Announcement

Collapse
No announcement yet.

RDC - Epidémie de rougeole 2019 - 2020

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • #16
    RDC : la rougeole réapparaît au Kongo Central, 25 morts

    Dimanche 6 octobre 2019 - 13:36

    La rougeole réapparaît dans la province du Kongo Central, avec 1 508 cas notifiés dont 25 décès, a indiqué samedi la Division provinciale de la Santé dans son rapport du mois de septembre de l'année en cours.

    Dans sa communication avec la presse le samedi 05 octobre 2019, à Matadi, le ministre provincial de la Santé, Nestor Mandiangu Mankita, a affirmé que : " 7 zones de santé sont touchées par cette épidémie qui refait surface dans la province. Il s'agit des zones de santé de Muanda, Nsona Mpangu, Kisantu, Masa de Kasangulu, Kimvula, Matadi et Nzanza".
    ,,,

    https://actualite.cd/2019/10/06/rdc-...ntral-25-morts
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment


    • #17
      RDC : la rougeole fait 4.000 morts en 8 mois (UNICEF)

      Publié le mer, 09/10/2019 - 18:32 | Modifié le mer, 09/10/2019 - 18:47

      Depuis janvier 2019, annonce le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) dans un communiqué publié mercredi 9 octobre, 203.179 cas de rougeole ont été signalés dans les 26 provinces de la RDC, dont 4.000 décès. Le même communiqué indique que 90% des décès sont des enfants de moins de cinq ans, précisant que le nombre de cas de rougeole en RDC a triplé cette année par rapport à 2018.
      ...
      https://www.radiookapi.net/2019/10/0...-8-mois-unicef
      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
      -Nelson Mandela

      Comment


      • #18

        https://en.wikipedia.org/wiki/Kwango
        -----------------

        Plus de 400 décès sur 650 cas de rougeole notifiés dans la province du Kwango


        By TopCongo FM 88.4 La Frequence Utile 24, Octobre, 2019 91 0 2 Minutes Read

        « Toutes les 14 zones de santé dans la province du Kwango sont touchées. La maladie affecte aussi les adultes. On ne cesse de plaider pour qu’il y ait une campagne de vaccination de masse contre la rougeole surtout dans les zones de santé frontalières avec l’Angola. Là-bas, on enregistre tous les jours des nouveaux cas et des décès sont rapportés », explique, sur TOP CONGO FM, le président du cadre de concertation de la société civile du Kwango. Au total, précise-t-il, plus de 650 cas et plus de 421 décès depuis le 14 octobre jusqu’à ce jour.

        Pour Lucien Lufutu, la situation épidémiologique est inquiétante. « Nous avons échangé avec les autorités. Nous, de la société civile, nous étions partis avec madame la ministre provinciale de la santé a Popokabaka. Mais jusque là, le vaccin contre la rougeole n’est pas disponible en quantité suffisante. Nous invitons les autorités du gouvernement à voir comment riposter contre la rougeole au Kwango ».
        ...

        http://topcongofm.net/plus-de-400-de...nce-du-kwango/
        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
        -Nelson Mandela

        Comment


        • #19

          RDC : lancement de la campagne de vaccination contre la rougeole à Beni

          Mardi 10 décembre 2019 - 12:58

          Les autorités sanitaires ont officiellement lancé la campagne de vaccination contre la rougeole ce mardi 10 décembre dans la zone de santé de Beni, en province du Nord-Kivu. Au total 77 811 enfants âgés entre 6 et 59 mois sont attendus pour cette campagne qui va durer 5 jours.

          Lancée, il y a plusieurs jours dans d’autres villes, la campagne de vaccination à Beni intervient avec ce retard dû à l’épidémie à virus Ebola qui sévit dans la région depuis plus d’une année. Les premiers cas de rougeole ont été notifiés à Beni, il y a deux mois, indique le médecin chef de zone de santé.
          ...
          https://actualite.cd/2019/12/10/rdc-...-rougeole-beni
          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
          -Nelson Mandela

          Comment


          • #20
            RDC : l’épidémie de rougeole en cours est "la plus grave au monde"

            Cette maladie évitable a déjà fait, en 2019, plus de victimes que le virus Ebola.

            Eléonore Abou Ez
            Rédaction Afrique
            France Télévisions
            Mis à jour le 11/12/2019 | 10:00
            publié le 11/12/2019 | 10:00

            ...
            Si les cas d’Ebola sont en nette baisse en RDC, c'est la rougeole qui pose problème. La maladie touche l'ensemble des 26 provinces du pays, grand comme quatre fois la France. La propagation de cette infection virale est due notamment au manque de vaccination, comme le souligne l’ONU qui parle d’une épidémie "importante" et "grave".
            ...
            Depuis le début 2019, on compte près de 250 000 cas suspects et au moins 5 000 décès en République démocratique du Congo, précise l'ONU.
            ...
            https://www.francetvinfo.fr/monde/af...e_3738863.html
            "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
            -Nelson Mandela

            Comment


            • #21
              RDC: plus de 6000 morts dans la «pire épidémie de rougeole au monde»

              Par Journaliste Figaro AFP agence Journaliste Figaro Le figaro.fr Mis à jour le 08/01/2020 à 14:52
              Publié le 08/01/2020 à 14:36

              ...
              La République démocratique du Congo est le siège d’une épidémie de rougeole considérée comme «la pire au monde» avec plus de 6000 personnes décédées en l’espace d’un an, a indiqué mardi 7 janvier l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

              Malgré la vaccination de «plus de 18 millions d’enfants de moins de 5 ans» à travers le pays, la couverture vaccinale reste insuffisante dans la population générale puisqu’«environ 310.000 cas suspects» de rougeole ont été notifiés. Parmi eux «25 % des cas de rougeole enregistrés concernent des enfants de plus de cinq ans, qui sont les plus vulnérables», ajoute l’OMS.

              ...
              http://sante.lefigaro.fr/article/rdc...eole-au-monde/

              ---------------------------------------------------------------------------------

              Le nombre de décès dû à la rougeole dépasse la barre de 6.000 en République Démocratique du Congo

              Kinshasa, 07 janvier 2020 - Alors que le nombre de décès de la pire épidémie de rougeole au monde sévissant en République Démocratique du Congo (RDC) dépasse le seuil de 6000, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) appelle à davantage de mobilisation de fonds pour stopper cette épidémie.

              Sous le leadership du ministère de la Santé de la RDC, l'OMS, Gavi, l’Alliance du vaccin et d'autres agences et partenaires ont vacciné plus de 18 millions d'enfants de moins de 5 ans à travers le pays en 2019. Cependant, dans certaines zones, la couverture vaccinale systématique reste encore faible, tandis que 25 % des cas de rougeole enregistrés concernent les enfants de plus de cinq ans, qui sont les plus vulnérables.

              ‘‘Nous faisons tout notre possible pour maîtriser cette épidémie. Pourtant, pour vraiment réussir, nous devons nous assurer qu'aucun enfant ne court le risque inutile de mourir d'une maladie facilement évitable par la vaccination. Nous exhortons nos partenaires donateurs à intensifier leur assistance d’urgence,’’ a déclaré le Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique.

              Depuis le début de l’année 2019, environ 310 000 cas suspects de rougeole ont été notifiés. L'épidémie a été aggravée par la faible couverture vaccinale des communautés vulnérables, la malnutrition, la faiblesse des systèmes de santé publique, les flambées d'autres maladies à potentiel épidémique, l'accès difficile des populations vulnérables aux soins de santé et l'insécurité ayant entravé la riposte dans certaines zones.

              Le manque de financement reste un obstacle majeur à la maîtrise de l’épidémie. Jusqu'à présent, 27,6 millions de dollars américains ont été mobilisés. Cependant, 40 millions de dollars supplémentaires sont nécessaires pour un plan de réponse de six mois visant à étendre la vaccination aux enfants âgés de six à 14 ans et à renforcer les autres activités de la riposte à l'épidémie, au-delà de la vaccination. Cela inclut entre autres l'amélioration des soins, l'éducation et l’information sanitaire, l'engagement communautaire, le renforcement du système de santé, la surveillance épidémiologique et coordination de la riposte.

              ‘‘Nous saluons l’engagement du gouvernement dans les efforts visant à mettre fin à l’épidémie et nous sommes également reconnaissants de la générosité de nos donateurs. Mais nous devons encore faire plus,’’ a indiqué pour sa part le Dr Amédée Prosper Djiguimdé, Chargé du bureau de l'OMS en RDC. ‘‘Des milliers de familles congolaises ont besoin de notre soutien pour alléger le fardeau de cette épidémie prolongée. Nous ne pouvons y parvenir sans les finances suffisantes.’’

              ECHO (Protection Civile et Opérations d'Aide Humanitaire Européennes), Gavi, l'Alliance pour les vaccins, Médecins du Monde, Médecins sans Frontières, le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF), l'OMS et d'autres partenaires continuent leur appui au gouvernement de la RDC pour la maîtrise de cette épidémie de longue durée. En décembre 2019, l'OMS a formé plus de 60 professionnels de la santé du ministère de la Santé afin de renforcer sur le terrain les composantes majeures de la riposte, notamment l'engagement communautaire, l'éducation sanitaire et la surveillance épidémiologique. Ces professionnels de la santé sont en cours de déploiement cette semaine dans le cadre de l'intervention.

              https://www.afro.who.int/fr/news/le-...tique-du-congo
              "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
              -Nelson Mandela

              Comment

              Working...
              X