Announcement

Collapse
No announcement yet.

VIH : une épidémie exceptionnelle touche le sud du Pakistan

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • VIH : une épidémie exceptionnelle touche le sud du Pakistan

    VIH : une épidémie exceptionnelle touche le sud du Pakistan

    Des centaines de personnes de la province du Sindh ont récemment été testées positives au virus du sida. L’emploi de seringues contaminées pourrait être la cause de cette soudaine et dramatique propagation.

    Un centre de dépistage du sida rudimentaire a été installé à Wasayo, près de la ville de Larkana.Un centre de dépistage du sida rudimentaire a été installé à Wasayo, près de la ville de Larkana.

    La rédaction d'Allodocteurs.fr
    France Télévisions
    Mis à jour le 16/05/2019 | 12:16
    publié le 16/05/2019 | 12:16

    L’anxiété. Telle est l’émotion qui prédomine sur le visage des parents qui patientent sous une toile de tente à Wasayo, village pauvre du sud du Pakistan. Les familles se pressent dans le centre d'analyse de fortune qui y a été dressé afin de faire passer un test crucial aux enfants : celui du VIH. Des centaines de personnes de la région ont en effet récemment été testées positives, semble-t-il suite à l'usage répété par un médecin d'une seringue contaminée. "Ils arrivent par dizaines", s'inquiète un médecin dans le centre de dépistage rudimentaire, où le personnel et l'équipement manquent cruellement.
    ...

    https://www.francetvinfo.fr/sante/ma...n_3446041.html
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

  • #2
    Pakistan : des centaines d’enfants infectés par le VIH, un médecin arrêté
    ...
    Par la rédaction d'Allodocteurs.fr
    Rédigé le 20/05/2019
    ...
    Il y a quelques mois, Fatima Emaan, 16 mois, souffre de fièvre persistante, rapporte le journal The Guardian, sur son site internet. Son père, Syed Shah, l’emmène consulter un médecin à Ratodero. Mais l’état de la fillette ne fait que s’aggraver. Le 1er mars, le couperet tombe : Fatima est attente du VIH : "Ils ont vérifié les résultats trois fois", affirme Syed Shah. Fatima est le premier enfant à avoir été diagnostiqué dans ce qui est devenu une épidémie de VIH dans le district. Depuis, des médecins de la région ont annoncé que le nombre de personnes infectées avait franchi la barre des 500. Au moins 437 d'entre elles sont des enfants, 60% des ces enfants ont moins de cinq ans.
    ...
    La police a arrêté le "spécialiste des enfants" de Ratodero, Muzaffar Ghangharo, et enquête sur son rôle, notamment pour déterminer s'il a contaminé ces patients intentionnellement ou par imprudence.

    Muzaffar Ghangharo, lui même séropositif, a été accusé par au moins dix familles d'avoir traité leurs enfants avec des seringues usagées, a déclaré Sartaj Jhagirani, un officier de police de la ville.
    ...
    Un climat de peur règne dans le district alors que les agents de santé testent jusqu'à 1 000 personnes par jour pour déterminer l'ampleur des infections. Imran Akbar, le médecin de la ville qui a diagnostiqué pour la première fois Fatima, s'attend à ce que le chiffre augmente. "Ces cas ne sont que la partie visible de l'iceberg", a-t-il déclaré.

    ...
    https://www.allodocteurs.fr/maladies...ete_27128.html
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment


    • #3
      Pakistan: près de 700 patients contaminés au VIH, pour la plupart des enfants, dans le Sud

      Paris Match | Publié le 26/05/2019 à 16h01
      La Rédaction avec AFP
      ...
      Près de 700 personnes, pour la plupart des enfants, ont récemment contracté le virus du sida dans le sud du Pakistan, dont certaines ont été contaminées par des seringues usagées, ont indiqué dimanche les autorités. "681 personnes, dont 537 enfants âgés de deux à 12 ans, ont été testées positives au VIH jusqu'à hier à Ratodero", un sous-district de la province du Sindh, a déclaré Zafar Mirza, conseiller à la santé auprès du Premier ministre Imran Khan, lors d'une conférence de presse diffusée par la télévision publique. "L'utilisation de seringues usagées pourrait être une des causes de la propagation de la maladie", a-t-il poursuivi, ajoutant que plus de 21.000 personnes avaient été testées dans cette zone.

      "Le Premier ministre Imran Khan va dévoiler des mesures drastiques pour prévenir la maladie une fois que nous aurons déterminé la cause (exacte) de sa propagation", a annoncé Zafar Mirza, ajoutant que cette contamination était un sujet de "grave préoccupation" pour le gouvernement. Les enquêteurs affirment qu'un pédiatre, lui-même séropositif, pourrait être à l'origine de la contamination de Ratodero.
      ...
      https://www.parismatch.com/Actu/Inte...le-Sud-1626394
      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
      -Nelson Mandela

      Comment

      Working...
      X