Announcement

Collapse
No announcement yet.

Où des microbes pathogènes dangereux sont gardés ?

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Où des microbes pathogènes dangereux sont gardés ?

    FAQ : Tueurs de tube à essai

    * The Guardian,
    * Mercredi 25 juin 2008
    * Article history

    Où des microbes pathogènes dangereux sont gardés ?


    Dix laboratoires en Grande-Bretagne ont le de plus haut niveau de la sécurité exigée pour avoir affaire avec les microbes pathogènes dangereux, tels que l'anthrax, la fièvre aphteuse et la grippe aviaire. Tous sont dans le sud-est de l'Angleterre. Tandis que beaucoup sont connus, comme Porton vers le bas et l'institut national pour la recherche médicale à Londres du nord, la pleine liste d'endroits est maintenue secrète par Defra.

    Comment les maladies sont-elles gardées sans risque ?


    Les microbes pathogènes les plus dangereux sont maintenus dans des laboratoires du niveau quatre de retenue. Ce sont habituellement des virus et des bactéries capables de causer la maladie sérieuse et pour ce qui là n'est aucun traitement ou vaccin. L'accès aux laboratoires est restreint, des portes sont alarmées, et de l'air est distribué par des filtres. Des salles sont gardées sous la pression négative, ainsi de l'air est tiré dans le laboratoire plutôt que libéré si une porte est obligatoire s'ouvrent ou une fenêtre est cassée.

    Quelle recherche est faite chez Porton vers le bas ?

    Porton vers le bas au WILTSHIRE est à la maison aux quatre équipements à deux niveaux. Un est couru par le ministère de la Défense et recherche des menaces biologiques, chimiques, nucléaires et radiologiques. Le deuxième, le centre pour l'état de préparation de secours et la réponse, est couru par l'Agence pour la Protection de santé. Elle joue un grand rôle en protégeant le public contre des maladies infectieuses et tient une gamme des microbes pathogènes, y compris l'anthrax et moins les virus bien connus de hanta et de hendra.


    FAQ: Test tube killers

    * The Guardian,
    * Wednesday June 25, 2008
    * Article history

    Where are dangerous pathogens kept?


    Ten laboratories in Britain have the highest level of security required to deal with dangerous pathogens, such as anthrax, foot and mouth disease and avian flu. All are in the south-east of England. While many are known, such as Porton Down and the National Institute for Medical Research in north London, the full list of locations is kept secret by Defra.

    How are diseases kept safely?


    The most dangerous pathogens are kept in containment level four laboratories. These are usually viruses and bacteria capable of causing serious disease and for which there is no treatment or vaccine. Access to labs is restricted, doors are alarmed, and air is circulated through filters. Rooms are kept under negative pressure, so air is pulled into the lab rather than released if a door is forced open or a window is broken.

    What research is done at Porton Down?


    Porton Down in Wiltshire is home to two level four facilities. One is run by the Ministry of Defence and researches biological, chemical, nuclear and radiological threats. The second, the Centre for Emergency Preparedness and Response, is run by the Health Protection Agency. It plays a big role in protecting the public from infectious diseases and holds a range of pathogens, including anthrax and the less well known hanta and hendra viruses.

    http://www.guardian.co.uk/science/20...s&feed=science
Working...
X