Announcement

Collapse
No announcement yet.

Le mythe de la conspiration bien vivant

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Le mythe de la conspiration bien vivant

    (Québec) Le virus de grippe porcine? Une machination de l'industrie pharmaceutique pour vendre des vaccins. Le réchauffement climatique? Une mystification d'écologistes et de chercheurs assoiffés de subventions. Les attentats du 11 septembre 2001? Un complot de la CIA (motif au choix). Chaque fois qu'un événement important survient, il se trouve des gens pour y voir le produit d'une vaste conspiration. Qu'on le veuille ou non, ces thèses font maintenant partie du fond culturel et médiatique de nos sociétés. Mais qui sont ces gens qui y adhèrent? Et comment en vient-on à prêter foi à des théories parfois trop abracadabrantes pour faire un scénario d'Hollywood?

    Premier constat : ces théories sont plus répandues qu'on pourrait le penser. En 2008, un sondage Angus Reid a trouvé que 39 % des Canadiens ne croient pas ou ne sont pas sûrs qu'Al-Qaida a bien fomenté les attentats du 11 septembre 2001. La majorité d'entre eux pensent que le gouvernement américain a laissé les attaques se produire, mais 16 % arguent qu'il les a carrément manigancées.

    Cela fait beaucoup de croyants quand on songe à la grossièreté de l'accusation, mais sachez que deux ans auparavant, une autre enquête (Ipsos Reid, celle-là) révélait que près d'un Canadien sur cinq (17 %) pense que la mort de Jésus-Christ sur la croix a été truquée et qu'en vérité, le Prophète s'est marié et a eu une famille, comme dans Le code Da Vinci...

    Dans ce rayon, il y en a pour tous les goûts, mais le procédé intellectuel est toujours le même, écrit le politologue français Pierre-André Taguieff dans son livre L'imaginaire du complot mondial. Aspects d'un mythe contemporain. On part de menus détails pour trouver des apparences de «contradictions» ou de «failles» dans la version «officielle»; puis on imagine des actions volontaires pour les expliquer; puis on extrapole et on grossit la conspiration parce que, c'est bien connu, «tout est lié». Mais l'essentiel, dans ce récit, est que tout doit toujours être le fruit de la volonté de quelqu'un. Les coïncidences n'existent pas. Rien ne peut arriver par hasard.


    ....


    http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/...ien-vivant.php
Working...
X