Announcement

Collapse
No announcement yet.

Un cas d'Ebola au Royaume-Uni - une infirmière revenue de Sierra Leone - rétablie - réadmise à l’hôpital pour une méningite virale causée par Ebola - guérie pour la 2e fois - à nouveau hospitalisée - est sortie de l'hôpital

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Un cas d'Ebola au Royaume-Uni - une infirmière revenue de Sierra Leone - rétablie - réadmise à l’hôpital pour une méningite virale causée par Ebola - guérie pour la 2e fois - à nouveau hospitalisée - est sortie de l'hôpital

    Un cas d'Ebola au Royaume-Uni

    Le Point - Publié le 29/12/2014 à 20:16 - Modifié le 29/12/2014 à 22:42
    ...
    Ebola a fait son retour en Europe ce lundi, et plus précisément au Royaume-Uni où une infirmière, tout juste revenue de Sierra Leone, a été diagnostiquée positive et placée en isolement dans un hôpital de Glasgow. Le gouvernement de la région semi-autonome d'Ecosse a indiqué que l'infirmière était revenue tard dimanche soir de Sierra Leone via Casablanca et l'aéroport d'Heathrow à Londres par un vol de la British Airways.

    Arrivée vers 23h30 heure locale, elle a été admise à l'hôpital lundi matin après s'être sentie mal et a été placée en isolement à 7h50 du matin. Le fait que le virus ait été diagnostiqué "à un stade très précoce de la maladie" signifie que le risque qu'une autre personne ait été contaminée est "considéré comme extrêmement faible", a souligné le Premier ministre écossais Nicola Sturgeon au cours d'une conférence de presse. Selon Alisdair MacConachie, responsable du NHS (Système de santé publique) de la région de Glasgow, la patiente ne montre pour l'instant "pas de signes cliniques inquiétants".
    ...
    Les autorités estiment que la patiente n'a été en contact qu'avec une seule personne depuis son retour à Glasgow. Par précaution, elles cherchent tout de même à entrer en contact avec tous les passagers qui se trouvaient dans les avions qu'elle a pris. L'infirmière sera transférée "dès que possible" à Londres dans une unité spécialisée du Royal Free Hospital, a ajouté le gouvernement écossais.
    ...
    http://www.lepoint.fr/monde/un-cas-d...1892944_24.php
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

  • #2
    Le virus Ebola inquiète l'Europe
    ...
    Le virus Ebola inquiète à nouveau en Europe, avec une infirmière contaminée et deux cas suspects au Royaume-Uni mardi, tandis que de nouveaux foyers sont apparus dans l'est de la Sierra Leone, longtemps épicentre de la maladie.

    Cette infirmière qui travaillait pour l'ONG Save the Children au centre médical britannique de Kerry Town, en Sierra Leone, a été admise mardi matin à l'hôpital Royal Free de Londres, après avoir été diagnostiquée positive lundi à Glasgow.

    Elle était revenue de Sierra Leone dimanche soir et avait été admise tôt lundi matin dans un hôpital de Glasgow après s'être sentie mal.

    A Londres, où elle a été transférée par un avion de la Royal Air Force, elle est prise en charge par le même hôpital qui avait soigné cet automne l'infirmier bénévole britannique William Pooley, lui aussi contaminé en Sierra Leone.
    ...
    Parallèlement, un nouveau patient, qui n'a pas été en contact avec cette infirmière, a été admis dans l'hôpital Royal Cornwall (sud-ouest de l'Angleterre) pour passer un test de dépistage d'Ebola. Peu d'informations ont été données sur cette personne, hormis qu'elle revenait d'Afrique de l'Ouest.

    Un deuxième cas suspect, une professionnelle de santé qui revenait elle aussi de cette région, devait être soumis dans la journée à un test de dépistage au Aberdeen Royal Infirmary (Écosse), selon un porte-parole du gouvernement écossais. Elle n'a pas non plus été en contact avec l'infirmière contaminée.
    ...
    AFP
    Mercredi 31 Décembre 2014

    http://www.libe.ma/Le-virus-Ebola-in...pe_a57553.html
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment


    • #3
      GB: l'infirmière contaminée par Ebola reçoit un traitement anti-viral expérimental

      31 Déc. 2014, 17h33 | MAJ : 31 Déc. 2014, 17h33

      L'infirmière britannique contaminée par Ebola a reçu un traitement anti-viral expérimental et du plasma sanguin prélevé sur un survivant de la maladie, a annoncé mercredi l'hôpital londonien où elle placée en isolation depuis mardi.

      Deux autres personnes récemment revenues d'Afrique de l'Ouest au Royaume-Uni ont par ailleurs été testées négatives au virus Ebola alors que l'efficacité de la procédure de vérification dans les aéroports fait débat dans le pays.

      "Les prochains jours vont être décisifs. Pauline (Cafferkey) est toujours à un stade précoce de la maladie. Son état pourrait empirer. C'est très difficile à prévoir. Nous en saurons plus dans environ une semaine", a expliqué lors d'une conférence de presse le docteur Michael Jacobs, spécialiste des maladies infectieuses au Royal Free Hospital de Londres.

      "Nous utilisons deux méthodes pour la soigner. Premièrement, du plasma sanguin prélevé sur une personne ayant survécu à Ebola et qui contient des anticorps. Deuxièmement, un traitement anti-viral expérimental dont on n'a pas la preuve qu'il soit efficace mais dont on espère qu'il va l'aider", a ajouté le médecin.

      Il a confirmé que l'hôpital n'avait pas réussi à se procurer le médicament expérimental ZMapp, administré à plusieurs personnes infectées par le virus Ebola cette année dont un Britannique aujourd'hui guéri, tout simplement parce qu'il n'était "plus disponible dans le monde actuellement".

      ...
      http://www.leparisien.fr/laparisienn...s-a-la-une.php
      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
      -Nelson Mandela

      Comment


      • #4
        Ebola : une infirmière britannique dans un état critique

        Le Monde.fr | 03.01.2015 à 16h00

        L'infirmière britannique contaminée par le virus Ebola et placée en isolement depuis mardi 30 décembre dans un hôpital de Londres est dans un état critique, a annoncé samedi le Royal Free Hospital.

        L'hôpital « est dans le regret d'annoncer que l'état de Pauline Cafferkey s'est progressivement détérioré au cours des deux derniers jours et qu'elle est désormais dans un état critique », ont indiqué les médecins de l'infirmière, rentrée dimanche soir de Sierra Leone, dans un communiqué.

        En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/articl...o5WrgQvff9y.99
        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
        -Nelson Mandela

        Comment


        • #5
          Ebola. L'infirmière britannique contaminée est complètement rétablie

          Angleterre - 19h25

          Hospital de Londres. Pauline Cafferkey « s'est complètement rétablie et ne souffre plus du virus Ebola », a précisé le Royal Free Hospital de Londres. | AFP

          L'infirmière britannique contaminée par le virus Ebola a quitté l'hôpital londonien où elle était soignée depuis la fin décembre après s'être "complètement rétablie".

          « Je suis juste heureuse d'être en vie. Je ne me sens pas encore bien à 100%, je me sens encore assez faible mais je suis impatiente de rentrer chez moi », a déclaré l'infirmière britannique de 39 ans, en remerciant tout le personnel soignant qui s'est occupé d'elle.
          ...
          « Nous sommes ravis que Pauline se soit remise et soit en assez bonne santé pour rentrer chez elle », a ajouté le Dr Jacobs qui la soignait.
          ...

          http://www.ouest-france.fr/ebola-lin...tablie-3139609
          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
          -Nelson Mandela

          Comment


          • #6
            Ebola: l'infirmière britannique, Pauline Cafferkey, dans un "état grave"

            Publié le 09/10/2015 à 13:50 | AFP
            ...
            "Pauline Cafferkey est dans un état grave", a indiqué le Royal Free Hospital, où l'infirmière de 39 ans est traitée depuis vendredi matin dans une unité d'isolement.

            Elle a été transférée par avion militaire de l'hôpital Queen Elizabeth à Glasgow (Écosse) au Royal Free tôt ce matin "en raison d'une complication tardive inhabituelle liée à sa précédente maladie", avait auparavant déclaré à l'AFP Paul Cosford, directeur médical de Public Health England (PHE).

            "Mes pensées sont avec Pauline Cafferkey aujourd'hui alors qu'elle se bat une deuxième fois contre Ebola", a tweeté le ministre britannique de la Santé Jeremy Hunt.

            Pauline Cafferkey avait été testée positive à Ebola fin décembre 2014, après être rentrée d'une mission en Sierra Leone où elle travaillait pour l'ONG Save the Children au centre médical britannique de Kerry Town.

            Elle n'avait pu recevoir le médicament expérimental ZMapp et avait accepté à la place de recevoir un traitement antiviral expérimental et du plasma sanguin prélevé sur une personne ayant survécu au virus Ebola. Elle avait été déclarée "complètement rétablie" le 24 janvier 2015.

            "Les autorités sanitaires écossaises vont suivre un petit nombre de personnes ayant été en contact étroit avec Pauline par mesure de précaution", a indiqué M. Cosford.
            ...
            "C'est seulement le deuxième cas de réactivation d'Ebola, le second étant un survivant dont l'oeil est passé de bleu à vert à cause d'une infection persistance", a indiqué le docteur Ben Neuman, de l'Université de Reading.
            ...

            http://www.lepoint.fr/monde/ebola-l-...1972126_24.php
            "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
            -Nelson Mandela

            Comment


            • #7
              Ebola: L'infirmière Pauline Cafferkey dans un état «critique»

              20 Minutes avec AFP
              Publié le 14.10.2015 à 14:47
              Mis à jour le 14.10.2015 à 14:47

              L’infirmière britannique Pauline Cafferkey, contaminée puis déclarée guérie du virus Ebola en janvier, avant d’être victime d’une rechute, était mercredi dans un état « critique », annonce le Royal Free Hospital de Londres, où elle est hospitalisée. «

              Nous avons la tristesse d’annoncer que la santé de Pauline Cafferkey s’est détériorée et qu’elle se trouve maintenant dans un état critique », a déclaré l’établissement dans un communiqué.

              « Pauline est traitée pour Ebola dans une unité d’isolement », a précisé le Royal Free Hospital. L’infirmière de 39 ans y avait été admise vendredi après avoir été transférée par avion militaire de l’hôpital Queen Elizabeth à Glasgow (Écosse).
              ...
              Face à un éventuel risque de propagation du virus, les autorités sanitaires britanniques surveillent 58 personnes ayant été en contact avec l’infirmière. Pauline Cafferkey...

              http://www.20minutes.fr/sante/170905...-etat-critique
              "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
              -Nelson Mandela

              Comment


              • #8
                D'après le Royal Free Hospital

                Ebola : l’état de infirmière écossaise causé par une méningite


                L'infirmière écossaise touchée une seconde fois par Ebola va beaucoup mieux. Elle a contracté une méningite déclenchée par la réactivation du virus dans son organisme.

                Mise à jour le 22.10.2015 à 13h07Publié le 22.10.2015 à 13h07

                Pauline Cafferkey va mieux. L’infirmière écossaise, qui avait été réadmise à l’hôpital Royal Free de Londres au début du mois, recevait pour la seconde fois des soins afin d’arrêter la progression du virus Ebola. Ce mercredi, ses médecins ont aussi fait une annonce surprise : Pauline Cafferkey serait aussi sous traitement pour lutter contre une méningite virale causée par Ebola. Cette méningite explique la dégradation subite de son état la semaine dernière.
                ...
                Contacté par PourquoiDocteur, l’hôpital confirme que l’infirmière n’est plus dans un état critique, mais qu’elle aurait encore une longue convalescence devant elle. D’après l'équipe soignante, qui inclut un spécialiste d’Ebola venu de l’OMS, des restes du virus originel seraient restés dans le cerveau et la moelle épinière de Pauline Cafferkey, suite à sa première guérison. Ce virus aurait entrainé la méningite, et des complications neurologiques particulièrement importantes.
                ...
                Dans le cas de Pauline Cafferkey, l’amélioration de son état serait lié à un médicament expérimental, en première phase de développement, dénommé GS5734...

                http://www.pourquoidocteur.fr/Articl...-une-meningite
                "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                -Nelson Mandela

                Comment


                • #9
                  Ebola : l'infirmière écossaise guérie pour la 2e fois

                  par Antoine Costa
                  Mise à jour le 12.11.2015 à 10h54Publié le 12.11.2015 à 10h54

                  Pauline Cafferkey rentre en Ecosse. L’infirmière est officiellement guérie d’Ebola, annonce ce 12 octobre le Royal Free Hospital de Londres (Royaume-Uni). Elle était hospitalisée après une réactivation du virus.

                  A 39 ans, Pauline Cafferkey est la deuxième patiente à avoir souffert d’une réactivation d’Ebola. En octobre 2015, elle est hospitalisée à Londres. Le virus a causé une méningite fulgurante. L’infirmière, infectée en Sierra Leone, reste un mois entier en isolement. D’après l'équipe soignante, qui inclut un spécialiste d’Ebola venu de l’OMS, des restes du virus originel seraient restés dans le cerveau et la moelle épinière, après sa première guérison.

                  Pauline Cafferkey sera désormais soignée à l’hôpital universitaire Queen Elizabeth de Glasgow, en Ecosse. « Pour la deuxième fois, le personnel de nombreux services de l’hôpital ont travaillé dur pour m’aider à récupérer, et je leur en saurai toujours gré, a-t-elle déclaré dans un communiqué. J’ai hâte de retourner en Ecosse et de retrouver ma famille et mes amis. »


                  ...
                  http://www.pourquoidocteur.fr/Articl...our-la-2e-fois
                  "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                  -Nelson Mandela

                  Comment


                  • #10
                    L'infirmère Pauline Cafferkey de nouveau hospitalisée

                    Le 23 février 2016
                    LA RÉDACTION, PAR AFP

                    L'infirmière britannique Pauline Cafferkey, contaminée puis déclarée guérie du virus Ebola, a été hospitalisée pour la troisième fois afin de subir des examens décidés à la suite d'un contrôle de routine.

                    L'infirmière britannique Pauline Cafferkey, contaminée puis déclarée guérie du virus Ebola, a été hospitalisée pour la troisième fois afin de subir des examens décidés à la suite d'un contrôle de routine, a indiqué mardi à l'AFP un porte-parole des autorités sanitaires. Pauline Cafferkey a été admise dans un hôpital de Glasgow pour des "examens supplémentaires", a précisé ce porte-parole du service public de santé (NHS) local. Réagissant à l'annonce de son hospitalisation, Nicola Sturgeon, Premier ministre d'Ecosse, lui a adressé sur Twitter ses "meilleurs voeux" de rétablissement.

                    Originaire du sud de l'Écosse, Pauline Cafferkey avait été testée positive à Ebola fin décembre 2014, de retour d'une mission en Sierra Leone où elle travaillait pour l'ONG Save the Children. L'infirmière avait été déclarée "complètement rétablie" le 24 janvier 2015 après avoir passé près d'un mois dans l'unité d'isolement du Royal Free Hospital de Londres. Elle avait été à nouveau hospitalisée en octobre en raison de complications neurologiques graves liées à une méningite causée par Ebola, avant de nouveau pouvoir rentrer chez elle plusieurs semaines plus tard.
                    ...
                    http://www.parismatch.com/Actu/Sante...talisee-918185
                    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                    -Nelson Mandela

                    Comment


                    • #11
                      Ebola: l’infirmière britannique Pauline Cafferkey à nouveau hospitalisée

                      Par AFP — 23 février 2016 à 11:52 (mis à jour à 15:54)

                      L’infirmière britannique Pauline Cafferkey, contaminée puis déclarée guérie du virus Ebola, a été hospitalisée et placée en isolement pour la troisième fois, ont annoncé mardi les autorités sanitaires.

                      Originaire du sud de l’Écosse, Pauline Cafferkey a d’abord été admise dans un hôpital de Glasgow pour des «examens supplémentaires», selon un porte-parole du service public de santé (NHS) local

                      Elle a ensuite été transférée mardi après-midi au Royal Free Hospital de Londres dans un avion de transport Hercules de la Royal Air Force.

                      «Nous pouvons confirmer que Pauline Cafferkey est transférée au Royal Free Hospital à cause d’une complication à la suite de sa contamination préalable par le virus Ebola», a annoncé l’hôpital dans un communiqué.


                      L’infirmière doit être placée dans la même unité d’isolement du Royal Free Hospital où elle avait déjà séjourné à deux reprises.
                      ...

                      http://www.liberation.fr/planete/201...alisee_1435313
                      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                      -Nelson Mandela

                      Comment


                      • #12
                        BFMTV International Europe

                        Ebola: l'infirmière britannique sort de l'hôpital après une 3e admission

                        28/02/2016 à 19h03

                        L'infirmière britannique Pauline Cafferkey, contaminée puis déclarée guérie du virus Ebola, est sortie dimanche de l'hôpital londonien dans lequel elle avait été admise pour la troisième fois suite à une complication. Le Royal Free Hospital de Londres a confirmé dans un communiqué que l'infirmière avait pu quitter l'hôpital et qu'elle n'était "pas contagieuse".
                        ...

                        http://www.bfmtv.com/international/e...on-955159.html

                        --------------------------------------------------------------------------------
                        Le communiqué (en anglais):

                        http://www.royalfree.nhs.uk/news-med...-discharged-1/
                        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                        -Nelson Mandela

                        Comment

                        Working...
                        X