Announcement

Collapse
No announcement yet.

Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec - érosion côtière accentuée par le réchauffement climatique - nouvel épisode anticipé du 21 au 24 décembre

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec - érosion côtière accentuée par le réchauffement climatique - nouvel épisode anticipé du 21 au 24 décembre

    <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0 width=305 align=center><TBODY><TR vAlign=top><TD class=stitrebleupale colSpan=2>Gasp&#233;sie Alerte &#224; grande mar&#233;e DANS la l'Est du Qu&#233;bec


    </TD></TR><TR><TD class=auteur>Agence QMI
    12/06/2010 15h10 - Mise &#224; jour 12/06/2010 18h51
    </TD><TD align=right></TD></TR></TBODY></TABLE><!-- FACEBOOK & TWEETER + ADD THIS --><!-- MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM --><SCRIPT src="http://connect.facebook.net/fr_CA/all.js#xfbml=1"></SCRIPT><SCRIPT type=text/javascript src="http://platform.twitter.com/widgets.js"></SCRIPT>


    <!-- ### Facebook et Tweeter ### --><!-- /### Facebook et Tweeter ### --><!-- ### ADDTHIS ### -->


    <!-- ### /ADDTHIS ### -->
    <!-- Configuration du ADD THIS --><SCRIPT type=text/javascript> var addthis_localize = { share_caption: "Canoe.ca" }; var addthis_config = { services_compact: 'delicious, hotmail, digg, live, gmail, stumbleupon, blogger, more', services_exclude: 'print' } </SCRIPT><!-- MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM --><!-- /FACEBOOK & TWEETER + ADD THIS --><!-- debut-photo --><TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0 width=305><TBODY><TR><TD bgColor=#006599></TD></TR><TR><TD></TD></TR><TR><TD align=middle><TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0 width=248><TBODY><TR><TD></TD></TR><TR><TD class=vignette2>Grande mar&#233;e &#224; Saint-Ulric, Dans la MRC de Matane.
    LCN &#169; Topo Mon /

    </TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD></TD></TR><TR><TD bgColor=#006599></TD></TR></TBODY></TABLE>
    <!-- fin-photo -->Les grandes mar&#233;es d'automne, accompagn&#233;es de Violents &#233;vents, frappent actuellement UNE party de la Gasp&#233;sie et les c&#244;tes de Trois MRC du Bas-Saint-Laurent, SOIT Rimouski-Neigette, Mitis et Matane.


    <TABLE align=right><TBODY><TR><TD> <CENTER>Grandes mar&#233;es en Gasp&#233;sie et au Bas-Saint-Laurent </CENTER>


    </TD></TR></TBODY></TABLE>, Dans la p&#233;ninsule gasp&#233;sienne, les Autorit&#233; des Proc&#233;der, Ont D&#251; &#224; l'&#233;vacuation de 30 familles de la petite municipalit&#233; de Maria et en Ontario ferm&#233; la route 132 Entre Maria et Carleton.
    Dans Le Bas-Saint-Laurent, m&#233;dical Court municipalit&#233;s n'avez Rimouski, Sainte-Luce et Saint-Ulric Ont d&#233;cr&#233;t&#233; l'&#233;tat d'Urgence lundi apr&#232;s-midi. Entre Sainte-Luce et Rimouski, des chalets mena&#231;aient d'&#234;tre emport&#233;s par les eaux en furie et la route de la mer Maintenant int&#233;r&#234;t ferm&#233;e.

    /.../

    http://fr.canoe.ca/infos/environneme...06-151013.html

  • #2
    Re: Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec

    Météo

    Le mauvais temps en images

    Mise à jour : 06/12/2010 20h13

    L'est du Québec a subi les soubresauts de la météo en raison des fortes précipitations et des vents violents qui se sont abattus sur plusieurs régions.

    /.../


    Débordement de la mer sur la route 132 à Sainte-Flavie, dans le Bas-Saint-Laurent. Photo: Michel L.



    Photo prise par David M. à Sainte-Anne-des-Monts en Gaspésie.



    Photo prise par Chantal H. à Sainte-Anne-des-Monts en Gaspésie.



    Photo prise par Lynda D. à La Martre en Gaspésie.

    /.../


    Les résidants de la rue McCormick à Port-Cartier, sur la Côte-Nord, craignent le pire pour leurs propriétés qui sont rapidement atteintes par l'eau du fleuve.


    http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/region...06-201326.html

    Comment


    • #3
      Re: Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec

      6 décembre 2010 à 18h20

      Les grandes marées s’abattent sur la région



      Par François Drouin






      La « mer » s'est déchaînée lundi après-midi à Notre-Dame-du-Portage.
      Photo: François Drouin



      Rivière-du-Loup – À l’instar de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent, la région de Rivière-du-Loup et des Basques situées le long du littoral a subi l’assaut incessant des grandes marées.

      >> Suivez François Drouin sur Twitter

      Des vents du nord-est de 54 km/h ont poussé une marée déjà gonflée par de fortes précipitations et une pression barométrique basse. L’effet combiné a certes été spectaculaire, mais a laissé son flot de dégât derrière elle.

      /.../

      Notre-Dame-du-Portage

      <EMBED height=344 type=application/x-shockwave-flash width=425 src=http://www.youtube.com/v/d7TlWsCZIwM?hl=fr&fs=1 allowfullscreen="true" allowscriptaccess="always"></EMBED>


      Photo : Israël Lagacé
      Lundi après-midi, une partie de Notre-Dame-du-Portage était fermée à la circulation. Des résidences ont été inondées, un chalet d'été construit sur pilotis n'a pu résisté au martèlement répété des vagues et a été emporté par les eaux en furies.


      Photo : François Drouin

      La route 132 a été fermée à la circulation entre l’Église et l’entrée ouest où une partie de la chaussée menaçait d’être emportée par le vas et vient incessant des vagues.« La route se fait carrément manger par l’eau » a illustré un pompier chargé de faire dévier la circulation.

      /.../

      http://www.infodimanche.com/index.as...lite&ID=138277

      Comment


      • #4
        Re: Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec

        <!-- Headline -->
        <!-- debut-photo --> Photo TVA Nouvelles
        <!-- fin-photo -->Sept-Îles

        Les grandes marées menacent

        Mise à jour : 06/12/2010 14h22



        <!-- //Headline --><!-- Boite video -->La nouvelle en vidéo

        Video 1 Les grandes marées font craindre le pire pour des résidants de Sept-Îles sur la Côte-Nord forcés de quitter leur résidence menacée par un éboulement. Explications d'Alexandre Cantin.



        <!-- //Boite video -->Les forts vents et les grandes marées font craindre le pire pour des résidants de Sept-Îles sur la Côte-Nord forcés de quitter leur résidence menacée par un éboulement.
        Les propriétaires d’une maison située dans le secteur Clarke se sont affairés lundi matin à sortir leurs biens au cas où le terrain s’éroderait encore avec la marée de l’après-midi.

        /.../

        http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/region...06-142235.html

        Comment


        • #5
          Re: Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec

          Érosion
          Problème qui s'accentue


          Mise à jour le mercredi 1 décembre 2010 à 15 h 16
          <SCRIPT language=javascript type=text/javascript> oSrc.oPlusX.writeBarPartage('top'); </SCRIPT>


          <TABLE class="contentImgTable imgCentrer" cellSpacing=0><TBODY><TR><TD></TD></TR><TR><TD>(archives)

          </TD></TR></TBODY></TABLE>
          L'érosion n'a pas fini de causer des soucis en Gaspésie. Chaque année, la mer gruge plusieurs mètres de littoral gaspésien, et ce, depuis des décennies. L'érosion côtière s'accentue toutefois avec le réchauffement planétaire.

          « On note une réelle hausse du niveau marin, qu'on enregistre depuis une centaine d'années. On peut parler d'une trentaine de centimètres dans la Baie des Chaleurs », affirme Christian Fraser, de la Chaire de recherche en géoscience côtière de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR).

          Aujourd'hui en Gaspésie, près du quart des berges sont enrochées ou emmurées, ce qui a souvent pour effet d'accentuer l'érosion chez le voisin.

          /.../

          http://www.radio-canada.ca/regions/e...esie-mer.shtml

          Comment


          • #6
            Re: Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec - érosion côtière accentuée par le réchauffement climatique

            <SCRIPT language=Javascript nodeIndex="1">document.write(publicatioin_date("20 10-12-07 05:00:00.000", "2010-12-07 05:00:00.000"));</SCRIPT>Publié le 07 décembre 2010 à 05h00 | Mis à jour à 05h00

            L'Est essuie vents et marées


            <SCRIPT language=javascript nodeIndex="1">var curDateTime = new Date(); var offset = -(curDateTime.getTimezoneOffset());if (offset > 0){ offset = '+' + offset; }if (window.adgroupid == undefined) { window.adgroupid = Math.round(Math.random() * 1000);*}document.write('<scr'+'ipt lang'+'uage="javascript1.1" src="http://adserver.adtechus.com/addyn/3.0/5214.1/1135277/0/-1/ADTECH;alias=cyberpresse_le-soleil_160x90_1;key=actualites/environnement;size=160x90;loc=100;target=_blank;gr p='+window.adgroupid+';misc='+new Date().getTime()+';aduho='+offset+';rdclick="><\/script>');</SCRIPT><SCRIPT language=javascript1.1 src="http://adserver.adtechus.com/addyn/3.0/5214.1/1135277/0/-1/ADTECH;alias=cyberpresse_le-soleil_160x90_1;key=actualites/environnement;size=160x90;loc=100;target=_blank;gr p=248;misc=1291717354663;aduho=-300;rdclick=" nodeIndex="2"></SCRIPT>
            <SCRIPT language=javascript nodeIndex="6">tagsLiensBoitesReg("meme","auteur_43 49828",5);</SCRIPT><!-- END .centerbar --> Agrandir

            Collaboration spéciale Emy Jane Déry



            <TABLE class=minithumb-auteurs cellSpacing=0 nodeIndex="1" sizcache="0"><TBODY nodeIndex="1" sizcache="0"><TR nodeIndex="1"><TR nodeIndex="2" sizcache="0"><TD nodeIndex="1"> </TD><TD vAlign=center nodeIndex="2" sizcache="0">Marc Larouche et Carl Thériault, collaboration spéciale
            Le Soleil

            </TD></TR></TBODY></TABLE>(Rivière-du-Loup) Routes inondées, maisons évacuées, chalets affaissés, le Bas-Saint-Laurent y a goûté hier après-midi. Pluies, forts vents, pression barométrique basse, tous les éléments annonciateurs d'une catastrophe étaient réunis. À Notre-Dame-du-Portage et à Saint-André-de-Kamouraska, c'est ce qui s'est passé.




            Agrandir
            Des dizaines de citoyens du secteur Clarke City, à Sept-Îles, sont sur le qui-vive en raison des forts vents, des pluies abondantes et des hautes marées qui menacent leurs résidences.
            Collaboration spéciale Emy Jane Déry


            «Je n'ai jamais vu ça. Ç'a vraiment frappé fort», raconte Benoit April, de Notre-Dame-du-Portage, encore sous le choc. «Les vagues frappaient si fort que les berges sont détruites. Je m'étais construit des murs de six pieds et l'eau passait au-dessus. Au centre du village, des chalets se sont affaissés.»

            /.../

            «Plusieurs sous-sols ont été inondés, l'électricité a été coupée à plusieurs endroits», explique la directrice générale, Claudine Lévesque. Près d'une quarantaine de personnes ont été évacuées et regroupées à la salle communautaire de l'endroit. «Nous leur avons servi un repas et la Croix-Rouge nous fournit les lits de camp. Plusieurs devront passer la nuit ici», affirme une responsable.

            Certains bâtiments ont disparu. C'est le cas de la capitainerie du quai de Trois-Pistoles, qui a été emportée par une marée qui dépassait les 17 pieds. Plusieurs tronçons de route inondés, notamment sur la 132, ont été fermés.

            Plus à l'est, les plans de mesures d'urgence ont été déclenchés par les autorités municipales à Rimouski, à Sainte-Luce-sur-Mer, à Sainte-Flavie, à Saint-Ulric-de-Matane et à Matane, alors que les hautes marées d'automne, la pluie et les vents frappaient de plein fouet les habitations permanentes et les chalets sur une distance d'une quarantaine de kilomètres le long du fleuve Saint-Laurent.

            Des dizaines de chalets inondés

            Les chalets totalement ou partiellement inondés (érosion de terrains, perrons emportés, effondrement de structures...) se compteraient par dizaines, voire par centaines. Personne n'a été blessé.

            /..../

            http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/...-et-marees.php

            Comment


            • #7
              Re: Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec - érosion côtière accentuée par le réchauffement climatique


              Une partie de la rue de la Mer, à Grosses-Roches, dans le Bas-Saint-Laurent, a été détruite par les fortes marées. Photo : Audrey P.

              http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/region...06-201326.html

              Comment


              • #8
                Re: Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec - érosion côtière accentuée par le réchauffement climatique

                Grandes marées
                Météo déchaînée


                Mise à jour le lundi 6 décembre 2010 à 21 h 10
                <SCRIPT language=javascript type=text/javascript> oSrc.oPlusX.writeBarPartage('top'); </SCRIPT>


                Témoin de l'événements? Envoyez-nous vos photos et vidéos. <TABLE class="contentImgTable imgCentrer" cellSpacing=0><TBODY><TR><TD></TD></TR><TR><TD>Grandes marées à Sainte-Luce
                </TD></TR></TBODY></TABLE>
                Toute la côte du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie a subi l'assaut des vagues des grandes marées d'automne, lundi.

                L'effet combiné de la grande marée, qui a atteint 4,7 mètres vers 14 h 20, et de vents atteignants 80 kilomètres à l'heure a fait déferler des vagues sur les propriétés et les routes situées le long du littoral.

                Presque toutes les résidences ont été inondées ou entourées d'eau. Plusieurs dégâts ont été causés par les débris charriés par les vagues.
                À Maria, une quarantaine de résidences ont dû être évacuées. En plus de Maria, le plan d'urgence a été mis en branle à Carleton, où quatre maisons ont été évacuées, à Chandler, à Gaspé, à Sainte-Anne-des-Monts, où une maison a été évacuée, et à Cloridorme.

                /.../

                http://www.radio-canada.ca/regions/e...cuations.shtml

                Comment


                • #9
                  Re: Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec - érosion côtière accentuée par le réchauffement climatique

                  <!-- Headline --><!-- debut-photo --> Agence QMI
                  <!-- fin-photo -->Côte-Nord

                  Maison détruite par précaution

                  Mise à jour : 07/12/2010 15h05



                  <!-- //Headline --><!-- Boite video --><!-- //Boite video -->
                  Sur la Côte-Nord, la Sécurité civile surveille de près la situation alors que les forts vents et les grandes marées risquent de causer des dommages pour une deuxième journée consécutive.

                  À Clarke City, près de Sept-Îles, une résidence qui menaçait de s’effondrer dans le fleuve en raison de l’érosion des berges est finalement tombée sous les pics des démolisseurs. D’un commun accord avec les autorités de la municipalité, le propriétaire, qui avait dû quitter d’urgence hier, a dû se résigner à voir sa maison disparaître.
                  Évoquant des «questions de prévention environnementale», le directeur général de Sept-Îles a indiqué que les équipes agissaient «en urgence» parce que «la maison menaçait de s’écrouler sur la rive d’une heure à l’autre».

                  /.../

                  http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/region...07-150541.html

                  Comment


                  • #10
                    Re: Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec - érosion côtière accentuée par le réchauffement climatique

                    <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0 width=305 align=center><TBODY><TR vAlign=top><TD class=stitrebleupale colSpan=2>Grandes mar&#233;es Sainte-Flavie et Sainte-Luce ont d&#233;cr&#233;t&#233; l'&#233;tat d'urgence


                    </TD></TR><TR><TD class=auteur>Agence QMI
                    07/12/2010 11h44 - Mise &#224; jour 07/12/2010 16h10
                    </TD><TD align=right></TD></TR></TBODY></TABLE><!-- FACEBOOK & TWEETER + ADD THIS --><!-- MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM --><SCRIPT src="http://connect.facebook.net/fr_CA/all.js#xfbml=1"></SCRIPT><SCRIPT type=text/javascript src="http://platform.twitter.com/widgets.js"></SCRIPT>
                    <!-- ### Facebook et Tweeter ### --><!-- /### Facebook et Tweeter ### --><!-- ### ADDTHIS ### -->


                    <!-- ### /ADDTHIS ### -->
                    <!-- Configuration du ADD THIS --><SCRIPT type=text/javascript> var addthis_localize = { share_caption: "Canoe.ca" }; var addthis_config = { services_compact: 'delicious, hotmail, digg, live, gmail, stumbleupon, blogger, more', services_exclude: 'print' } </SCRIPT><!-- MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM --><!-- /FACEBOOK & TWEETER + ADD THIS --><!-- debut-photo --><TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0 width=305><TBODY><TR><TD bgColor=#006599></TD></TR><TR><TD></TD></TR><TR><TD align=middle><TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0 width=248><TBODY><TR><TD></TD></TR><TR><TD class=vignette2>Lundi, les grandes mar&#233;es d'automne ont caus&#233; des millions de dollars de dommages.
                    &#169; Agence QMI / Alain Lavoie

                    </TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD></TD></TR><TR><TD bgColor=#006599></TD></TR></TBODY></TABLE>
                    <!-- fin-photo -->RIMOUSKI - L'&#233;tat d'urgence a &#233;t&#233; d&#233;cr&#233;t&#233; dans les municipalit&#233;s de Sainte-Luce et de Sainte-Flavie, dans le Bas-Saint-Laurent, mardi apr&#232;s-midi, en raison des millions de dollars de dommages caus&#233;s par les grandes mar&#233;es d’automne.


                    <!-- InfinitTcDebutEncart --><TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0 width=168 align=right><TBODY><TR><TD></TD><TD bgColor=#000000></TD><TD width=10></TD><TD class=encart vAlign=top width="100&#37;" align=left>EN VID&#201;O:
                    Les grandes mar&#233;es frappent
                    Transports Qu&#233;bec fait le point
                    Grandes mar&#233;es dans le Bas-Saint-Laurent

                    </TD></TR></TBODY></TABLE><!-- InfinitTcFinEncart -->Celles-ci, combin&#233;es &#224; des vents violents, ont caus&#233; d’importants dommages dans plusieurs municipalit&#233;s situ&#233;es le long du fleuve Saint-Laurent, dans le Bas-Saint-Laurent et en Gasp&#233;sie, mais aussi sur la C&#244;te-Nord, lundi.
                    Les autorit&#233;s des deux c&#244;t&#233;s du fleuve demeuraient sur le qui-vive, mardi, une autre grande mar&#233;e &#233;tant attendue en milieu d’apr&#232;s-midi.

                    Les dommages sont tr&#232;s importants, notamment &#224; Sainte-Flavie. &#171;On &#233;value sommairement que la moiti&#233; des 212 r&#233;sidences situ&#233;es le long du fleuve auraient &#233;t&#233; touch&#233;es de fa&#231;on importante ou grave&#187;, a pr&#233;cis&#233; Jean-Fran&#231;ois Fortin, responsable de la s&#233;curit&#233; civile &#224; Sainte-Flavie.
                    La route 132 a &#233;t&#233; en partie emport&#233;e par la mer ou recouverte d’eau &#224; plusieurs endroits, tant dans le Bas-Saint-Laurent qu’en Gasp&#233;sie. Mardi matin, elle &#233;tait d'ailleurs toujours ferm&#233;e entre M&#233;tis-sur-Mer et Sainte-Flavie.

                    Sur la C&#244;te-Nord, o&#249; l’&#233;rosion des berges touche beaucoup de r&#233;sidants et de municipalit&#233;s depuis quelques ann&#233;es, c’est la route 138 qui a &#233;cop&#233;. &#171;Uniquement pour la route 132, les bris sont majeurs et des sections compl&#232;tes sont arrach&#233;es en certains endroits, a dit M. Fortin en parlant du secteur de Sainte-Flavie.Nous sommes en situation de veille, les vents nous ont &#233;t&#233; favorables tout au long de la nuit, si bien qu’il n’y a pas eu de dommages additionnels. On a s&#233;curis&#233; le territoire, on voulait s&#233;curiser les individus.&#187;

                    /.../

                    http://fr.canoe.ca/infos/environneme...07-114454.html

                    Comment


                    • #11
                      Re: Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec - érosion côtière accentuée par le réchauffement climatique

                      Photo: Keven Desrosiers par MonTopo / Gazebo emporté à Sainte-Luce.
                      <!-- fin-photo -->Grandes marées

                      Ste-Flavie et Ste-Luce décrètent l’état d’urgence

                      Mise à jour : 07/12/2010 16h08


                      /.../

                      La mer se déchaîne

                      Hier, les grandes marées de l'automne, combinées à des vents violents, ont causé des millions de dollars de dommages dans plusieurs municipalités situées le long du fleuve.

                      La route 132 aussi a été en partie emportée par la mer. Elle est d'ailleurs toujours fermée dans le secteur de Sainte-Flavie, entre Mont-Joli et Baie-des-Sables.

                      La Ville de Rimouski a dégagé 350 000 dollars pour les besoins les plus pressants.

                      Selon la Sûreté du Québec, environ 500 personnes ont été forcées d'évacuer leur résidence dans l'est de la province.

                      Une situation exceptionnelle

                      En entrevue à TVA Nouvelles, un océanographe du service hydrographique du Canada a déclaré qu'une telle situation ne s'était pas produite depuis près d'un siècle à Rimouski. «On a battu un record datant de 1914, indique Denis Lefaivre. C'est un niveau qu'on atteint une fois tous les 200 ans».
                      M. Lefaivre explique que les marées ont dépassé de 1,1 mètre le niveau anticipé. Le phénomène est dû à de très basses pressions combinées à des vents du secteur nord.
                      La basse pression a pour effet de faire gonfler le niveau de la mer, explique l'océanographe. (TVA Nouvelles)

                      /.../


                      http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/region...07-095153.html

                      Comment


                      • #12
                        Re: Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec - érosion côtière accentuée par le réchauffement climatique

                        Vidéos:

                        http://videos.lcn.canoe.ca/video/701...ographe-denis/

                        http://www.youtube.com/watch?v=ZXLu8...layer_embedded

                        http://www.youtube.com/watch?v=2XnVD...layer_embedded

                        Comment


                        • #13
                          Re: Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec - érosion côtière accentuée par le réchauffement climatique


                          Agence QMI
                          <!-- fin-photo -->Vent et grandes mar&#233;es

                          Des dommages jusqu'&#224; Qu&#233;bec


                          Mise &#224; jour : 07/12/2010 17h36
                          <!-- //Headline --><!-- Boite video --><!-- //Boite video -->Les effets conjugu&#233;s des grands mar&#233;es et du vent ont aussi caus&#233; des dommages dans la r&#233;gion de Qu&#233;bec.
                          Lundi soir, la mar&#233;e haute a d&#233;pass&#233; la cote des 6 m &#224; Qu&#233;bec, provoquant l’affaissement d’une quinzaine de blocs de b&#233;ton rattach&#233;e, le long du chemin de la plage Jacques-Cartier, en bordure du fleuve Saint-Laurent, &#224; Cap-Rouge.



                          Ce matin, un escalier qui rattachait la maison aux blocs de b&#233;ton pendait dans le vide, une cl&#244;ture de m&#233;tal avait subi de lourds dommages et les fondations de la maison, ainsi que les racines de nombreux arbres, &#233;taient &#224; d&#233;couvert. Devant l’ampleur des d&#233;g&#226;ts, la Ville de Qu&#233;bec a d&#233;p&#234;ch&#233; une &#233;quipe ainsi qu’une pelle m&#233;canique afin d’effectuer des travaux de consolidation de la rive, puisqu’une nouvelle grande mar&#233;e est pr&#233;vue pour 19 h, ce soir. &#171; On a b&#226;ti un mur, remont&#233; le muret de blocs de b&#233;ton et on a ajout&#233; des blocs. On a mis une &#233;quipe de surveillance sur place, pour la soir&#233;e &#187;, a expliqu&#233; Jacques Perron, porte-parole pour la Ville de Qu&#233;bec.


                          /.../

                          http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/region...07-173657.html

                          Comment


                          • #14
                            Re: Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec - érosion côtière accentuée par le réchauffement climatique

                            Grandes marées dévastatrices

                            Bas-Saint-Laurent


                            Ricardo Codina
                            Mots clés: grandes marées , Rimouski , Bas-Saint-Laurent , érosion des berges , tempête , Côte-Nord , Gaspésie
                            LA VIE RURALE – RIMOUSKI – 07 Décembre 2010


                            /.../

                            Les grandes marées dévastatrices d’hier et d’aujourd’hui sont une combinaison de plusieurs facteurs. Avec les phases lunaires, ce sont les plus fortes marées de la saison, mais, en plus, il y avait une dépression qui s’est fortement creusée hier dans le secteur en abaissant la pression atmosphérique. Cela fait monter le niveau de l’eau au centre de la dépression par rapport à son pourtour. Même principe lors d’un ouragan, l’œil de la tempête en moins. Lorsque le centre de la tempête touche le rivage, le niveau de l’eau plus élevé d’eau au centre de la dépression provoque une vague qui ne finit plus d’arriver. Le tout se combine à un troisième phénomène : le vent. Additionnez tout ça, et vous avez une situation catastrophique qui a provoqué des millions de dollars de dommages ans les municipalités le long du littoral dans le Bas-Saint-Laurent et la Côte-Nord

                            /.../

                            http://www.la-vie-rurale.ca/contenu/24514

                            Comment


                            • #15
                              Re: Alerte à la grande marée dans l'Est du Québec - érosion côtière accentuée par le réchauffement climatique

                              <TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0 width="100%"><TBODY><TR><TD class=OrgNames vAlign=bottom width="50%"> VIA RAIL CANADA INC.
                              </TD><TD class=OrgNames vAlign=bottom width="50%"> Gouvernement du Canada
                              </TD></TR></TBODY></TABLE><TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=0 width="100%"><TBODY><TR><TD class=LineBreak height=1 width="100%"></TD></TR><TR><TD class=LineBreak height=1 width="100%"></TD></TR></TBODY></TABLE>
                              RSS Version imprimable Abonnez-vous à Sentinelle CNW
                              <TABLE border=0 cellSpacing=1 cellPadding=0 width="100%"><TBODY><TR><TD class=LineBreak height=1 width="100%"></TD></TR></TBODY></TABLE><!-- HTTP_HOST=www.newswire.ca -->
                              <!-- RELATTN START --><!-- RELATTN END --><!-- RELHEAD START -->Avis aux voyageurs - Le train Montréal-Gaspé de VIA Rail contraint de terminer sa route à Campbellton en raison des grandes marées dans la région gaspésienne

                              <!-- RELHEAD END --><!-- RELBODY START -->MONTRÉAL, le 7 déc. /CNW Telbec/ - VIA Rail Canada désire aviser ses voyageurs que le train 16 effectuant la liaison entre Montréal et Gaspé devra terminer sa route à Campbellton en raison des grandes marées qui ont affecté la région gaspésienne le 6 décembre. Des portions de la voie ferrée ont été submergées lors des intempéries et une inspection doit être complétée afin d'assurer la sécurité des voies.
                              Train 16, quittant Montréal le 8 décembre 2010 à destination de Gaspé :
                              • Tous les voyageurs ayant réservé des billets de trains pour les destinations entre Montréal et Matapédia, seront accommodés dans la même classe de service, sur le train 14 (l'Océan).
                              • Les passagers ayant une destination entre Campbellton et Gaspé devront terminer leur voyage à Campbellton. VIA assurera le transport entre Campbellton et Gaspé par autocar. L'autocar arrêtera à toutes les gares de VIA, à l'horaire normal du train dans la mesure du possible.
                              Une mise à jour sera publiée dès que la situation retournera à la normale.
                              Le train Montréal-Gaspé quitte Montréal pour Gaspé tous les mercredi, vendredi et dimanche soirs, et il quitte Gaspé pour Montréal tous les lundi, jeudi et samedi après-midis.
                              Pour obtenir de plus amples renseignements concernant les horaires des trains ou pour réserver un voyage, les clients peuvent visiter le site Web sécurisé de VIA à viarail.ca. Les voyageurs peuvent également réserver leurs billets en composant le 1 888 VIA-RAIL (1 888 842-7245) ou le 1 800 268-9503 (ATS pour malentendants).
                              <!-- RELBODY END --><!-- RELCONTACT START -->
                              Renseignements: Personne-ressource de VIA :
                              Elizabeth Huart
                              (514) 871-6119
                              (514) 887-6119 (cell.)

                              http://www.newswire.ca/fgov/fr/relea.../07/c3330.html

                              Comment

                              Working...
                              X