Announcement

Collapse
No announcement yet.

Tepco subit de nouvelles pertes désastreuses à cause de Fukushima

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Tepco subit de nouvelles pertes désastreuses à cause de Fukushima

    Tepco subit de nouvelles pertes désastreuses à cause de Fukushima

    Par Patrice NOVOTNY | AFP – il y a 3 heures

    Au lendemain de sa nationalisation de facto, la compagnie d'électricité Tepco a publié de nouveaux résultats catastrophiques, plombés par le versement d'indemnisations colossales et une explosion de sa facture d'hydrocarbures provoquées par l'accident nucléaire de Fukushima.

    La gérante de la centrale nucléaire Fukushima Daiichi (nord-est du Japon) a annoncé mercredi avoir subi une perte nette de 288,4 milliards de yens (3 milliards d'euros) entre le 1er avril et le 30 juin, causée pour plus de moitié par le versement d'indemnisations pour les victimes de la catastrophe.
    Le trou de ce premier trimestre de l'année budgétaire 2012-2013 est certes deux fois moins béant que l'an passé, où Tepco avait enregistré des frais de dédommagement supérieurs et une charge exceptionnelle pour les pertes matérielles des quatre réacteurs touchés de la centrale.

    Mais les finances de la principale compagnie d'électricité nippone continuent d'être ravagées par les conséquences du pire accident nucléaire depuis celui de Tchernobyl (Ukraine) en 1986, qui a entraîné d'importantes émissions radioactives et l'évacuation d'une centaine de milliers de personnes.
    Incapable de s'en sortir seule, la compagnie a été nationalisée de facto mardi, à l'issue d'un processus de plusieurs mois concrétisé par l'achat étatique d'actions préférentielles émises par Tepco, apportant l'équivalent de 10 milliards d'euros de fonds à la firme en difficulté.

    L'Etat japonais possède désormais 50,11% du capital de l'entreprise et dispose de la possibilité de monter à 75,84%, ce qui lui donnerait une majorité qualifiée lui permettant de modifier la structure même du groupe.
    Les finances de la compagnie, grevée de dettes et en peine d'emprunter par ses propres moyens, ne peuvent en outre pas compter sur un coeur de métier rentable : Tepco a doublé sa perte d'exploitation, à 108,8 milliards de yens (1,1 milliard d'euros), à cause d'une augmentation massive de ses achats de gaz et de pétrole pour faire tourner davantage ses centrales thermiques.

    Pas d'embellie attendue dans l'immédiat

    /.../

    http://fr.finance.yahoo.com/actualit...--finance.html
Working...
X