pour garder H1N1 de la gr&#232;ve &#224; un segment de population que parmi les couches les plus vuln&#233;rables.

              &#171;C'est une situation tr&#232;s dangereuse", a d&#233;clar&#233; Cathy Crowe, infirmi&#232;re de la rue et membre du Toronto Disaster Relief Committee.
              Crowe se demande ce que feront les refuges si leurs clients sont effectivement infect&#233;es par le H1N1.

              "Si quelqu'un qui est sans-abri est malade, o&#249; vont-ils r&#233;cup&#233;rer pendant trois ou quatre jours si elles ne finissent pas &#224; l'h&#244;pital?" Crowe pos&#233;es.
              Crowe, qui a d&#233;crit l'exigu&#239;t&#233; des refuges comme un terreau de choix pour la propagation de maladies, d&#233;clar&#233; que les gouvernements doivent agir rapidement pour mettre en place des installations de valorisation pour ceux qui sont en difficult&#233; - et contagieuse.

              "C'est une bo&#238;te de P&#233;tri pour la maladie - nous avons assist&#233; &#224; des vagues de virus de Norwalk, les vagues de la tuberculose dans le pass&#233; (, la grippe, et) les punaises de lit&#187;, Crowe dit.

              Elle sait d'au moins un refuge &#224; Ottawa, qui offre tout un &#233;tage pour la r&#233;cup&#233;ration de la grippe, mais a dit la plupart des organisations n'ont pas cette capacit&#233;.

              &#171;Partout au pays c'est juste un m&#233;li-m&#233;lo, dit-elle des strat&#233;gies de H1N1 pour prot&#233;ger les sans-abri.

              Montreal's Old Brewery Mission a fait provision de masques, install&#233; plus la main-distributeurs de d&#233;sinfectant et lanc&#233; une campagne d'information pour les clients sur la fa&#231;on de pr&#233;venir la propagation du H1N1.

              Il sera l'h&#244;te d'une clinique de vaccination au d&#233;but de Novembre, directeur de la mission dit.

              Mais il craint une flamb&#233;e H1N1 pourrait se d&#233;placer rapidement sur de nombreuses lignes de l'ancienne brasserie de lits superpos&#233;s.
              "Nous avons le plus grand, le dortoir sans-abri c&#233;libataires au Canada, une salle de 72 lits - que beaucoup d'&#234;tres humains de r&#233;unir &#224; tout moment", a d&#233;clar&#233; le directeur Old Brewery Matthew Pearce.

              "Donc, d'un point de vue de la grippe, vous pouvez imaginer ce que le d&#233;fi qu'il va &#234;tre de garder les choses en bonne sant&#233;."

              Pearce a d&#233;clar&#233; une grave &#233;pid&#233;mie de H1N1 pourrait forcer l'ancienne brasserie dans la difficile d&#233;cision de fermeture de lits - dans une tentative de s&#233;parer les personnes infect&#233;es du reste du monde.

              &#171;Nous ne sommes pas un &#233;tablissement m&#233;dical, et ne doit pas &#234;tre consid&#233;r&#233; comme un seul, dit-il.

              &#171;Dans le cas d'une pand&#233;mie, nous voulons que les h&#244;pitaux pour prendre soin des personnes malades ... nous n'avons pas d'installations d'isoler les gens."

              &#192; Toronto, la population sans-abri re&#231;oivent des doses de ce vaccin en m&#234;me temps que le public en g&#233;n&#233;ral, D&#233;partement sant&#233; de la ville dit.
              Liz Janzen de sant&#233; publique de Toronto a d&#233;clar&#233; les sans-abri ne se r&#233;v&#233;lait pas &#234;tre plus sensibles au H1N1 durant l'&#233;closion du printemps dernier.

              "Peu importe, c'est une question de jours de diff&#233;rence entre la priorit&#233; et la population en g&#233;n&#233;ral pour nous", a d&#233;clar&#233; Janzen, qui s'attend &#224; la vaccination pour la population en g&#233;n&#233;ral de commencer la premi&#232;re semaine de Novembre.

              Retour sur Downtown Eastside de Vancouver, l'un des quartiers les plus pauvres du pays, les centres de sant&#233; communautaire commencera &#224; offrir le vaccin &#224; la population locale au d&#233;but de cette semaine - avant de la population en g&#233;n&#233;ral.

              La r&#233;gion abrite de nombreux utilisateurs de drogues par voie intraveineuse et les personnes souffrant de maladies sous-jacentes, a d&#233;clar&#233; Anna Marie D'Angelo, de Vancouver Coastal Health.

              &#171;Les gens qui y vivent ont un risque &#233;lev&#233; de complications &#224; H1N1 pour toutes ces raisons - de sorte qu'ils constituent un groupe prioritaire&#187;, a d&#233;clar&#233; D'Angelo, ajoutant qu'ils seront vaccin&#233;s en m&#234;me temps que les femmes enceintes, les jeunes enfants et les personnes atteintes chroniques conditions.

              Six infirmi&#232;res itin&#233;rantes b&#233;n&#233;voles sont attendus pour commencer &#224; battre le pav&#233; et en visitant les h&#244;tels locaux pour le Skid-Row "Blitz inoculation&#187; vers le d&#233;but de Novembre.

              D'Angelo a d&#233;clar&#233; le Downtown Eastside infirmi&#232;res de rue ont &#233;t&#233; administrer le vaccin antigrippal saisonnier de la m&#234;me mani&#232;re au cours des derni&#232;res ann&#233;es - dont plus de 2.500 personnes en 2008.

              James Pratt de la strat&#233;gie de logement du Grand Vancouver, a dit ce type d'approche proactive est bon moyen d'atteindre ceux qui montrent rarement en place des refuges ou des centres d'accueil.

              Les pr&#233;paratifs sont en cours pour prot&#233;ger les populations marginalis&#233;es, mais la pr&#233;occupation demeure pr&#233;dominant, Pratt dit.
              &#171;Les gens ont leurs doigts crois&#233;s&#187;.

              http://www.google.com/hostednews/can...QCSzos4VFpYK2w

              Comment


              • #97
                Re: En lien avec les sans-abri et les défavorisés

                Les agences de sans-abri craignent de manquer l'offre de vaccin


                Les plans visant &#224; atteindre les populations vuln&#233;rables de la rue sait pasisant &#224; atteindre les populations vulnerables de la rue ne sont pas clairs


                Par Cigdem Iltan; avec le fichier par Sharon Kirkey, Canwest Nouvelles Service26 octobre 2009




                Les deux flacons diff&#233;rents du vaccin H1N1 qu'on voit ici sont m&#233;lang&#233;s avant d'administrer au patient. Le vaccin sera administr&#233; &#224; des groupes &#224; haut risque &#224; compter de lundi.

                Photo prise par: Wayne Cuddington, Canwest Nouvelles Service


                Comme beaucoup de r&#233;sidants d'Edmonton pr&#233;occuper de savoir si faire la queue pour le tr&#232;s controvers&#233; de vaccin H1N1 d'aujourd'hui, le Directeur ex&#233;cutif de Homeward Trust est inqui&#233;tant comment la population sans-abri de la ville devrait supporter le virus quand il frappe.

                "L'intention est de rendre la population vuln&#233;rable une priorit&#233; (pour la vaccination), principalement en raison de la fa&#231;on dont ils se rassemblent - ... les refuges et les ins goutte - et dans de nombreux cas, leur syst&#232;me immunitaire est d&#233;j&#224; compromis," Susan McGee a d&#233;clar&#233; dimanche.

                &#171;La population sans-abri est &#233;galement tout proche. Il ya beaucoup de contact physique, embrasser, serrer la main et ils ne vont pas n&#233;cessairement de tenir compte des types de conseils que nous sommes tous d'audience."

                Mais il n'y a pas de mot encore sur la fa&#231;on dont la vaccination sera mis en place pour les SDF.

                Les leaders communautaires qui travaillent avec les sans-abri de la ville s'est entretenu avec Alberta Health Services jeudi pour d&#233;terminer comment le vaccin H1N1 sera distribu&#233;, dit-elle. Un plan est pr&#233;vu pour bient&#244;t, dit-elle.

                "Tous les efforts ont &#233;t&#233; faits pour &#234;tre au sommet de la distribution du vaccin, dit-elle.

                Le vaccin H1N1 sera disponible gratuitement &#224; tous les Albertains &#226;g&#233;s de six mois et plus gratuite &#224; partir de 9h, du lundi dans les cliniques de vaccination de masse, dont cinq &#224; Edmonton.

                Alberta Health Services est encourageant les personnes qui sont &#224; risque &#233;lev&#233; de complications li&#233;es &#224; la grippe, comme les personnes atteintes de maladies chroniques, les enfants de six mois &#224; cinq ans et les femmes enceintes &#224; se faire vacciner d&#232;s que possible. Travailleurs de la sant&#233; seront &#233;galement parmi les premiers &#224; &#234;tre vaccin&#233;s.

                McGee a dit que si le virus commence &#224; affecter le personnel qui travaille dans des refuges de nuit, le nombre de lits disponibles pour les personnes sans-abri pourrait dropp de mani&#232;re significative.

                Actuellement, il existe 670 lits financ&#233;s dans des refuges, mais il ya une capacit&#233; totale de 725 lits, si n&#233;cessaire, Mc-Gee dit. &#171;Quand vous &#234;tes un petit abri et vous avez de personnel qui sont hors de maladie pour une p&#233;riode de temps prolong&#233;e, il est difficile de r&#233;pondre que, dit-elle. &#171;Dans certains abris, ils auraient &#224; limiter le nombre de personnes qu'ils pourraient h&#233;berger la nuit."

                McGee a sugg&#233;r&#233; d'augmenter le personnel de logement avec des professionnels de sant&#233; qui peuvent surveiller la sant&#233; des personnes &#224; l'abri et de d&#233;terminer s'ils ont besoin d'aller &#224; l'h&#244;pital, au lieu de laisser aux &#233;valuations des travailleuses de refuge. &#171;Il est ind&#233;termin&#233; pour le moment o&#249; les ressources ne proviennent mais je pense qu'il est tr&#232;s important que nous avons la coordination pour &#234;tre en mesure de prendre quelqu'un et de les transporter et d'assurer qu'ils seront trait&#233;s", a dit McGee.

                En attendant, comme la nation se lance dans une campagne de vaccination de masse sans pr&#233;c&#233;dent, les m&#233;decins canadiens consult&#233;s par l'Organisation mondiale de la sant&#233; disent essoufflement appara&#238;t comme un signe caract&#233;ristique de l'infection &#224; H1N1 potentiellement critique.

                Les experts ont eu du mal &#224; comprendre pourquoi ce qui est une maladie non compliqu&#233;e pour la plupart des gens peuvent &#234;tre graves, voire mortelles chez les autres et s'il existe un moyen de pr&#233;dire qui est &#224; risque de devenir gravement malades avec la grippe porcine.

                Maintenant, ils croient qu'ils ont un signe. &#171;La grippe fait beaucoup de choses pour beaucoup de gens, mais la seule chose qu'elle ne devrait jamais faire &#224; quelqu'un, &#224; peu pr&#232;s, c'est de vous faire &#224; bout de souffle", a d&#233;clar&#233; la Dre Anand Kumar, avec la Winnipeg Regional Health Authority, qui se sp&#233;cialise dans les soins aux patients gravement malades. "C'est un signal de danger pour tout le monde&#187;, explique M. Kumar a dit Canwest Nouvelles Service. &#171;Si vous &#234;tes &#224; court d'haleine, cela signifie que vous avez besoin d'&#233;valuation d'urgence par un m&#233;decin ou par la salle d'urgence." Qui permettrait un traitement assez t&#244;t pour emp&#234;cher, esp&#233;rons qu'il ne devienne une affaire grave. "

                Kumar a &#233;t&#233; parmi un contingent de m&#233;decins canadiens qui ont particip&#233; &#224; une r&#233;union consultative d'experts convoqu&#233;e par l'OMS ce mois-ci &#224; d&#233;velopper mise &#224; jour des documents d'orientation sur le tableau clinique et la gestion de la maladie de H1N1.

                Ces lignes directrices devraient &#234;tre publi&#233;es cette semaine.
                Les donn&#233;es pr&#233;sent&#233;es &#224; la r&#233;union sugg&#232;rent que la moiti&#233; aux trois quarts de ceux qui se H1N1 graves sont relativement en bonne sant&#233;. &#171;Parce que les recommandations g&#233;n&#233;rales sont les personnes atteintes de maladie l&#233;g&#232;re ne doit pas &#234;tre trait&#233;e, la question devient alors, si vous &#234;tes relativement en bonne sant&#233;, quand pensez-vous demander des soins m&#233;dicaux? Explique M. Kumar. &#171;Si vous ne devez pas traiter tout le monde, quand pensez-vous commencer &#224; prendre des anti-viraux?

                "Je pense que le (OMS) d&#233;claration sera essentiellement dire - et je pense que nous ressentons tous - que si vous am&#233;liorez non par le troisi&#232;me jour, si vous n'avez pas atteint un plateau ou vous &#234;tes s'aggrave de jour, trois ou quatre , il est temps d'aller voir un m&#233;decin, et ils devraient envisager la possibilit&#233; d'une th&#233;rapie anti-virale &#187;.

                Les sympt&#244;mes du virus H1N1 sont les m&#234;mes pour la grippe saisonni&#232;re ordinaire et comprennent de la fi&#232;vre, toux, maux de gorge, nez qui coule ou nez bouch&#233;, courbatures, maux de t&#234;te, des frissons et la fatigue. &#171;Mais ce sont les plus &#233;vidents&#187;, explique M. Kumar. "Celui que nous &#233;tions des gens les plus concern&#233;s ne saurait percevoir est l'essoufflement." Dans les cas graves, les gens se sont d&#233;t&#233;rior&#233;es rapidement et entr&#233; dans l'insuffisance respiratoire &#224; 24 heures.

                Les premiers lots de la tr&#232;s attendue vaccin H1N1 sera diffus&#233; &#224; travers le Canada cette semaine. Les plans sont en cours de d&#233;ploiement par &#233;tapes, et se concentrera d'abord sur ceux qui sont consid&#233;r&#233;s &#224; haut risque, y compris les travailleurs de la sant&#233;, les femmes enceintes, les personnes de moins de 65 atteintes de maladies chroniques, les enfants &#226;g&#233;s de six mois &#224; cinq ans, et les individus, y compris les peuples des Premi&#232;res nations , vivant dans des communaut&#233;s &#233;loign&#233;es ou isol&#233;es.

                ciltan@thejournal.canwest.comFLU PLAN CLINIQUES
                - Cliniques de vaccination H1N1 &#224; Edmonton
                - Northgate Centre 9499, 137th Avenue. La clinique est &#224; l'&#233;tage sup&#233;rieur &#224; l'extr&#233;mit&#233; est du mail ci-dessus Zellers.
                - Bonnie Doon Shopping Centre, 82e Avenue et 83e Rue. La clinique est &#224; l'extr&#233;mit&#233; sud du Mall, pr&#232;s de Safeway.
                - Rutherford Health Centre, 11153 Ellerslie Road. La clinique est-dessus de la boulangerie au deuxi&#232;me &#233;tage du centre commercial.
                - Millbourne Mall, 7609 38th Avenue. La clinique est &#224; l'int&#233;rieur du centre commercial pr&#232;s de l'aire de restauration.
                - Westmount Centre, 114th Avenue et chemin Groat. La clinique est accessible de l'ext&#233;rieur &#224; l'extr&#233;mit&#233; nord du mail. La clinique n'est pas accessible par l'interm&#233;diaire du centre commercial.
                - Pendant des heures et de plus amples renseignements sur les cliniques immuniziation, http://www4.albertahealthservices.ca/Immunization visite.

                http://www.edmontonjournal.com/story...144964&sponsor

                Comment


                • #98
                  Re: La Nouvelle-Écosse annonce le programme de vaccination

                  La vaccination H1N1 doit d&#233;buter

                  Par John McPhee Health Reporter
                  Lun. 26 octobre - 8:07 PM
                  Un travailleur de la sant&#233; injecte le vaccin contre la grippe au virus H1N1 sur la journ&#233;e d'ouverture des cliniques publiques &#224; Winnipeg le lundi. (John Woods / The Canadian Press)


                  Si vous vous demandez o&#249; et quand vous pouvez obtenir un vaccin contre la grippe H1N1, tout d&#233;pend o&#249; vous habitez.


                  La vaccination commence mardi, &#224; Truro et &#224; Elmsdale, mais les cliniques ne seront pas tenus dans certaines petites collectivit&#233;s rurales jusqu'&#224; la fin Novembre ou D&#233;cembre.

                  CONNEXES
                  &#187; Vaccin pour les femmes enceintes viennent la semaine prochaine
                  &#187; Taux d'absent&#233;isme &#233;lev&#233; signal&#233; dans les &#233;coles de Halifax


                  La province ne dispose tout simplement pas suffisamment de vaccin ou du personnel m&#233;dical pour vacciner tout le monde en quelques jours, le Dr Robert Strang, m&#233;decin-chef de la Nouvelle-&#201;cosse, a d&#233;clar&#233; lundi dans une interview.

                  "Nous n'avons pas une p&#233;nurie, mais nous nous forgeons notre vaccin en affectations par semaine pendant plusieurs semaines. Nous avons seulement une capacit&#233; suffisante pour vacciner un certain nombre de personnes sur une journ&#233;e donn&#233;e. De sorte qu'il faudra plusieurs semaines pour rouler cet utilitaire. "

                  La province a re&#231;u 104.000 doses de vaccin avec adjuvant, qui a &#233;t&#233; distribu&#233; &#224; la province des neuf districts de sant&#233;, sur une base per capita.

                  Le vaccin avec adjuvant, contient des compos&#233;s qui stimulent la capacit&#233; de l'organisme &#224; combattre le virus.

                  On s'attend &#224; une autre 56.000 doses arriveront mercredi.
                  Si les r&#233;sidents des petites collectivit&#233;s ne veulent pas attendre, ils peuvent aller &#224; la clinique la plus proche de cette semaine ou la semaine prochaine, a d&#233;clar&#233; M. Strang.

                  &#171;Ils ne vont pas &#234;tre d&#233;tourn&#233; en fonction de leur adresse."
                  Les gens mai &#234;tre en mesure de se faire vacciner &#224; leurs bureaux de m&#233;decins la semaine prochaine. Les m&#233;decins seront pas automatiquement les vaccins. Ils doivent les demander &#224; la province.

                  Dr Strang a indiqu&#233; les programmes de vaccination dans les autres provinces seront &#233;galement prendre des semaines &#224; compl&#233;ter.
                  &#171;Certaines communaut&#233;s et certaines personnes intrins&#232;quement l'aurez avant les autres. C'est juste la nature d'un programme de masse de cette ampleur. "

                  Capital autorit&#233; de sant&#233; de district, le plus grand district de sant&#233; provinciaux, a d&#233;cid&#233; de vacciner ses travailleurs des soins de sant&#233; en priorit&#233;.

                  Des cliniques publiques pour la population du district de 400.000 personnes commencera lundi.

                  Lors d'une conf&#233;rence nouvelles lundi apr&#232;s-midi, le Dr Strang a indiqu&#233; l'autorit&#233; de sant&#233; a &#233;t&#233; la bonne d&#233;cision. Il a dit qu'il est important que le personnel m&#233;dical se faire vacciner rapidement, parce qu'il prend le corps d'environ 10 jours pour d&#233;velopper une forte r&#233;ponse immunitaire au vaccin.

                  Cinq &#233;quipes de vaccination se d&#233;roulera quatre cliniques de masse, &#224; Dartmouth, Spryfield, Lower Sackville et de centre-ville de Halifax.
                  Une &#233;quipe a &#233;galement &#233;t&#233; consacr&#233; aux populations marginalis&#233;es, la vaccination se fera dans les refuges de sans-abri et les soupes populaires.

                  Dr Strang a de nouveau exhort&#233; les femmes enceintes &#224; se faire vacciner d&#232;s que possible.No &#233;tudes ont &#233;t&#233; r&#233;alis&#233;es sur les effets du vaccin avec adjuvant des femmes enceintes. Pour cette raison, un approvisionnement de vaccins sans le stimulant du syst&#232;me immunitaire a &#233;t&#233; fabriqu&#233;.

                  Nouvelle-&#201;cosse recevra 4700 doses de vaccin cette semaine suivante, une semaine plus t&#244;t que pr&#233;vu.

                  &#171;Cependant, je voudrais encore pour encourager les femmes dans leur moiti&#233; de leur grossesse, si elles veulent se faire vacciner et prot&#233;ger eux-m&#234;mes, de ne pas attendre encore la semaine prochaine", a d&#233;clar&#233; M. Strang.

                  Il a dit que les femmes enceintes et leurs fœtus sont beaucoup plus vuln&#233;rables aux complications graves du virus H1N1.

                  Dr Strang a indiqu&#233; la plupart des autres programmes de sant&#233; publique ont &#233;t&#233; r&#233;duits afin de consacrer des ressources au programme de vaccination.

                  Le vaccin contre la grippe saisonni&#232;re sera &#233;galement disponible dans les cliniques pour les personnes dans les groupes &#224; haut risque. Il s'agit notamment des personnes &#226;g&#233;es et les jeunes enfants, toute personne ayant des conditions m&#233;dicales chroniques ou les personnes en contact &#233;troit avec ce groupe.

                  Chaque autorit&#233; de sant&#233; de district a affich&#233; les heures et lieux des cliniques de vaccination.

                  Promotion de la sant&#233; et de la protection Minist&#232;re a post&#233; un lien vers les horaires sur son site Internet H1N1. Le lien, appel&#233; O&#249; se faire vacciner, peuvent &#234;tre trouv&#233;s dans le coin sup&#233;rieur droit du site www.gov.ns.ca/hpp/h1n1/.

                  Information sur les cliniques peuvent &#233;galement &#234;tre obtenus en appelant la ligne t&#233;l&#233;phonique 811 HealthLink.
                  (jmcphee@herald.ca)

                  http://thechronicleherald.ca/Front/9013778.html

                  Comment


                  • #99
                    Re: Les sans-abri de Calgary obtiendront le vaccin H1N1 dans les refuges pour éviter que le virus se propage dans le système de refuges ou dans la collectivité du centre-ville

                    Traduction automatique




                    Calgary abri &#224; vacciner contre H1N1

                    [FONT=Arial]Par Colette Derworiz, Calgary Herald

                    http://a123.g.akamai.net/f/123/12465...51/1081633.bin

                    La foule sans-abri la salle &#224; manger du Calgary Drop-In Centre.

                    Photo prise par: Ted Rhodes, Calgary Herald




                    CALGARY - Le plus grand refuge pour sans abri de Calgary va commencer la vaccination des centaines de personnes vendredi pour tenter de pr&#233;venir une &#233;pid&#233;mie de grippe parmi la population sans-abri ville en pleine croissance.

                    Le Calgary Drop-In Centre, qui peut accueillir environ 1100 personnes par soir, s'attend &#224; recevoir le vaccin H1N1 aujourd'hui ou demain, et va commencer la vaccination de leurs clients plus tard cette semaine.
                    "Nous allons faire des annonces que la clinique est ouverte et que le vaccin est l&#224;&#187;, dit Louise Gallagher, porte-parole pour le refuge. &#171;C'est pour le personnel, pour les clients et nous allons simplement commencer &#224; rouler les gens &#224; travers.

                    "Nous ne pouvons pas forcer les gens &#224; l'aiguille, mais nous recommandons vraiment ce qu'ils font."

                    Des milliers de Calgariens s&#233;jour &#224; des refuges locaux sans-abri, et ils sont souvent plus vuln&#233;rables au rhume et la grippe due au quartier vivant &#224; proximit&#233;.

                    Si une pand&#233;mie a frapp&#233;, certains refuges ont laiss&#233; entendre qu'ils seraient contraintes de fermer leurs portes pour emp&#234;cher sa propagation.
                    Un autre abri, les Mustard Seed Street Ministry, a d&#233;clar&#233; la semaine derni&#232;re qu'ils seraient vacciner leurs clients le 10 novembre.

                    cderworiz@theherald.canwest.com


                    http://www.calgaryherald.com/news/Ca...151/story.html

                    Comment


                    • Re: Les sans-abri de Calgary obtiendront le vaccin H1N1 dans les refuges pour éviter que le virus se propage dans le système de refuges ou dans la collectivité du centre-ville

                      Traduction automatique




                      Calgary abri &#224; vacciner contre H1N1







                      Par Colette Derworiz, Calgary Herald27 octobre 2009Commentaires (15)





                      La foule sans-abri la salle &#224; manger du Calgary Drop-In Centre.

                      Photo prise par: Ted Rhodes, Calgary Herald




                      CALGARY - Le plus grand refuge pour sans abri de Calgary va commencer la vaccination des centaines de personnes vendredi pour tenter de pr&#233;venir une &#233;pid&#233;mie de grippe parmi la population sans-abri ville en pleine croissance.

                      Le Calgary Drop-In Centre, qui peut accueillir environ 1100 personnes par soir, s'attend &#224; recevoir le vaccin H1N1 aujourd'hui ou demain, et va commencer la vaccination de leurs clients plus tard cette semaine.
                      "Nous allons faire des annonces que la clinique est ouverte et que le vaccin est l&#224;&#187;, dit Louise Gallagher, porte-parole pour le refuge. &#171;C'est pour le personnel, pour les clients et nous allons simplement commencer &#224; rouler les gens &#224; travers.

                      "Nous ne pouvons pas forcer les gens &#224; l'aiguille, mais nous recommandons vraiment ce qu'ils font."

                      Des milliers de Calgariens s&#233;jour &#224; des refuges locaux sans-abri, et ils sont souvent plus vuln&#233;rables au rhume et la grippe due au quartier vivant &#224; proximit&#233;.

                      Si une pand&#233;mie a frapp&#233;, certains refuges ont laiss&#233; entendre qu'ils seraient contraintes de fermer leurs portes pour emp&#234;cher sa propagation.
                      Un autre abri, les Mustard Seed Street Ministry, a d&#233;clar&#233; la semaine derni&#232;re qu'ils seraient vacciner leurs clients le 10 novembre.

                      cderworiz@theherald.canwest.com


                      http://www.calgaryherald.com/news/Ca...151/story.html

                      Comment


                      • Re: Les sans-abri de Calgary obtiendront le vaccin H1N1 dans les refuges pour éviter que le virus se propage dans le système de refuges ou dans la collectivité du centre-ville

                        Traduction automatique

                        Calgary abri &#224; vacciner contre H1N1


                        Par Colette Derworiz, Calgary Herald27 octobre 2009Commentaires (15)




                        La foule sans-abri la salle &#224; manger du Calgary Drop-In Centre.

                        Photo prise par: Ted Rhodes, Calgary Herald

                        CALGARY - Le plus grand refuge pour sans abri de Calgary va commencer la vaccination des centaines de personnes vendredi pour tenter de pr&#233;venir une &#233;pid&#233;mie de grippe parmi la population sans-abri ville en pleine croissance.

                        Le Calgary Drop-In Centre, qui peut accueillir environ 1100 personnes par soir, s'attend &#224; recevoir le vaccin H1N1 aujourd'hui ou demain, et va commencer la vaccination de leurs clients plus tard cette semaine.
                        "Nous allons faire des annonces que la clinique est ouverte et que le vaccin est l&#224;&#187;, dit Louise Gallagher, porte-parole pour le refuge. &#171;C'est pour le personnel, pour les clients et nous allons simplement commencer &#224; rouler les gens &#224; travers.

                        "Nous ne pouvons pas forcer les gens &#224; l'aiguille, mais nous recommandons vraiment ce qu'ils font."

                        Des milliers de Calgariens s&#233;jour &#224; des refuges locaux sans-abri, et ils sont souvent plus vuln&#233;rables au rhume et la grippe due au quartier vivant &#224; proximit&#233;.

                        Si une pand&#233;mie a frapp&#233;, certains refuges ont laiss&#233; entendre qu'ils seraient contraintes de fermer leurs portes pour emp&#234;cher sa propagation.
                        Un autre abri, les Mustard Seed Street Ministry, a d&#233;clar&#233; la semaine derni&#232;re qu'ils seraient vacciner leurs clients le 10 novembre.

                        cderworiz@theherald.canwest.com


                        http://www.calgaryherald.com/news/Ca...151/story.html

                        Comment


                        • Re: En lien avec les sans-abri et les défavorisés

                          Vaccination contre la grippe A(H1N1) - D&#233;but de campagne sur fond de scepticisme au Qu&#233;bec


                          La Presse canadienne
                          &#201;dition du lundi 26 octobre 2009
                          Mots cl&#233;s : Vaccin, A(H1N1), Grippe, Maladie, sant&#233;, Qu&#233;bec (province)



                          Photo: Agence Reuters

                          Qu&#233;bec -- Qu&#233;bec enclenchera aujourd'hui sa vaste campagne de vaccination pour contrer la deuxi&#232;me vague de la pand&#233;mie de grippe A(H1N1), avec l'espoir que les Qu&#233;b&#233;cois seront nombreux &#224; en profiter. &#171;Allez vous faire vacciner. C'est volontaire, c'est gratuit&#187;, a comment&#233; hier le premier ministre Jean Charest, en marge d'une annonce &#224; l'ar&#233;na Maurice-Richard.


                          Cette vaccination s'adressera tout d'abord aux personnes &#224; risque de complications ainsi qu'aux travailleurs de la sant&#233;. Une fois cette premi&#232;re phase termin&#233;e, toute la population sera ensuite convi&#233;e &#224; se rendre dans les centres de vaccination un peu partout au Qu&#233;bec. &#171;Et moi, juste pour prendre les devants, je vais me faire vacciner. Les membres de ma famille &#233;galement&#187;, a ajout&#233; le premier ministre.

                          Les gens seront appel&#233;s &#224; se rendre dans l'un des centres de vaccination cr&#233;&#233;s sp&#233;cialement pour l'occasion. Personne ne sera en reste, a promis hier M. Charest. &#171;Pour les gens qui ne peuvent pas se d&#233;placer, on va effectivement pr&#233;voir des ressources pour les rejoindre l&#224; o&#249; ils sont.&#187;

                          Les autorit&#233;s soulignent que la vaccination de masse demeure l'un des meilleurs moyens de faire face &#224; la pand&#233;mie et de minimiser ses cons&#233;quences potentielles et sa propagation dans la soci&#233;t&#233;. Un message repris par le ministre de la Sant&#233;, Yves Bolduc, et le directeur national de la sant&#233; publique, le docteur Alain Poirier.

                          Campagne publicitaire

                          Ceux-ci auront fort &#224; faire pour les convaincre. Les r&#233;sultats d'un r&#233;cent sondage men&#233; par la maison Harris/D&#233;cima pour le compte de La Presse canadienne laissent entendre que seulement un tiers des gens comptent recevoir le vaccin, contrairement &#224; 45 &#37; &#224; la fin du mois d'ao&#251;t.

                          Cette frilosit&#233; &#224; l'&#233;gard du vaccin pousse Ottawa &#224; mettre les bouch&#233;es doubles. Une importante campagne publicitaire aura lieu au cours des prochaines semaines afin de faire changer d'avis les Canadiens r&#233;ticents &#224; se faire vacciner contre la grippe H1N1, a appris La Presse canadienne.

                          Contrairement &#224; celles qui sont actuellement diffus&#233;es, qui recommandent aux Canadiens de tousser et d'&#233;ternuer dans un bras plut&#244;t que dans les mains, en plus de se laver souvent les mains avec du savon et de l'eau chaude, les nouvelles publicit&#233;s presseront les gens de recevoir le vaccin contre la grippe H1N1.

                          &#171;Il y en aura d'autres durant le mois, c'est certain&#187;, a affirm&#233; Tim Vail, porte-parole de la ministre f&#233;d&#233;rale de la Sant&#233;, Leona Aglukkaq.

                          L'Agence de la sant&#233; publique du Canada a d&#233;j&#224; d&#233;pens&#233; des millions de dollars pour informer les Canadiens au sujet du virus H1N1 et des fa&#231;ons d'&#233;viter de le contracter. L'agence a fait passer son budget publicitaire &#224; 8,5 millions de dollars, ce mois-ci. Des publicit&#233;s sont publi&#233;es dans les journaux, affich&#233;es dans les v&#233;hicules de transport en commun et diffus&#233;es &#224; la radio.

                          N&#233;anmoins, de nombreux Canadiens demeurent mal &#224; l'aise au sujet du vaccin ou ne sont pas convaincus qu'ils devraient se le faire injecter.

                          Par ailleurs, les d&#233;fenseurs des droits des sans-abri pr&#233;viennent que de s&#233;rieuses vagues de grippe H1N1 parmi les laiss&#233;s-pour-compte pourraient se r&#233;v&#233;ler dangereuses pour les personnes les plus vuln&#233;rables de la soci&#233;t&#233;.

                          Les responsables de la sant&#233; de plusieurs villes sont en train de mettre en place des cliniques de vaccination contre le virus H1N1 dans certains des plus importants refuges pour sans-abri.

                          *****

                          Avec Le Devoir


                          http://www.ledevoir.com/2009/10/26/273566.html#

                          Comment


                          • Re: En lien avec les sans-abri et les défavorisés

                            Mesures spécifiques pour les sans-abri contre le H1N1 dans les grandes villes canadiennes

                            Comment


                            • Re: En lien avec les sans-abri et les défavorisés

                              La grippe pourrait fermer la soupe populaire?

                              Comment


                              • Re: En lien avec les sans-abri et les défavorisés

                                Traduction automatique

                                Hope Mission d'accueillir une clinique de vaccin H1N1 pour les sans-abri



                                Derni&#232;re mise &#224; jour: Jeudi, Octobre 29, 2009 | 11:42 MT Commentaires6Recommended4

                                Nouvelles Radio-Canada


                                La premi&#232;re clinique de vaccination H1N1 pour les personnes sans-abri sera mis en place vendredi &#224; l'agence Hope Mission dans les quartiers d&#233;favoris&#233;s d'Edmonton.

                                Alberta Health Services donnera des vaccinations &#224; un stand mis en place &#224; un festival de rue &#224; marquer l'ouverture des nouvelles installations de Hope Mission Hall d'immigration au 105th Avenue et 100th Street.

                                Beaucoup de personnes sans-abri souffrent de troubles m&#233;dicaux chroniques qui pourraient les exposer &#224; un risque &#233;lev&#233; de d&#233;velopper des sympt&#244;mes graves de la grippe, a d&#233;clar&#233; Janelle Aker-Johnston, porte-parole de l'Espoir de la mission.

                                &#171;Leur syst&#232;me immunitaire est d&#233;j&#224; tr&#232;s faible et que, combin&#233; &#224; dormir dans une grande pi&#232;ce avec beaucoup d'autres personnes, ou d'&#234;tre dehors toute la journ&#233;e et d'&#234;tre sensibles au froid, le temps humide ... ceux qui &#233;taient les gens que nous sommes inquiets de se retrouver &#224; l'h&#244;pital ou d&#233;c&#232;s &#224; cause de cela, dit-elle.

                                Bien qu'il existe d'autres cliniques de vaccination de masse en service dans la ville, les personnes sans-abri seront moins susceptibles d'aller &#224; eux, Aker-Johnston dit.

                                &#171;Beaucoup d'entre eux, ils ne vont pas &#224; prendre l'autobus, ils n'ont pas de voiture."

                                L'initiative Hope Mission sera le premier de plusieurs cliniques mis en place pour cibler la population sans-abri &#224; Edmonton, a d&#233;clar&#233; Cecilia Blasetti, directeur ex&#233;cutif de Boyle McCauley Health Centre.

                                "Notre population a tendance &#224; &#234;tre &#224; haut risque. Leur sant&#233; est compromise de fa&#231;on permanente&#187;, dit-elle.

                                &#171;Et puis, vous savez, vous mettez quelque chose comme le H1N1 sur le dessus de cela et ils ne pr&#233;sentent pas une r&#233;sistance beaucoup ... alors nous sommes vraiment heureux que nous allons &#234;tre en mesure d'obtenir ces vaccins &#224; eux comme rapidement que possible. "

                                Les sept centres cliniques de vaccination dans la r&#233;gion m&#233;tropolitaine d'Edmonton ont &#233;t&#233; inond&#233;s avec des personnes cherchant vaccins cette semaine, la cr&#233;ation attend aussi longtemps que quatre heures &#224; certains endroits.
                                Mais les deux Aker-Johnston et Blasetti rappeler aux gens que les cliniques, comme celui du Hope Mission, sont sp&#233;cifiquement pour les sans-abri, et non la population en g&#233;n&#233;ral.

                                http://www.cbc.ca/canada/edmonton/st...-homeless.html

                                Comment

                                Working...
                                X