Announcement

Collapse
No announcement yet.

Inondations au Québec et au Nouveau-Brunswick

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Inondations au Québec et au Nouveau-Brunswick

    Avec 65 millimètres de pluie attendus

    La ville de Québec craint le pire


    Le Journal de Québec
    29/04/2008 06h24

    Les 55 à 65 mm de pluie attendus sur la région de Québec au cours des prochains jours font craindre le pire aux autorités de la ville qui surveillent de très près l'évolution de la situation en bordure du lac et de la rivière St-Charles, de même que des rivières Berger, Jaune, Lorette, Montmorency et Nelson.

    Huit cents résidents de Québec et de L'Ancienne-Lorette ont déjà reçu un dépliant leur expliquant les risques imminents d'inondation de même que les gestes à poser dans l'éventualité où ils devaient évacuer leurs résidences de toute urgence.

    Centres de services

    Déjà la ville a mis sur pied cinq centres de services pour sinistrés afin d'accueillir les citoyens qui pourraient être évacués.

    Trois postes de commandement comprenant des membres des travaux publics, de la protection des incendies et du service de police ont également été érigés en des endroits stratégiques des arrondissements de Beauport, de la Haute-St-Charles et des Rivières.

    «Nous agissons de façon préventive. Les importantes quantités de neige tombées cet hiver ont fait augmenter le niveau des rivières. Ce qui nous a aidés jusqu'ici, c'est que nous n'avions pas reçu de pluie depuis un certain temps. Avec la pluie qui est prévue, nous pourrions avoir des inondations», a expliqué François Moisan des communications à la Ville de Québec.

    Le secteur Beauport inquiet

    Les secteurs de Beauport qui longent la rivière Montmorency retiennent particulièrement l'attention des autorités municipales. «La rivière Montmorency a une problématique supplémentaire. C'est que l'eau vient de très loin dans les montagnes où la fonte des neiges est moins avancée. Elle risque d'être alimentée par la fonte des neiges pendant une plus longue période. C'est pourquoi nous portons une attention particulière à la Montmorency», a précisé François Moisan

    Les citoyens

    La Ville a également mis à la disposition des citoyens une section de son site Web où ils peuvent s'informer sur les mesures à prendre pour protéger du mieux qu'ils peuvent leurs propriétés. Les gens qui ont des questions peuvent aussi communiquer par téléphone avec les autorités municipales en composant le numéro général de leur arrondissement.

    La semaine dernière, huit rues de l'arrondissement Lac-St-Chalres étaient inondées par endroits et une vingtaine de résidences étaient ceinturées d'eau. Les résidents du secteur craignent maintenant que le couvert de glace qui se trouve toujours sur le dessus du lac St-Charles se retrouve au fond de l'eau ce qui aurait pour conséquence de gonfler le niveau d'eau du lac et de la rivière St-Charles.

    Pour les citoyens qui ont des questions

    Site Web : http://www.ville.quebec.qc.ca/

    Arrondissement Beauport : 641-6005

    Arrondissement Charlesbourg : 641-6004

    Arrondissement Haute-St-Charles : 641-6007

    Arrondissement laurentien : 641-6008

    Arrondissement des Rivières : 641-6002

    Ville de L'Ancienne-Lorette : 872-9811

    http://www2.canoe.com/infos/quebecca...29-062400.html

  • #2
    Re: Innondations au Québec

    Risques d’inondations
    Évacuations préventives à Québec

    Canoë Louis-Alexandre Jacques
    29/04/2008 14h12 - Mise à jour 29/04/2008 14h30




    Le niveau de la rivière Saint-Charles est juste en dessous du pont de la rue Du Pont, à Québec.
    Photo Louis-Alexandre Jacques


    Trente-cinq résidences ont été évacuées ce matin dans la région de Québec. Les pluies abondantes qui tombent depuis hier ainsi que la fonte des neiges font en sorte que le niveau des rivières continue dangereusement d’augmenter.

    En vidéo:
    Valérie Gamache, Mélanie Bergeron et Cindy Royer font le point.


    Les évacuations ont eu lieu près des rivières Saint-Charles, Nelson et Montmorency. Jean-Claude Bazinet, porte-parole de la Sécurité civile affirme qu’il s’agit là d’évacuations préventives: «Les gens sont évacués parce qu’ils se sentent menacés ou parce qu’il y a de l’eau sur leur terrain. Les services de sécurité de la Ville de Québec surveillent les niveaux présentement et recommandent aux gens de partir s’ils voient la situation devenir alarmante», explique-t-il.

    La pluie devrait cesser au courant de la nuit prochaine, ce qui n’empêchera pas le niveau des rivières d’augmenter encore à court terme. «L’effet est toujours plus long, le temps que les bassins versants se vident. Pour le moment, il reste encore de la pluie à recevoir», rapporte M. Bazinet.

    Environnement Canada prévoit de 20 à 30 mm de pluie dans la région de Québec pour la journée et de 5 à 10 mm supplémentaires pour ce soir.

    Ailleurs au Québec
    À Saint-Georges de Beauce, où les inondations printanières sont monnaie courante, on ne s’inquiète pas pour le moment.

    «Ce matin le niveau de la rivière Chaudière se situait à 162,4 mètres du niveau de la mer. Le seuil d’alerte est à 163,5 mètres. Ça prendrait un gros coup d’eau pour atteindre le mètre supplémentaire. Si on ne dépasse pas les 20 à 30 mm de pluie qui étaient annoncés, il n’y a pas grand chose à craindre, d’autant plus qu’il n’y a plus de glace sur la rivière», indique Sylvain Veilleux, directeur du Service d’incendie de Saint-Georges.

    Du côté de Saint-Raymond de Portneuf, la rivière Sainte-Anne déborde un peu mais seulement dans les champs. «J’ai mesuré un débit de 669 mètres cubes à la seconde 6 :00 ce matin à. Une demie heure plus tard, il avait baissé à 652 m3/s. Ce soir ou demain, il est possible que ça déborde dans la ville, mais certainement pas aujourd’hui. Il faudrait des averses plus soutenues et que la rivière atteigne un débit de 700 m3/s», explique Jean-Claude Paquette du Service d’incendie de Saint-Raymond.

    Dans un communiqué, le Service d’Incendie de la Ville de Montréal annonçait hier que l’alerte de crue des eaux était levée pour certains secteurs bordant la rivières Des Prairies.

    On y rapportait aussi que les quantités d’eau tombées hier et aujourd’hui ne seraient pas suffisantes pour élever le niveau d’eau. Elles vont tout au plus ralentir la décrue. Bernard Larin, du Cabinet du maire et du comité exécutif de la Ville de Montréal, confirme que ces prévisions n’ont pas changées aujourd’hui. Cependant, s’ils ne sont plus en mode alerte, ils surveillent tout de même l’évolution de la situation.

    http://www.canoe.com/infos/quebeccan...29-141211.html

    Comment


    • #3
      Re: Innondations au Québec

      Charlevoix
      Important glissement de terrain à La Malbaie


      Mise à jour : 29/04/2008 13h04
      I
      La nouvelle en vidéo
      Video 1
      Écoutez les premières explications de notre journaliste Stéphane Dion.

      Video 2
      Écoutez d'autres explications de notre journaliste Stéphane Dion suivies de celles du maire de La Malbaie, Jean-Luc Simard.



      Un important glissement de terrain est survenu, ce midi, à La Malbaie, dans la région de Charlevoix.

      Trois immeubles à logements ont du être évacués sur la rue Seigneurie, près du casino, par mesure préventive.

      Une partie de la falaise s'est effondrée, ce qui a provoqué une coulée de boue qui a entraîné sur son passage des arbres, des poteaux d'Hydro-Québec et de la roche.

      Il y a même une dizaine de voitures, qui se trouvaient dans le stationnement de deux immeubles à logements, qui ont été endommagées. Les véhicules ont été poussés les uns contre les autres, par les débris.

      Les dizaines de locataires de ces immeubles ignorent à quel moment ils pourront réintégrer leur appartement. On ne rapporte pas de blessé, même si tous les services d'urgence sont sur place. Envoyez-nous vos photos ou écrivez-nous

      http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/region...29-130454.html

      Comment


      • #4
        Re: Innondations au Québec

        Le mardi 29 avril 2008

        Branle-bas de combat aux abords des rivières

        Jean-François Néron

        Le Soleil

        Québec

        La pluie abondante attendue d’ici à demain laisse craindre des inondations importantes aux abords des rivières qui traversent Québec. À tel point que la Ville a émis un avis aux citoyens de se préparer au pire.

        Dans la rue Saint-Léandre dans le secteur Les Saules, la Saint-Charles menace comme elle ne l’a pas fait depuis un quart de siècle. «Je suis né dans le coin et je l’ai jamais vue aussi haute en 25 ans», lance Jean-Claude Lapointe, dont la demeure se trouve à seulement quelques pieds du cours d’eau.

        Comme 800 autres résidants, il a reçu de la Ville un dépliant annonçant le risque éminent d’inondation et expliquant les précautions à prendre pour éviter une accumulation d’eau dans sa résidence.

        «J’aime mieux investir 500 $ dans l’achat de sacs de sable que de refaire tout à neuf», raconte le propriétaire qui a fait des rénovations importantes récemment, tout en disposant les sacs le long de la bordure de son terrain.

        À L’Ancienne-Lorette, à l’endroit des inondations majeures de l’automne 2006, les résidants, déjà durement éprouvés par le passé, observent attentivement les variations de la rivière Lorette. «Le niveau d’eau est moins haut qu’il y a trois semaines, confie Mario Dubé, représentant du Regroupement sinistrés entraide formé à la suite des événements d’il y a un an et demi. Ce qui est vraiment inquiétant, c’est que le Lac-Saint-Charles n’a pas encore calé. Avec la pluie, ça devrait arriver. Là, ça peut être dangereux», craint-il.

        La Ville de L’Ancienne-Lorette a déposé dans le secteur, hier, un chargement de sacs de sable pour former des estacades aux endroits où la Lorette sort habituellement de son lit. Si le besoin s’en fait sentir, les travaux publics seront donc prêts à agir. Quelques citoyens ont profité de la manne qui leur était offerte pour protéger les fenêtres de leur sous-sol.

        Les autres rivières qui font l’objet d’une surveillance serrée des autorités municipales sont la du Berger, Jaune, Montmorency et Nelson.

        Dans un communiqué diffusé en journée, la Ville de Québec prévoyait que les risques d’inondations pourraient se concrétiser au cours des 48 prochaines heures (jusqu’à demain).

        À l’hôtel de ville, hier, le maire Régis Labeaume semblait ennuyé par la situation. «Ce qu’on ne voulait pas, c’est un cocktail fonte et pluie. Et là, on nous annonce de la pluie abondante», souligne-t-il. De son côté, le conseiller François Picard disait espérer que ça tombe en neige en terrain montagneux. Pour lui, c’est la rivière Montmorency qui était la plus à craindre.

        Par mesure préventive, trois centres de service aux sinistrés ont été mis sur pied. Aussi, trois postes de commandement unifiés (police, incendie et travaux publics) ont été mis en place à des endroits stratégiques sur le territoire pour pouvoir agir rapidement. Enfin, le service téléphonique de renseignements de chaque arrondissement a été prolongé jusqu’à 20h, hier.

        Évacuations dans Charlevoix

        Dans Charlevoix, le plan de mesures d’urgence a été déclenché à Petite-Rivière-Saint-François forçant l’évacuation préventive d’une quarantaine de résidences menacées par des éboulis. «On ne peut pas prendre de chances. Il y a eu quelques mouvements de sols dus à la fonte des neiges au cours des derniers jours, mais ce n’était que des glissements de surface», a dit le maire Jean-Guy Bouchard. Depuis 2005, où des crues printanières avaient causé de forts dégâts, dès que les prévisions font état de 70 mm et plus en moins de 24 heures, le plan est mis en branle. Inquiet, le maire Bouchard souligne néanmoins que des travaux visant à diminuer les risques ont été effectués depuis. Des patrouilles de pompiers allaient se dérouler toute la nuit pour surveiller la situation. Aux Éboulements, en fin de soirée, on n’avait pas encore pris la décision d’imiter Petite-Rivière. Si c’était le cas, une douzaine de résidences seraient sous le coup d’une évacuation préventive.

        Avec Pierre-André Normandin et Sylvain Desmeules (collaboration spéciale)

        L'équipe de Cyberpresse vous suggère :
        Risques d'inondations : 35 résidences évacuées et une rue fermée

        http://www.cyberpresse.ca/article/20...9/CPACTUALITES

        Comment


        • #5
          Re: Inondations au Québec

          Le mardi 29 avril 2008

          L'eau monte à Québec : 35 résidences évacuées et une rue fermée


          La rivière Saint-Charles est sortie de son lit dans le secteur Les Saules et a inondé le secteur au coin des boulevards Masson et Père-Lelièvre
          Photo Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve


          Le Soleil

          Québec

          Les risques d’inondations demeurent sérieux pour les prochaines 24 heures à Québec en raison des pluies importantes qui tombent sur la région depuis hier. Quelque 35 résidences ont été évacuées et la Ville surveille de près les rivières du Berger, Jaune, Lorette, Montmorency, Nelson et Saint-Charles.


          Table de pique-nique inondée, dans le secteur Les Saules
          Photo Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve


          Vers 6 heures, ce matin, une trentaine de résidences situées dans le secteur de la station de pompage de l’arrondissement de Beauport (secteurs des Îlets) ont été évacuées de façon préventive en raison de la crue de la rivière Montmorency. Cinq autres demeures situées aux environs de la rue de la Haute-Rive dans l’arrondissement Laurentien (secteur de Val-Bélair), ont également été évacuées.

          Dans l’arrondissement de La Haute-Saint-Charles, le pont et un tronçon de la rue Jacques-Bédard, entre les rues des Écoliers et des Huards, sont fermés à la circulation depuis 6 heures, ce matin, à cause du niveau élevé de l'eau de la rivière Saint-Charles.

          L'équipe de Cyberpresse vous suggère :
          Branle-bas de combat aux abords des rivières

          http://www.cyberpresse.ca/article/20...9/CPACTUALITES

          Comment


          • #6
            Re: Inondations au Québec

            Le mardi 29 avril 2008


            Crue des eaux à Weedon : «On ne s’en sauvera pas!»


            <TABLE style="PADDING-RIGHT: 0px; PADDING-LEFT: 0px; PADDING-BOTTOM: 1px; WIDTH: 772px; PADDING-TOP: 1px; BACKGROUND-COLOR: #ffffff" cellSpacing=0 cellPadding=0 width=772 align=center border=0><TBODY><TR><TD>Accueil &#187; <!----+-->La Tribune &#187; Texte complet &#187; Photo agrandie

            <TD></TD></TR></TBODY></TABLE><TABLE style="WIDTH: 772px; BACKGROUND-COLOR: #ffffff" cellSpacing=0 cellPadding=0 width=772 align=center border=0><TBODY><TR><TD style="PADDING-RIGHT: 10px; PADDING-LEFT: 10px; WIDTH: 760px; PADDING-TOP: 10px" vAlign=top><TABLE cellSpacing=0 cellPadding=1 width=0 align=center border=0><TBODY><TR><TD>
            Archives La Tribune, Claude Poulin
            </TD></TR></TBODY></TABLE>

            </TD></TR></TBODY></TABLE><TABLE cellSpacing=0 cellPadding=0 width=300 align=center border=0><TBODY><TR><TD></TD></TR><TR><TD>
            La crue des eaux inqui&#232;te &#224; Weedon, o&#249; on pourrait proc&#233;der &#224; l’&#233;vacuation de certains riverains.
            Archives La Tribune, Claude Poulin



            </TD></TR></TBODY></TABLE>
            WEEDON
            La Tribune
            J&#233;r&#244;me Gaudreau
            La crue des eaux inqui&#232;te depuis ce week-end &#224; Weedon. Avec cette pluie qui perdure, les autorit&#233;s semblent croire qu’ils seront oblig&#233;s de proc&#233;der &#224; l’&#233;vacuation de certains riverains.
            <TABLE id=blocOutilsArticle cellSpacing=0 cellPadding=0 align=right border=0><TBODY><TR><TD><SCRIPT language=JavaScript> <!-- begin ad tag tile=16;sz=160x40; article--> document.write('<s'+'cr'+'ip'+'t langu'+'age="JavaScript" type="text/javascript" src="http://ad.doubleclick.net/adj/ocn4241.cyberpresse/CPTRIBUNE;kw=;tile=16;sz=160x40;ord=' + pageid + '?"><\/script>'); <!-- End ad tag --> </SCRIPT><SCRIPT language=JavaScript src="http://ad.doubleclick.net/adj/ocn4241.cyberpresse/CPTRIBUNE;kw=;tile=16;sz=160x40;ord=139670826330.6 2372?" type=text/javascript></SCRIPT> <NOSCRIPT></NOSCRIPT><TABLE style="BORDER-RIGHT: #cccccc 1px solid; BORDER-TOP: #cccccc 1px solid; FONT-SIZE: 10px; BORDER-LEFT: #cccccc 1px solid; WIDTH: 100%; BORDER-BOTTOM: #cccccc 1px solid; FONT-FAMILY: arial,verdana,tahoma,helvetica" cellSpacing=0 cellPadding=0 border=0><TBODY><TR><TD class=hautbas vAlign=center></TD><TD></TD></TR><TR><TD class=icone></TD><TD class=texte>Taille du texte</TD></TR><TR><TD class=icone></TD><TD class=texte>Imprimer</TD></TR><TR><TD class=icone></TD><TD class=texte>Envoyer</TD></TR><TR><TD class=ContenantRollGauche></TD><TD class=ContenantRollDroite>
            <TABLE cellSpacing=0 cellPadding=0 border=0><TBODY><TR><TD colSpan=2>&#192; consulter aussi

            Lisez d'autres articles sur ces sujets :
            </TD></TR><TR><TD class=compteur vAlign=top width=11>
            </TD><TD class=asset vAlign=top width=249>Inondation (99%)
            </TD></TR><TR><TD class=compteur vAlign=top width=11>
            </TD><TD class=asset vAlign=top width=249>Incendie (72%)
            </TD></TR></TBODY></TABLE>

            </TD></TR><TR><TD class=icone vAlign=center></TD><TD class=texte vAlign=center>&#192; consulter aussi</TD></TR><SCRIPT>var nsteinWords;nsteinWords = unescape('%3Cdiv%20id%3D%22motsNStein%22%3E%3Cdiv% 20class%3D%22liens%22%3E%3Cul%3E%3Cli%3E%3Ca%20hre f%3D%22%2Fsection%2FCPNSTEIN%26TaxIDList%3D3005000 %26Word%3DInondation%22%3EInondation%3C%2Fa%3E%3C% 2Fli%3E%3Cli%3E%26nbsp%3B%7C%20%3Ca%20href%3D%22%2 Fsection%2FCPNSTEIN%26TaxIDList%3D3004000%26Word%3 DIncendie%22%3EIncendie%3C%2Fa%3E%3C%2Fli%3E%3C%2F ul%3E%3C%2Fdiv%3E%3C%2Fdiv%3E');</SCRIPT><SCRIPT language=JavaScript>document.getElementById("divmo tsNStein").innerHTML = nsteinWords;</SCRIPT><TR><TD class=icone></TD><TD class=texte>Partager</TD></TR><TR><TD class=icone></TD><TD><TABLE id=partage2 style="PADDING-RIGHT: 0px; DISPLAY: none; PADDING-LEFT: 0px; VISIBILITY: hidden; PADDING-BOTTOM: 0px; MARGIN: 0px 0px 10px; PADDING-TOP: 0px; HEIGHT: 0px"><TBODY><TR><TD>facebook </TD></TR><TR><TD>digg </TD></TR><TR><TD>del.icio.us </TD></TR><TR><TD>Google </TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR></TBODY></TABLE>
            Lundi soir, les pompiers du Service des incendies de Weedon ont rencontr&#233; quelques citoyens afin de les informer des mesures &#224; prendre en cas d’inondation.

            &#171;Apr&#232;s avoir parl&#233; avec la S&#233;curit&#233; civile du Qu&#233;bec, il reste peut &#234;tre un dernier espoir. Cependant, je crois qu’on ne s’en sauvera pas! Nous allons probablement demander aux citoyens susceptibles d’&#234;tre inond&#233;s de quitter leurs r&#233;sidences si la pluie ne cesse pas &#187;, affirme Jean-Claude Dumas, maire de Weedon.

            Pour l’instant, l’eau n’a pas atteint les maisons riveraines. Quelques terrains sont toutefois inond&#233;s. Mais pas assez pour que les propri&#233;taires re&#231;oivent un avis d’&#233;vacuation.

            &#171;Le lac Louise inonde pr&#233;sentement mon terrain sur une distance de 50 pieds &#224; partir de la rive. L’eau a d&#233;j&#224; mont&#233; jusqu’&#224; 150 pieds dans les ann&#233;es pass&#233;es. Je suis donc un habitu&#233;. Dans mon cas, la maison n’est pas en danger. Mais peut &#234;tre que certains voisins ne seront pas aussi chanceux que moi &#187;, indique Jean-Guy L&#233;tourneau, propri&#233;taire d’une maison sur le chemin l’Oiseau.

            Rappelons que le barrage de Saint-G&#233;rard a &#233;t&#233; ouvert ce week-end afin de mieux contr&#244;ler le niveau des cours d'eau de Weedon.

            &#171; Nous demeurons sur le qui-vive et attendons le signal pour demander l’&#233;vacuation &#187;, conclut M. Dumas.

            Pendant ce temps, le niveau de la rivi&#232;re Saint-Fran&#231;ois, au centre-ville de Sherbrooke, n'inqui&#232;te pas, mais demeure sous surveillance.

            --------------------
            Lire aussi:
            Branle-bas de combat aux abords des rivi&#232;res
            --------------------


            http://www.cyberpresse.ca/article/20...5048/CPTRIBUNE
            Last edited by Diane Morin; April 29th, 2008, 04:36 PM.

            Comment


            • #7
              Re: Inondations au Québec

              Les inondations et les glissements de terrain inqui&#232;tent les autorit&#233;s

              Le 29 avril 2008 - 05:33 | Olivier Caron



              Le niveau de certains cours d'eau inqui&#232;te toujours la S&#233;curit&#233; civile du Qu&#233;bec, m&#234;me si la situation s'est globalement stabilis&#233;e en province lors de la derni&#232;re fin de semaine.

              C'est que les dizaines de millim&#232;tres de pluie annonc&#233;s pour les jours &#224; venir pourraient faire d&#233;border certains cours d'eau.

              La situation est notamment pr&#233;occupante ce lundi pour le secteur de la rivi&#232;re du Nord, qui d&#233;borde dans les Basses Laurentides. Le cours d'eau menace encore 25 r&#233;sidences de St-Canut, pr&#232;s de Mirabel. Les fortes pluies attendues pourraient causer des &#233;vacuations et aggraver la situation.

              La rivi&#232;re Petite-Nation, en Outaouais, inqui&#232;te &#233;galement les autorit&#233;s, puisque les crues menacent une soixantaine de r&#233;sidences de St-Andr&#233;-Avellin. Plusieurs familles ont d&#233;j&#224; &#233;t&#233; &#233;vacu&#233;es. Le niveau du fleuve Saint-Laurent et de la rivi&#232;re du Loup, &#224; Saint-Alexis-des-Monts, sont aussi observ&#233;s avec attention en Mauricie.

              &#192; Qu&#233;bec, la ville a envoy&#233; 800 avis d'inondation &#224; des r&#233;sidences qui pourraient &#234;tre touch&#233;es. Les secteurs de la rivi&#232;re Saint-Charles, de la rivi&#232;re Montmorency, du lac Saint-Charles, de la rivi&#232;re Lorette et de la rivi&#232;re Jaune sont observ&#233;s de pr&#232;s. La ville de l'Ancienne-Lorette distribue quant &#224; elle des sacs de sable aux citoyens qui veulent prot&#233;ger leur propri&#233;t&#233; de la crue des eaux.

              Par ailleurs, lors de la soir&#233;e de lundi , les autorit&#233;s de Petite-Rivi&#232;re-Saint-Fran&#231;ois et des &#201;boulements, dans la r&#233;gion de Charlevoix, ont d&#233;cid&#233; d'&#233;mettre des avis d'&#233;vacuations pr&#233;ventives pour une quarantaine de maisons, selon les chiffres rapport&#233;s par Radio-Canada en fin de soir&#233;e. C'est que le sol argileux fait craindre des glissements de terrain.

              La semaine derni&#232;re, les glissements de terrain avaient caus&#233; l'&#233;vacuation de plusieurs maisons partout au Qu&#233;bec.

              http://www.matin.qc.ca/articles/2008...autorites.html

              Comment


              • #8
                Re: Inondations au Québec

                Inondations et glissements de terrain à travers le Québec

                Le 29 avril 2008 - 15:00 | Olivier Caron



                Un important glissement de terrain a eu lieu ce mardi à La Malbaie, dans la région de Charlevoix. Une soixantaine de personnes ont dû être évacuées et plusieurs véhicules ont été endommagés. Les sinistrés sont pris en charge cet après-midi.

                Les résidences touchées sont situées au pied d'une falaise, tout près du Casino de Charlevoix. Personne n'a été blessé. Les services d'urgence et d'incendie sont sur place et un périmètre de sécurité a été érigé.

                La situation semble sous contrôle en milieu d'après-midi, mais quelques endroits de la falaise restent instables. Des experts vont analyser la situation, tout comme la Sécurité civile. Le courant électrique a été coupé dans ce secteur.

                Par ailleurs, les fortes pluies qui tombent sur le Québec depuis lundi affectent plusieurs secteurs. Toujours dans Charlevoix, les autorités de Petite-Rivière-Saint-François et des Éboulements ont décidé hier soir d'émettre des avis d'évacuations préventives pour une quarantaine de maisons, en raison de glissements de terrain.

                Plusieurs cours d'eau problématiques

                Puis ces précipitations affectent aussi les cours d'eau à risque de déborder. La Sécurité civile du Québec a donc fort à faire en cette journée, notamment dans la région de Québec où plusieurs cours d'eau sont sortis de leur lit.

                À Val Bélair, cinq résidences ont dû être évacuées par mesure préventive, suite au débordement de la rivière Nelson. Le niveau de la rivière Montmorency a aussi forcé les autorités à procéder à une trentaine d'évacuations dans l'arrondissement Beauport. Le niveau du Lac Saint-Charles et de la rivière du même nom inquiète aussi.

                D'autres évacuations pourraient très bien avoir lieu dans la grande région de Québec, puisqu'une trentaine de millimètres de pluie sont encore attendus.

                En Mauricie, c'est le lac Saint-Alexis qui fait des siennes. L'eau y monte de cinq centimètres par heure et le maire de Saint-Alexis-des-Monts a dû déclencher l'état d'urgence. 250 résidences sont aussi isolées dans le secteur de la rivière du Loup.

                En Estrie, des évacuations sont aussi envisagées dans la municipalité de Weedon.

                En Outaouais, le niveau de la rivière de la Petite-Nation, qui traverse Saint-André-Avellin, s'est stabilisé. La rivière déborde toujours cependant, notamment sur la route 321. Une vingtaine de familles ont été évacuées.

                Au nord de Montréal, c'est toujours le secteur de Mirabel qui demeure préoccupant, alors que la rivière du Nord est gonflée et affecte plusieurs résidences.

                http://www.matin.qc.ca/articles/2008...rs_quebec.html

                Comment


                • #9
                  Re: Inondations au Québec

                  <TABLE cellSpacing=0 cellPadding=0 width=460 align=center border=0><TBODY><TR><TD class=DateTexte>Le mardi 29 avril 2008

                  </TD></TR><TR><TD class=Exergue>La pluie abondante fait craindre le pire </TD></TR><TR><TD class=Titre>Les riverains ont dormi d’un œil


                  </TD></TR><TR><TD>
                  <TABLE id=table1 style="BORDER-COLLAPSE: collapse" cellSpacing=0 cellPadding=0 width=200 border=0><TBODY><TR><TD class=Bas_de_vignette vAlign=top align=right>Des employés municipaux mesuraient régulièrement, en fin de journée, la hauteur du débit de la Lorette.
                  Photo - Benoit Gariépy </TD></TR></TBODY></TABLE>
                  JEAN-FRANCOIS RACINE

                  jfracine@mediamatinquebec.com

                  Plusieurs résidants de Québec risquent de se lever les deux pieds dans l’eau, ce matin, en raison des pluies abondantes des dernières heures.


                  «Il y aura des maisons inondées. On n’y échappera pas. La pointe la plus importante sera vers 2 h, la nuit prochaine», a dit, d’un ton résigné, la directrice régionale de la Sécurité civile, Hélène Chagnon, en fin d’après-midi, hier.

                  Avec des précipitations annoncées de plus de 80 mm (jusqu’à 100 mm par endroits), le Québec se préparait, hier soir, pour son coup d’eau le plus important du printemps.

                  Selon la Sécurité civile, ce sont les régions de Québec et de Charlevoix qui sont les plus vulnérables, principalement les secteurs de la Haute-Saint-Charles et de Beauport, le long de la rivière Montmorency.

                  «C’est préoccupant et inquiétant. C’est le printemps et les niveaux d’eau sont élevés. En plus, il reste de la neige dans la réserve des Laurentides qui va fondre», signale Mme Chagnon.

                  Qui-vive

                  Les autorités de la Ville de Québec sont aussi sur le qui-vive. Outre la Montmorency, les rivières Berger, Jaune, Lorette, Nelson et Saint-Charles sont surveillées de près.

                  Ne voulant rien laisser au hasard, la Ville a distribué un dépliant aux 800 résidences les plus susceptibles d’être touchées par la crue des eaux. On y indique les précautions à prendre et les démarches à suivre en cas d’évacuation.

                  Des centres de service aux sinistrés ont été mis sur pied dans les arrondissements de Beauport, Charlesbourg, des Rivières, Haute-Saint-Charles et Laurentien. Des postes de commandement unifié (police, pompiers, travaux publics) ont aussi été dispersés dans des endroits stratégiques.

                  Du côté de L’Ancienne-Lorette, où la rivière Lorette a la fâcheuse habitude de sortir de son lit de temps à autre, la municipalité a fourni des sacs de sable aux riverains.

                  Évacuations dans Charlevoix

                  Par ailleurs, un avis d’évacuation préventive a été transmis aux résidants de 45 maisons de Petite-Rivière-Saint-François et des Éboulements, hier soir, en raison des risques de mouvements de sol liés aux pluies abondantes.

                  À Petite-Rivière-Saint-François, les personnes touchées sont celles qui demeurent sur le chemin de la Martine, sur le versant sud du Massif.

                  «On a vu de l’argile qui commençait à couler de la falaise. C’est ce qui a incité le maire de Petite-Rivière-Saint-François à accepter l’avis. Maintenant, est-ce que les gens accepteront de quitter leurs demeures? Là-dessus, nous n’avons aucun contrôle», a dit Hélène Chagnon.

                  http://www.mediamatinquebec.com/?sec...ccueil&id=9099

                  </TD></TR></TBODY></TABLE>

                  Comment


                  • #10
                    Re: Inondations au Québec

                    Photo LCN
                    <!-- fin-photo -->Inondations au Qu&#233;bec

                    &#201;vacuations &#224; Qu&#233;bec et dans la Mauricie

                    Mise &#224; jour : 29/04/2008 12h42 <!-- //Headline --><!-- Boite video -->La nouvelle en vid&#233;o

                    Video 1

                    &#201;coutez les explications de F&#233;lix Tremblay.

                    Video 2

                    Julie Couture s'entretient avec la mairesse de Saint-ANdr&#233; Avelin, Th&#233;r&#232;se Whissel.

                    Video 3

                    Julie Couture fait la tourn&#233;e des r&#233;gions en compagnie de nos journalistes Pierre St&#233;a (Qu&#233;bec), Jean-Philippe Nadeau (Mauricie) et Jean-Fran&#231;ois Desbiens (Estrie).


                    <!-- //Boite video -->(PC) - Les pr&#233;cipitations de pluie re&#231;ues au cours des derni&#232;res heures ont fait monter le niveau de certaines rivi&#232;res, notamment dans la r&#233;gion de la Capitale-Nationale, de Charlevoix, de l'Outaouais et des Laurentides.
                    Quelque 40 r&#233;sidences ont &#233;t&#233; &#233;vacu&#233;es dans le secteur de Saint-Alexis-des-Monts, en Mauricie. La rivi&#232;re du Loup est responsable de la situation.
                    Au nord de la Ville de Qu&#233;bec, on d&#233;nombre &#233;galement quelque 35 r&#233;sidences qui ont d&#251; &#234;tre &#233;vacu&#233;es.

                    En Outaouais, la rivi&#232;re de la Petite Nation situ&#233;e &#224; Saint-Andr&#233;-Avellin a fait des siennes et entra&#238;n&#233; l'&#233;vacuation de certaines r&#233;sidences.
                    Les pr&#233;cipitations en cours dans les r&#233;gions du centre et de l'est du Qu&#233;bec pourraient entra&#238;ner certains d&#233;bordements mais il est encourageant de noter qu'il n'y a pas de couvert de glace sur les rivi&#232;res, ce qui signifie que l'eau pourra s'&#233;couler librement.

                    Dans la grande r&#233;gion de Montr&#233;al, le niveau du Lac des Deux-Montagnes est &#233;lev&#233;. Des gens, qui habitent pr&#232;s du lac sont encore importun&#233;s. Mirabel, dans les Laurentides, est aussi un secteur probl&#233;matique.

                    National : derni&#232;res nouvelles
                    National : toutes les archives

                    <!-- Bigbox -->http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/nation...29-124224.html<SCRIPT type=text/javascript>fctAdTag("bigbox",MyGenericTagVar,1);</SCRIPT><SCRIPT src="http://ad.doubleclick.net/adj/can.fr.tva.lcn/national;tile=2;sz=300x250;pos=1;hp=1;ord=91621429 07?" type=text/javascript></SCRIPT>

                    <!-- //Bigbox -->

                    Comment


                    • #11
                      Re: Inondations au Québec

                      <!-- Titre section --><!-- Colonnes --><!-- Headline --><!-- debut-photo --> LCN
                      <!-- fin-photo -->Inondations

                      Québec et la Mauricie sous surveillance

                      Mise à jour : 29/04/2008 10h15
                      <!-- //Headline --><!-- Boite video -->La nouvelle en vidéo

                      Video 1

                      Valérie Gamache, Mélanie Bergeron et Cindy Royer font le point.

                      <!-- //Boite video -->Du côté de Québec, les 30 millimètres de pluie attendus aujourd'hui font craindre le pire aux riverains.

                      On a d'ailleurs procédé à des évacuations préventives dans le secteur de Beauport étant donné que le niveau de la rivière Montmorency a augmenté dangereusement au cours de la nuit.

                      À Petite-Rivière-Saint-François, une trentaine de résidences ont été évacuées par mesure préventive en raison des risques de glissements de terrain.

                      La pluie abondante et la fonte des neiges dans le parc des Laurentides font gonfler le niveau des rivières. La Sécurité civile prévoit qu'il y aura d'autres évacuations au cours de la journée. Au total, 800 résidants de Québec et de L'Ancienne-Lorette ont reçu un avis de risques d'inondations.

                      En Mauricie, on surveille aussi de près les cours d'eau de la région, surtout que la météo prévoit beaucoup de pluie. On parle de 60 millimètres au cours des 24 prochaines heures.

                      Dans ce secteur, le niveau d'eau de la rivière du Loup risque d'augmenter. À Saint-Alexis-des-Monts, au moins 200 résidences sont toujours isolées. Les sous-sols des maisons ne sont pas inondés, mais les citoyens sont limités dans leurs déplacements.

                      Les municipalités de Louiseville et de Maskinongé sont aussi sous haute surveillance alors que 160 maisons sont là aussi affectées par les inondations.

                      http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/region...29-101523.html

                      Comment


                      • #12
                        Re: Inondations au Québec

                        <TABLE cellSpacing=0 cellPadding=0 width=305 align=center border=0><TBODY><TR vAlign=top><TD class=stitrebleupale colSpan=2>Les fortes pluies compliquent les choses Évacuations à Québec en raison des inondations

                        </TD></TR><TR><TD class=auteur>Canoë Louis-Alexandre Jacques
                        29/04/2008 20h09 </TD><TD align=right></TD></TR></TBODY></TABLE>
                        <!-- debut-photo --><TABLE cellSpacing=0 cellPadding=0 width=305 border=0><TBODY><TR><TD bgColor=#006599></TD></TR><TR><TD></TD></TR><TR><TD align=middle><TABLE cellSpacing=0 cellPadding=0 width=248 border=0><TBODY><TR><TD></TD></TR><TR><TD class=vignette2>Cette résidence située près de la rivière Saint-Charles ne possédait pas de remblais sur son terrain pour contenir les eaux, contrairement à ses voisins immédiats
                        © Canoë/Louis-Alexandre Jacques
                        </TD></TR></TBODY></TABLE></TD></TR><TR><TD></TD></TR><TR><TD bgColor=#006599></TD></TR></TBODY></TABLE>
                        <!-- fin-photo -->

                        Les précipitations des deux derniers jours continuent de faire monter le niveau d’eau des rivières dans la région de Québec. 80 maisons ont été évacuées depuis ce matin, annonçait le maire de Québec Régis Labeaume, lors d’un point de presse tenu sous la pluie près de la rivière Saint-Charles, en fin d’après-midi.

                        «80 foyers ont reçu des avis d’évacuation, 20 près de la rivière Nelson et 60 près de la rivière Montmorency. On demande aux gens d’évacuer lorsqu’on leur demande pour des raisons de sécurité», a insisté le maire.

                        Risques d’inondation

                        Les risques d’inondation demeurent sérieux pour les prochaines heures puisque la pluie ne semble toujours pas devoir s’arrêter. Les rivières du Berger, Jaune, Lorette et Saint-Charles sont étroitement surveillées. Le pont de la rue Jacques-Bédard, dans le secteur Lac-Saint-Charles, est d’ailleurs fermé depuis 6 heures ce matin en raison du niveau de la rivière qui est trop élevé.

                        «On prévoit que la pluie devrait arrêter vers midi demain. La situation est tout de même moins grave qu’on avait prévu puisqu’on a reçu 65 mm de précipitations jusqu’à maintenant alors que l’on en attendait 80», a indiqué M. Labeaume.

                        La Ville a mis sur pieds des centres de service d’urgence pour les gens qui doivent évacuer dans les arrondissements de Beauport, Charlesbourg, de la Haute-Saint-Charles et dans Laurentien. Il existe aussi un service téléphonique pour répondre aux questions des citoyens sur la situation. Il suffit de composer le numéro de son arrondissement ou celui de la Ville pour y accéder.

                        Évacuations dans Charlevoix

                        Par ailleurs, un glissement de terrain est survenu cet après-midi à La Malbaie, probablement en raison des fortes précipitations. « Trois immeubles de douze logements ont été évacués à la suite d’un glissement de terrain qui s’est déclenché dans leur cour arrière. Il faudra attendre à demain, le temps qu’une expertise soit complétée et que l’on puisse savoir si oui ou non les gens peuvent revenir dans leur logement en toute sécurité», a révélé Jean-Pierre Bazinet, porte-parole de la Sécurité civile.
                        http://www2.canoe.com/infos/quebecca...29-200928.html

                        Comment


                        • #13
                          Re: Inondations au Québec

                          Inondations : 80 r&#233;sidences &#233;vacu&#233;es &#224; Qu&#233;bec

                          &#201;tat de la situation le mardi 29 avril

                          Article mis en ligne le 29 avril 2008 &#224; 17:00
                          Soyez le premier &#224; commenter cet article
                          <SCRIPT type=text/javascript> sas_pageid='3876/25417';***** // Page : reseauselect/www.quebechebdo.com/site sas_formatid=1270;************ // Format : SkyScrapper - GratteCiel 160x600 sas_target='';*************** // Targeting SmartAdServer(sas_pageid,sas_formatid,sas_target); </SCRIPT><SCRIPT src="http://www.smartadserver.com/call/pubj/3876/25417/1270/S/6462284754/?"></SCRIPT><SCRIPT language=VBScript> on error resume next p254869_FlashMode9=(IsObject(CreateObject("Shockwa veFlash.ShockwaveFlash.9")))</SCRIPT>
                          Depuis 6 h ce matin, la Ville de Qu&#233;bec a proc&#233;d&#233; &#224; l’&#233;vacuation d’environ 80 r&#233;sidences en raison de la mont&#233;e des eaux des rivi&#232;res.

                          Une soixantaine de r&#233;sidences ont &#233;t&#233; &#233;vacu&#233;es de fa&#231;on pr&#233;ventive dans l’arrondissement de Beauport, en raison de la crue de la rivi&#232;re Montmorency. Une vingtaine de r&#233;sidences ont aussi &#233;t&#233; &#233;vacu&#233;es dans les secteurs de la rue de la Haute-Rive et de la rue Irving dans l’arrondissement Laurentien (secteur de Val-B&#233;lair), en raison de la crue de la rivi&#232;re Nelson.

                          De plus, le pont de la rue Jacques-B&#233;dard enjambant la rivi&#232;re Saint-Charles dans l’arrondissement de La Haute-Saint-Charles (secteur du Lac-Saint-Charles) est ferm&#233; &#224; la circulation en raison du niveau tr&#232;s &#233;lev&#233; de la rivi&#232;re.

                          Les risques d’inondations restent s&#233;rieux pour les prochaines heures, en raison des pluies importantes qui sont tomb&#233;es sur la r&#233;gion depuis hier. Tous les cours d’eau de l’agglom&#233;ration sont sous surveillance, particuli&#232;rement les rivi&#232;res du Berger, Jaune, Lorette, Montmorency, Nelson et Saint-Charles.

                          Une section sp&#233;ciale pour informer la population en temps r&#233;el a &#233;t&#233; produite sur le site Internet de la Ville. On peut la consulter &#224; partir de l’onglet &#171; Sujets de l’heure &#187; &#224; l'adresse www.ville.quebec.qc.ca

                          * (Source : Ville de Qu&#233;bec)

                          http://www.quebechebdo.com/article-2...-a-Quebec.html

                          Comment


                          • #14
                            Re: Inondations au Québec


                            LCN
                            <!-- fin-photo -->Inondations en Outaouais

                            La situation se stabilise à St-André-Avellin

                            Mise à jour : 29/04/2008 20h48 <!-- //Headline --><!-- Boite video -->La nouvelle en vidéo

                            Video 1 Écoutez les explications de Pierre Plouffe.



                            <!-- //Boite video -->La situation s'est stabilisée dans la petite municipalité de St-André-Avellin, près de Montebello, en Outaouais.

                            Une bonne nouvelle pour les résidants: le niveau de l'eau continue de baisser, selon la Sécurité civile, et on ne prévoit pas de précipitations au cours des prochaines heures.

                            Il y a eu un moment de panique parce qu'une digue qui protégeait le centre-ville a cédé lundi soir. Près d'un mètre d'eau a alors envahi la rue principale. Le niveau de la rivière frolait même la structure du pont.

                            On a pompé l'eau aujourd'hui, et il n'en reste plus que quelques dizaines de centimètres sur la route. Sur les 40 résidences inondées lundi soir, la moitié ont dû être évacuées.

                            http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/region...29-204804.html

                            Comment


                            • #15
                              Re: Inondations au Québec


                              LCN
                              <!-- fin-photo -->Inondations à Québec et en Mauricie

                              La situation reste préoccupante

                              Mise à jour : 29/04/2008 20h55 <!-- //Headline --><!-- Boite video -->La nouvelle en vidéo

                              Video 1 Pierre Stéa fait le point sur la situation dans la région de Québec.


                              Video 2 Jean-Philippe Nadeau fait état de la situation dans la région de la Mauricie.


                              Video 3 Chantal Leblond s'entretient avec le maire de St-Alexis-des-Monts, Jean-Pierre Diamond.


                              Video 4 Écoutez le reportage de Mathieu Belhumeur.



                              <!-- //Boite video -->Dans la région de Québec, plusieurs cours d'eau sont sous haute surveillance. Quatre-vingts résidences ont été évacuées depuis ce matin, en raison de la rivière St-Charles qui est sortie de son lit. Ces inondations ont donné lieu à des sauvetages spectaculaires. À Val-Bélair, deux personnes ont été rescapées par des pompiers à l'aide d'un canot.

                              Cinq résidences de Val-Bélair ont d'ailleurs été évacuées de façon préventive, parce que la rivière Nelson est sortie de son lit. On a également procédé à des évacuations préventives dans le secteur de Beauport étant donné l'augmentation du niveau de la rivière Montmorency. C'est une trentaine de résidences qui ont été évacuées dans le secteur.

                              Au total, 800 résidences de cinq arrondissements de Québec sont menacées par la crue des eaux. Les habitants touchés ont reçu un avis de risques d'inondations. C'est la pluie abondante et la fonte de la neige dans le parc des Laurentides qui font gonfler le niveau des rivières.

                              La situation inquiète en Mauricie également

                              En Mauricie, la municipalité de St-Alexis-des-Monts est dans une situation critique. Le niveau du lac St-Alexis, situé en plein coeur du village, monte à un rythme inquiétant. Le lac a inondé une partie de la rue principale.
                              Depuis très tôt ce matin, les autorités tentent de limiter les dégâts et de régulariser le niveau de l'eau. Ils ont diposé des sacs de sable et creusé des digues afin d'envoyer l'eau dans la rivière du Loup, située tout près.

                              http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/region...29-205542.html

                              Comment

                              Working...
                              X