Announcement

Collapse
No announcement yet.

La bactérie Xylella fastidiosa présente dans le sud de l'Italie menace les oliviers européens

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • La bactérie Xylella fastidiosa présente dans le sud de l'Italie menace les oliviers européens



    La région des Pouilles
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pouilles

    Une bactérie menace les oliviers européens
    ...
    29/3/15 - 12 H 46
    ...
    Elle s’appelle Xylella fastidiosa et se trouve déjà responsable d’une véritable hécatombe dans la région méridionale des Pouilles. Selon les chiffres du commissaire européen à l’agriculture, Phil Hogan, cette bactérie a infecté plus d’un million d’oliviers de la province de Lecce. Soit environ 10 % des 11 millions d’oliviers de ce territoire.
    ...
    « En Europe, le premier foyer a été découvert en 2013, mais il est probable qu’il a démarré avant, précise-t-il. Le plus probable est qu’elle soit arrivée du Costa Rica, dont les souches sont proches de celle trouvée en Italie, nichée dans un végétal. »
    ...
    Depuis son apparition dans les Pouilles, Xylella s’est répandue, portée par des insectes piqueurs comme la cicadelle, qui se contamine en piquant un arbre pour en sucer la sève. « L’insecte reste porteur à vie, précise Daniel Sainte-Beuve, et va propager la maladie à tous les autres arbres qu’il pique. »
    ...
    Aucun remède scientifique n’a été trouvé pour sauver les arbres malades. Dès lors, les solutions sont limitées : il faut circonscrire une zone sanitaire de façon à isoler les foyers épidémiques – ce qui a été fait en Italie, pour 214 000 hectares – et procéder à l’arrachage des arbres.

    Une stratégie qui provoque le débat, en Italie et ailleurs en Europe. Selon la Commission européenne, Rome a retardé l’arrachage des arbres pour ne pas s’exposer à la colère des producteurs. « Très peu d’oliviers ont été abattus » et un deuxième foyer d’épidémie a été signalé dans la province de Brindisi, ont indiqué les services de la Commission.
    ...
    Présente dans le sud de l’Italie, l’épidémie menace tout le sud du continent, le froid semblant être un facteur limitant. En France, en Espagne et au Portugal, l’inquiétude est d’autant plus grande que Xylella peut s’attaquer à d’autres végétaux, comme la vigne, les agrumes, les abricotiers, cerisiers, pêchers ou pruniers.

    http://www.la-croix.com/Actualite/Eu...-03-29-1296629
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

  • #2
    La bactérie tueuse d'oliviers trouvée sur un caféier à Rungis

    Le Monde.fr | 15.04.2015 à 20h45 • Mis à jour le 15.04.2015 à 21h21

    Un plant de caféier originaire d'Amérique centrale, porteur de la bactérie tueuse d'oliviers Xylella fastidiosa, a été intercepté, mercredi 15 avril, au marché de Rungis, près de Paris, a annoncé le ministère de l'agriculture, qui a indiqué que les plants avaient été saisis à une date non précisée chez un revendeur du premier marché de gros européen. « Ils ont été introduits dans l'Union européenne via les Pays-Bas » et proviendraient « d'Amérique centrale », a-t-il précisé.

    Cet itinéraire est le même que celui suivi par la bactérie qui décime depuis 2013 les oliveraies des Pouilles, dans le sud de l'Italie. Selon l'Institut agronomique méditerranéen, sis à Bari, la bactérie est arrivée dans le pays par des plants de caféiers ornementaux en provenance du Costa Rica. Depuis, elle a attaqué des milliers d'oliviers de cette région nichée dans le talon de la Botte, l'une des premières productrices d'huile d'olive au monde, également riche en vignes et en fruits. Aucun remède n'a été trouvé à ce jour pour sauver les arbres malades ni empêcher la propagation de l'épidémie. Dans ces conditions, la solution recommandée est l'arrachage des arbres.
    ...
    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/sante/article/...DQyzLtxjSWE.99
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment


    • #3
      Bactérie tueuse d’oliviers : Le Maroc stoppe les importations

      Agriculture et pêche | Publié le 20.04.2015 à 17h30 | Par Julie Chaudier

      La maladie de Perce causée par la bactérie Xylella menace 141 000 hectares d’oliviers en Italie. Le Maroc vient d’interdire l’importation de pieds de végétaux en provenance d’Italie pour s’en prémunir.
      ...
      Le danger pour les oliveraies est tel que le Maroc dans le sillage de la France a décidé, dès le 6 avril, de suspendre l’importation de l’Italie des plants des espèces hôtes de la maladie de Pierce causée par la bactérie Xylella fastidiosa (oliviers, agrumes, rosacées à noyau, vignes, lauriers rose, chênes …etc.). Pour l’heure aucun cas n’a été recensé au Maroc.
      ...
      En Italie, la bactérie détectée à l’automne 2013 n’a cessé de gagner du terrain. De 8000 hectares atteints en novembre 2013, elle menace 1 an et demi plus tard 241 000 hectares dans les Pouilles, à l’extrême sud-est de l’Italie. A titre de comparaison, le Maroc compte 784 000 hectares d’oliviers.
      ...

      http://www.yabiladi.com/articles/det...oc-stoppe.html
      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
      -Nelson Mandela

      Comment


      • #4
        La bactérie tueuse d'oliviers s'installe en Corse

        Par Romain David Mis à jour le 23/07/2015 à 18:29 Publié le 23/07/2015 à 18:05

        Dans les Pouilles près d'un million d'oliviers ont déjà été contaminés par Xylella Fastidiosa, une bactérie en provenance d'Amérique centrale.

        Cette bactérie, qui a déjà détruit plusieurs milliers d'oliviers dans le sud de l'Italie, vient d'être identifiée au sud d'Ajaccio...

        ...Voilà qu'un premier cas de Xylella Fastidiosa vient d'être découvert en Corse-du-Sud, a annoncé jeudi 23 juillet le ministère de l'Agriculture. La bactérie a été repérée sur une haie à feuilles de myrte, en bordure d'une zone artisanale de Propriano, à 70 km au sud d'Ajaccio. Dans un communiqué, la préfecture indique mettre en place les premières mesures d'un plan d'urgence, soit l'arrachage des plantes concernées et la désinsectisation de la zone. Une enquête épidémiologique devrait également être ouverte.

        ...
        http://www.lefigaro.fr/sciences/2015...e-en-corse.php
        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
        -Nelson Mandela

        Comment


        • #5
          Xylella Fastidiosa : Identification de la sous-espèce du foyer corse

          Article créé le 30/07/2015Mis à jour le 01/08/2015

          Le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, a été informé en fin d’après-midi par le laboratoire national de référence des premières analyses de typage de la bactérie Xylella fastidiosa détectée en Corse sur des polygales à feuille de myrte.

          La bactérie présente dans les échantillons de la région de Propriano appartient à la sous-espèce multiplex, totalement différente de la sous-espèce pauca identifiée en Italie. Comme il l’avait indiqué hier lors de son déplacement sur la zone du foyer, Stéphane LE FOLL invite le préfet de Corse à adapter rapidement ses mesures de gestion au regard de cette information, en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés. Comme l’a indiqué le Préfet de Corse ce matin, les plantes pour lesquelles les résultats de recherche de la bactérie sont positifs sont toutes des polygales à feuille de myrte issues du même lot implanté sur l’île en 2010. Tous les autres prélèvements effectués sur des végétaux, avec ou sans symptômes, autour du premier plant découvert infecté, ont abouti à des résultats négatifs à ce jour. La mission d’expert qui sera dépêchée la semaine prochaine permettre de préciser les choses. En savoir plus :
          http://agriculture.gouv.fr/en-savoi...

          http://www.corse-du-sud.gouv.fr/xyle...ous-a1435.html
          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
          -Nelson Mandela

          Comment


          • #6
            Xylella Fastidiosa : point de situation au 31 juillet 2015, 20h

            Article créé le 01/08/2015
            ...
            1) L’enquête épidémiologique avance


            Deux avancées ont été enregistrées : l’identification, annoncée hier par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) de la sous-espèce multiplex dans les prélèvements de polygales à feuille de myrte (polygala myrtifolia) positifs à la bactérie recueillis en Corse. Cette sous-espèce diffère totalement de la souche pauca présente en Italie, qui appartient à une sous-espèce différente de la bactérie ; la détection ce matin de nouveaux plants de polygales à feuilles de myrte en Corse-du-Sud contaminés par la bactérieXylella Fastidiosa. Ces derniers sont répartis sur différentes communes du département : Albitreccia, Bastelicaccia, Peri, Porticcio et Sainte-Lucie-de-Porto-Vecchio. L’ensemble des prélèvements effectués sur d’autres végétaux « spécifiés » (sensibles à une ou plusieurs souches de la bactérie au niveau mondial) ou « hôtes » (sensibles à la sous-espèce multiplex de la bactérie identifiée en Corse) restent à ce jour négatifs. Les prélèvements continuent cependant de manière intensive. Leurs résultats ne seront pas connus, pour les premiers, avant lundi soir. Dans le cadre de l’enquête épidémiologique immédiatement ouverte par la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, aucun lien entre ces nouveaux cas et le fournisseur des premiers végétaux contaminés n’a été établi à ce stade.
            ...
            http://www.corse-du-sud.gouv.fr/xyle...-31-a1443.html

            -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


            Xylella Fastidiosa : point de situation au 1er août

            Article créé le 03/08/2015Mis à jour le 03/08/2015


            La situation dans le département de la Corse-du-Sud est, au 1er août, la suivante :

            1) A Propriano

            Sur le site du village de vacances, l’opération de désinsectisation s’est déroulée hier au soir, effectuée par le service de lutte anti-vectorielle du Conseil départemental de la Corse-du-Sud, dont les forestiers-sapeurs interviendront lundi pour débroussailler une zone de maquis située en dehors du village lui-même pour lutter contre la présence d’éventuels insectes ; Sur le site du collège, les végétaux hôtes, c’est-à-dire sensibles à la sous-espèce multiplex, ont été abattus ce matin dans un périmètre de 100 mètres de rayon par l’entreprise mandatée par la Collectivité territoriale de Corse, et détruits sur place par les forestiers-sapeurs du Conseil départemental de la Corse-du-Sud. Sur le site de la zone commerciale, première zone sur laquelle des plants contaminés ont été découverts le 22 juillet dernier, une entreprise interviendra lundi pour procéder à la dévitalisation chimique des souches restantes, et procéder au désherbage pour empêcher le retour d’éventuels vecteurs.

            2) Dans les communes d’Albitreccia, Bastelicaccia, Peri, Porticcio et Sainte-Lucie-de-Porto-Vecchio

            Sur le plan réglementaire, un arrêté préfectoral a été pris ce jour, réglementant la zone délimitée autour de chacun des plants de polygales à feuilles de myrte découverts contaminés le 31 juillet dernier. Cet arrêté prend en compte le fait, en l’absence de liens épidémiologiques établis avec le premier foyer, que la sous-espèce de la bactérie Xylella Fastidiosa mise en cause n’est pas encore connue avec certitude, tout en prenant note de l’identification récente de la sous-espèce multiplex sur des prélèvements de la même espèce de végétaux à Propriano.
            ...

            http://www.corse-du-sud.gouv.fr/xyle...out-a1444.html

            "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
            -Nelson Mandela

            Comment


            • #7
              France -

              Suspicion d'un 1er cas de bactérie Xylella fastidiosa à Saint-Isidore


              Possible cas de bactérie Xylella Fastidiosa dans les Alpes-Maritimes, vers une mobilisation générale de l'état, des collectivités, des professionnels et des particuliers pour à informer et inciter chacun à être vigilant.

              La Préfecture des Alpes-Maritimes confirme ce vendredi une suspicion dans le département d'une attaque de la bactérie "Xylella Fastidiosa" sur des polygales à feuille de myrte. En effet, elle indique que le 1er octobre, la présence de Xylella fastidiosa a été suspectée sur des Polygala myrtifolia plantés sur un alignement d'un terre plein central de la ville de Nice. La Préfecture des Alpes-Maritimes confirme que des analyses complémentaires sont en cours détecter la présence ou non del a bastérie et déterminer le cas échéant la sous-espèce. Les résultats définitifs sont attendus en début de semaine prochaine. Cette découverte est liée à un prélèvement réalisé le 16 septembre par l'unité locale de la DRAAF. L'échantillon a été transmis au laboratoire de référence de l'ANSES pour identification.
              ...

              http://www.azur-tv.fr/content/suspic...-saint-isidore
              "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
              -Nelson Mandela

              Comment


              • #8
                La bactérie tueuse décelée en France ne s'attaque pas aux oliviers

                Publié à 16h56, le 20 octobre 2015, Modifié à 17h01, le 20 octobre 2015

                Europe1Par N.M. avec AFP

                La souche détectée en France ne s'attaque qu'aux plantes ornementales, a indiqué mardi le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll.

                Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a rappelé mardi devant l'Assemblée nationale que la souche de la bactérie Xylella Fastidiosa découverte la semaine dernière à Nice était différente de celle qui a causé d'énormes dégâts dans les oliveraies italiennes.

                Une souche différente de celle présente en Italie. "Il faut être précis, (cette) Xylella Fastidiosa -Italie et oliviers- n'est pas la même que celle que nous avons découvert et en Corse et dans les Alpes-maritimes", a répondu le ministre au député socialiste des Bouches-du-Rhône, Michel Vauzelle, qui s'inquiétait des conséquences de cette épidémie sur l'économie agricole, lors des questions au gouvernement. "La souche qui est celle de la Corse et des Alpes-maritimes touche des plantes ornementales qui pour la plupart, en tout cas en Corse, ont été importées il y a 10 ans", mais pas les oliviers, a assuré Stéphane Le Foll.
                ...

                http://www.europe1.fr/societe/la-bac...iviers-2532997
                "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                -Nelson Mandela

                Comment


                • #9
                  Un deuxième cas de Xylella confirmé sur la Côte d'Azur

                  Publié le jeudi 22 octobre 2015 à 10h34 - 7

                  Après Nice la semaine dernière, un deuxième foyer de Xylella Fastidiosa a été découvert cette semaine sur la commune de Mandelieu.

                  Depuis la découverte du premier cas à Nice, les services de l'Etat ont mis en oeuvre des mesures réglementaires à appliquer autour des foyers: identification et arrachage des végétaux hôtes, désinsectisation, restriction de mouvement des végétaux et surveillance intensive.

                  Une enquête épidémiologique est également en cours pour déterminer l'origine des plants des plants infectés et la date de leur plantation.
                  ...

                  http://www.nicematin.com/cannes/un-d...r.2374615.html
                  "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                  -Nelson Mandela

                  Comment


                  • #10
                    > ledauphine.com Jeudi 24 décembre 2015

                    ITALIE

                    Bactérie Xylella : l’abattage des oliviers contaminés arrêté par la justice
                    ...
                    Des oléiculteurs ont entamé ces derniers mois de nombreuses actions en justice pour contester les arguments avancés par ces scientifiques et soutenus par les autorités, selon lesquels la seule possibilité de sauver les arbres atteints par la bactérie tueuse Xylella était d’abattre non seulement les oliviers malades mais aussi les arbres sains autour.

                    Plusieurs procureurs de la région des Pouilles, qui compte des millions d’oliviers, accusent ces scientifiques non seulement d’erreurs concernant la façon de limiter les dégâts faits par cette bactérie pour laquelle il n’y a pas de remède, mais également de conflits d’intérêts dans certains cas, et de destruction de l’environnement avec diverses expériences.

                    Des abattages contre-productifs

                    Selon eux, il n’y a pas de preuve formelle du lien entre la bactérie et les symptômes de dessèchement observés sur des milliers d’arbres dans le sud de l’Italie, et de nouvelles recherches doivent être effectuées. Ils soulignent aussi que, malgré l’abattage de 1 600 arbres sur les 3 000 dont l’abattage avait été ordonné en urgence en octobre, la maladie, loin de régresser, a progressé.
                    ...
                    http://www.ledauphine.com/france-mon...par-la-justice

                    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
                    En Italie, enquête sur la lutte contre la bactérie tueuse d’oliviers

                    LE MONDE | 24.12.2015 à 06h43 • Mis à jour le 24.12.2015 à 10h42 | Par Philippe Ridet (Rome, correspondant)

                    ...
                    Vendredi 18 décembre, trois juges ont décidé de placer sous enquête neuf personnes en charge de la lutte contre Xylella fastidiosa...

                    Aux uns, il est reproché « la violation des dispositions environnementales » ; aux autres, « une fausse appréciation des risques ». Jusqu’à présent, les magistrats privilégiaient deux hypothèses de l’arrivée de la bactérie en Italie au début des années 2010 : son importation en provenance de l’Amérique du Sud dans le cadre d’un banal commerce de plantes exotiques ou son introduction par des scientifiques chargés de l’étudier lors d’un colloque à Bari.
                    ...
                    Un troisième scénario est envisagé. La Xylella fastidiosa pourrait être présente depuis plus de vingt ans dans la région. Dès lors, le lien entre elle et le dessèchement des oliviers survenu, lui, il y a quatre ou cinq ans, ne serait plus prouvé, selon les juges. L’urgence ne serait également plus justifiée, ni les recommandations de traitement basé sur un abondant usage des pesticides et l’arrachage des arbres les plus atteints. Désormais, les malades sont placés « sous séquestre »....

                    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/biodiversite/a...Cisba1iJjre.99
                    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                    -Nelson Mandela

                    Comment


                    • #11
                      Les oliviers des Pouilles victimes de la Xylella et du scepticisme anti-sciences

                      — 19 janvier 2016 à 18:31

                      Dans le Sud-Est italien, le vaste plan de destruction des arbres infectés a été arrêté et la justice locale, pressée par une partie des habitants, a mis en examen neuf chercheurs suspectés d’avoir introduit la bactérie.

                      «Certains oliviers sont millénaires, mais c’est nous qui sommes retombés au Moyen Age.» Dans la province de Lecce, les scientifiques chargés de combattre Xylella fastidiosa (dont des foyers ont également été détectés en Corse et dans les Alpes-Maritimes) sont en plein désarroi. Le programme gouvernemental pour lutter contre la progression de cette bactérie qui asphyxie les oliviers a été récemment bloqué par la magistrature locale.

                      Et ces mêmes experts se retrouvent accusés d’avoir introduit la bactérie, éventuellement dans le cadre d’un «complot» pour favoriser des multinationales spécialisées dans les pesticides. «Nous sommes déconcertés et extrêmement inquiets, la maladie va se propager», s’alarme Giovanni Vannacci, président de la Société italienne de pathologie végétale (Sipav). «C’est absurde et très grave», enchérit Giovanni Melcarne, oléiculteur à Gagliano del Capo. Pour ce dirigeant de l’association La Voce dell’Ulivo, «désormais, tout est à l’arrêt, que ce soit la surveillance du territoire ou les programmes d’arrachage dans les zones à risques».

                      ...

                      http://www.liberation.fr/planete/201...iences_1427536
                      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                      -Nelson Mandela

                      Comment


                      • #12
                        Marseille

                        Var : Un nouveau cas de Xylella Fastidiosa découvert à la Seyne-sur-Mer


                        ENVIRONNEMENT La bactérie a été repérée sur un arbuste polygale à feuilles de myrte...

                        Publié le 04.05.2016 à 12:10
                        Mis à jour le 04.05.2016 à 12:32

                        Un nouveau foyer de Xylella Fastidiosa a été détecté dans le Var, sur le territoire de la commune de la Seyne-sur-Mer, indique la préfecture dans un communiqué. La bactérie a été repérée sur un arbuste polygale à feuilles de myrte. C’est la deuxième fois qu’elle est découverte à la Seyne-sur-Mer.
                        ...
                        Treize cas en PACA
                        Une zone dite infectée de 100 mètres a été délimitée pour « opérer une désinsectisation de tous les végétaux et un arrachage des végétaux hôtes ». Une autre zone de 10 km, dite tampon cette fois, a été créée pour interdire ou « très » encadrer les mouvements de végétaux.
                        ...
                        http://www.20minutes.fr/marseille/18...vert-seyne-mer
                        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                        -Nelson Mandela

                        Comment


                        • #13
                          Fabien Goubet
                          Publié vendredi 5 août 2016 à 15:48.
                          AGRICULTURE

                          Malgré les injonctions de Bruxelles, l’Italie rechigne à arracher ses oliviers malades

                          Fortes crispations en Italie autour de l’abattage des oliviers des Pouilles atteints par une épidémie. A cela s’ajoute une grave crise de confiance envers le discours scientifique
                          ...
                          Face à ce mal incurable, la seule option consiste à confiner la maladie en arrachant les oliviers malades. Mais l’Italie est accusée par la Commission européenne de traîner les pieds. Mi-juillet, Bruxelles a adressé au gouvernement italien une nouvelle lettre de mise en demeure au sujet de «ses obligations concernant les mesures d’éradication et d’enrayement de l’épidémie». La Commission craint en effet que, sans abattage, l’épidémie de CoDiRO se propage dans toute l’Europe.
                          ...
                          Article complet:
                          http://www.letemps.ch/sciences/2016/...iviers-malades
                          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                          -Nelson Mandela

                          Comment


                          • #14
                            en réalité, il y a eu, sur ce dossier, une bataille juridique d'une rare ampleur:

                            http://curia.europa.eu/juris/documen...=1&cid=1277909

                            Mais derrière ce dossier s'en cache bien d'autres pouvant affecter la circulation de bien des matériaux végétaux ...

                            Comment


                            • #15
                              La bactérie tueuse d’oliviers s’étend aux îles Baléares

                              L’Espagne, premier producteur et exportateur mondial d’huile d’olive, cherche à endiguer l’avancée de « Xylella fastidiosa »

                              LE MONDE | 08.02.2017 à 10h11 • Mis à jour le 08.02.2017 à 11h24 |
                              Par Sandrine Morel (Madrid, correspondance)

                              La bactérie « Xylella fastidiosa », bactérie qui pénètre dans la sève et dessèche les arbres de l’intérieur, a décimé des dizaines de milliers d’oliviers en Italie depuis 2013. Les îles Baléares sont à leur tour menacées.

                              Premier producteur et exportateur mondial d’huile d’olive, l’Espagne fait face, à son tour, à une épidémie de Xylella fastidiosa, cette bactérie qui pénètre dans la sève et dessèche les arbres de l’intérieur, et qui a décimé des dizaines de milliers d’oliviers en Italie depuis 2013, avant d’être détectée en France. Le foyer d’infection, pour le moment, reste limité aux îles Baléares et des mesures d’éradication et de contention de l’épidémie ont été prises dès que les premiers cas ont été détectés en novembre 2016, à Porto Cristo, sur l’île de Majorque, dans une pépinière.

                              A l’époque, la nouvelle était passée assez inaperçue. Les cas étaient rares. Mais, fin janvier, le ministère de l’agriculture et de la pêche, de l’alimentation et de l’environnement a décrété l’interdiction de sortie du territoire des îles de tous les végétaux destinés à la plantation, à l’exception des semences. Le dernier bilan de l’épidémie, annoncé mardi 7 février par le gouvernement des Baléares, rend la mesure de quarantaine plus indispensable que jamais : sur les 565 échantillons prélevés durant les trois mois suivant le premier cas, pour vérifier l’étendue de l’épidémie, 105 cas de Xylella ont été recensés…

                              http://www.lemonde.fr/planete/articl...6366_3244.html
                              "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                              -Nelson Mandela

                              Comment

                              Working...
                              X