Announcement

Collapse
No announcement yet.

Des chercheurs confirment l’existence d’un lien entre la grippe et les risques d’une crise cardiaque

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Des chercheurs confirment l’existence d’un lien entre la grippe et les risques d’une crise cardiaque

    Des chercheurs confirment l’existence d’un lien entre la grippe

    Selon une nouvelle étude, les risques d’une crise cardiaque sont six fois plus élevés au cours des sept premiers jours suivant la détection d’une infection grippale confirmée en laboratoire. Cette étude a été réalisée par des chercheurs de l’Institute for Clinical Evaluative Sciences (ICES) et de Santé publique Ontario (SPO).

    « Nos résultats sont importants parce qu’un lien entre la grippe et l’infarctus aigu du myocarde renforce l’importance de la vaccination », explique le Dr Jeff Kwong, un scientifique à l’ICES et SPO et auteur principal de l’étude.

    Dans l’étude publiée dans le New England Journal of Medicine, les chercheurs indiquent qu’ils ont trouvé un lien important entre les infections respiratoires aiguës, en particulier la grippe, et l’infarctus aigu du myocarde.

    Le risque pourrait être plus élevé chez les personnes âgées, les patients atteints d’une infection par le virus grippal B et les patients qui subissent leur première crise cardiaque. Les chercheurs ont également constaté l’existence d’un risque élevé, mais moindre que dans le cas de la grippe, en lien avec l’infection d’autres virus respiratoires.

    « Nos résultats, combinés avec des preuves antérieures que la vaccination antigrippale réduit les événements cardiovasculaires et la mortalité, vont dans le même sens que les lignes directrices internationales qui préconisent la vaccination contre la grippe chez les personnes à risque élevé de crise cardiaque », explique le Dr Kwong.

    Les chercheurs ont examiné près de 20 000 cas d’infection grippale confirmée en laboratoire chez les adultes, pour la période de 2009 à 2014, et ils ont identifié 332 patients qui ont été hospitalisés pour une crise cardiaque dans l’année qui a suivi un diagnostic d’infection grippale confirmée en laboratoire.

    « Les personnes à risque de maladie cardiaque devraient prendre des précautions afin de prévenir les infections respiratoires, et en particulier la grippe, grâce à des mesures comme la vaccination et le lavage des mains », précise le Dr Kwong.

    Les chercheurs ajoutent que les patients ne devraient pas retarder de subir une évaluation médicale des symptômes cardiaques en particulier dans la première semaine d’une infection respiratoire aiguë.

    Les auteurs sont : Kwong JC, Schwartz KL, Campitelli MA, Chung H, Crowcroft NS, Karnauchow T, Katz K, Ko DT, McGeer AJ, McNally D, Richardson D, Rosella LC, Simor A, Smieja M, Zahariadis G, Gubbay JB.

    L’article, intitulé « Acute myocardial infarction after laboratory-confirmed influenza infection », est publié dans le numéro du 25 janvier du New England Journal of Medicine.

    http://www.publichealthontario.ca/fr...rt-attack.aspx

    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela
Working...
X