Announcement

Collapse
No announcement yet.

La crise économique a fait grimper le nombre de suicides

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • La crise économique a fait grimper le nombre de suicides

    La crise économique a fait grimper le nombre de suicides

    Mots clés :suicide, Emploi, Crise
    Par Estelle Elkaim - le 18/09/2013

    La crise économique de 2008 aurait causé 4900 suicides supplémentaires dans le monde l'année suivante.




    Les ravages de la crise de 2008 ne sont pas que financiers: une étude parue mardi dans le British Medical Journal révèle que le marasme économique aurait provoqué l'année suivante près de 4900 suicides supplémentaires dans le monde. Pour les chercheurs, cette vague de suicides est sans aucun doute liée à la hausse du chômage et à la perte de pouvoir d'achat des individus. Selon les données de cette étude d'envergure internationale, la France se trouve parmi les pays européens les plus touchés.

    L'étude a porté sur 54 pays à travers le monde, et donne une idée précise des personnes touchées selon le genre, l'âge et le pays de résidence. Selon les auteurs, seuls les hommes ont été affectés de manière significative, avec un taux de suicide en hausse de 3,3% en 2009 à l'échelle mondiale. En France, cela représente 344 suicides supplémentaires sur 10.500 annuels. «Le nombre de suicides chez les hommes est partout deux à trois fois plus important. C'est parce qu'ils sont plus sensibles à la perte de leur emploi, qu'ils utilisent des moyens plus violents, donc plus efficaces, pour mettre fin à leurs jours, et qu'ils sont moins nombreux à aller consulter un psychologue», constate Michel Debout, professeur de médecine légale et de droit de la santé, président de l'association Bien-être et société.

    Les disparités entre les pays confirment bien que la crise financière a été l'élément déclencheur. En effet, les pays les plus touchés par la hausse des suicides sont aussi ceux qui ont été frappés de plein fouet par le marasme économique. Par exemple, les Européens et les Américains ont respectivement connu une hausse des suicides masculins de 4,2% (+ 2603 suicides) et 6,4% (+ 3088 suicides), alors que les pays d'Asie (Hong-Kong, Japon, Corée du sud, Singapour), moins affectés, enregistraient 1000 suicides en moins en 2009. Enfin, deux catégories à risque sur le marché du travail ont été davantage concernées que les autres: les jeunes de 15 à 24 ans et les personnes âgées de 44 à 60 ans, en milieu ou fin de carrière.

    /.../

    http://sante.lefigaro.fr/actualite/2...ombre-suicides
Working...
X