Announcement

Collapse
No announcement yet.

Conteneurs: miser sur la diff?rence pour aider des sans-abri

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Conteneurs: miser sur la diff?rence pour aider des sans-abri

    Le 09 octobre 2010
    Conteneurs: miser sur la diff?rence pour aider des sans-abri


    Agrandir
    Le projet, appel? ?Le toit?, est encore tr?s pr?liminaire. De 16 ? 20 personnes pourraient habiter dans les conteneurs, assembl?s verticalement et perpendiculairement. Il y aurait environ 7 unit?s d'habitation, trois salles communautaires et un bureau pour les intervenants, r?partis sur trois ?tages. Des jardins et un toit terrasse compl?teraient le tout.
    Illustration: fournie par Jacques Antoine St-Jean et Guillaume L?vesque, architectes

    La Presse



    Pour amener des sans-abri ? sortir de la rue, deux architectes montr?alais veulent transformer des conteneurs en unit?s d'habitation. Ils imaginent ces logements au centre-ville, le fief des itin?rants. Ils ne sont pas les seuls ? vouloir donner une vocation r?sidentielle aux conteneurs. Ce concept suscite beaucoup d'int?r?t ? travers le monde. M?me au Qu?bec, des projets int?grant ces fameuses bo?tes de m?tal se concr?tisent.



    Beaucoup de sans-abri ne veulent pas vivre dans un logement traditionnel. Pour les amener ? sortir de la rue, les architectes Jacques Antoine St-Jean et Guillaume L?vesque ont imagin? un tout autre type d'habitation, fait avec des conteneurs. Assembl?es les unes sur les autres, les bo?tes de m?tal formeraient un tout original, hors norme, davantage ? leur image.
    ?C'est un type de logement fly? que les itin?rants pourraient aimer, estime Jacques Antoine St-Jean, l'instigateur du projet. Pour eux, ce pourrait ?tre cool d'habiter dans un conteneur. Il y a un aspect de squat.?
    ?Les conteneurs seraient une coquille dans laquelle ils pourraient r?apprendre ? vivre avec une certaine dignit??, rench?rit Guillaume L?vesque.

    Le projet, appel? ?Le toit?, est encore tr?s pr?liminaire. De 16 ? 20 personnes pourraient habiter dans les conteneurs, assembl?s verticalement et perpendiculairement. Il y aurait environ 7 unit?s d'habitation, trois salles communautaires et un bureau pour les intervenants, r?partis sur trois ?tages. Des jardins et un toit terrasse compl?teraient le tout.

    Au coeur du concept: l'id?e d'installer les conteneurs au centre-ville, o? se trouvent les itin?rants, pour faciliter leur r?insertion sociale. Selon les cr?ateurs, le projet pourrait prendre forme au-dessus de l'autoroute Ville-Marie, ? proximit? de la station de m?tro Champ-de-Mars, entre l'avenue Viger et la rue Saint-Antoine. ? l'est de la rue Saint-Denis, trois parcs sont en effet inutilis?s par les citoyens. Les sans-abri ont d?j? pris possession des lieux, font remarquer les architectes.

    Cette forme d'habitation est destin?e ? des itin?rants qui veulent s'en sortir. ?Il y a une part de r??ducation ? faire, explique Jacques Antoine St-Jean. Quand des gens sont entr?s dans la rue ? 14 ou 15 ans et veulent en sortir 15 ans plus tard, ils ne connaissent rien du logement. Il y a un apprentissage ? faire, qui pourrait s'?chelonner sur deux ans.?

    Jacques Antoine St-Jean parle d'exp?rience, ayant lui-m?me v?cu dans la rue pendant six mois, en 2001. Il attribue sa descente aux enfers ? la consommation de coca?ne. Il est tr?s reconnaissant de l'aide qu'il a re?u du p?re Emmet Johns (Pops) et de son organisme Dans la rue, ainsi que du soutien de l'?quipe de Cactus Montr?al. Il appr?cie aussi le soutien de l'association Narcotiques anonymes, qui lui a redonn? le go?t de vivre sans consommer de drogue. ? son tour, il veut aider des hommes et des femmes ? adopter un autre mode de vie.

    ?Cela fait longtemps que j'y pense, dit-il. Depuis 2005.?

    Guillaume L?vesque est quant ? lui tr?s impliqu? au sein de l'association ? vocation humanitaire Architectes de l'urgence. Il partage son temps entre Montr?al et le nord du parc de La V?rendrye, dans la communaut? algonquine de Kitcisakik. Touch? par les conditions pr?caires dans lesquelles vivent les habitants, sans eau ni ?lectricit?, il les aide ? se prendre en main afin d'am?liorer le niveau de leurs habitations et les amener ? d?velopper une certaine autonomie.

    /.../

    http://montoit.cyberpresse.ca/habita...-sans-abri.php
Working...
X