Announcement

Collapse
No announcement yet.

Belgique - Ostende: l'adolescent de 13 ans ne souffre pas de la fièvre Ebola

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Belgique - Ostende: l'adolescent de 13 ans ne souffre pas de la fièvre Ebola

    Ebola en Belgique? Un hôpital ostendais examine un adolescent de 13 ans

    SOCIETE | Mis à jour le lundi 18 août 2014 à 20h15
    ...
    L'AZ Damiaan a admis l'adolescent guinéen dimanche soir. Celui-ci souffrait de fortes fièvres. Il est arrivé en Belgique la semaine passée en provenance de Conakry, la capitale guinéenne. L'origine de la fièvre a depuis lors été trouvée, mais l'hôpital n'exclut pas une infection par Ebola et a préféré placé l'adolescent en isolation. Le SPF Santé publique a déjà signalé que le malade souffrait du paludisme.

    ...Les membres de la famille du patient et les personnes qui sont entrés en contact avec lui ont également été placés en isolation. Ceux-ci ne séjournent cependant pas à l'hôpital, étant donné qu'ils ne sont pas malades, mais doivent rester chez eux.

    L'hôpital devrait pouvoir confirmer que le jeune Guinéen n'a pas été contaminé par Ebola dans les 24 à 48 prochaines heures...

    http://www.rtbf.be/info/societe/deta...ans?id=8335876
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

  • #2
    Re: Belgique - Ostende: l'adolescent de 13 ans ne souffre pas de la fièvre Ebola

    Ostende: l'adolescent de 13 ans ne souffre pas de la fièvre Ebola

    BELGIQUE | Mis à jour le mardi 19 août 2014 à 10h39

    Un traitement contre la malaria avait été entamé pour le jeune Guinéen de 13 ans mis en quarantaine dans un hôpital d'Ostende. Ce traitement avait 36 heures pour faire descendre la fièvre. Celle-ci a finalement disparu, il ne souffre donc pas d'Ebola. La Belgique a par ailleurs déjà été confrontée à d'autres cas de ce type, non médiatisés, ces dernières semaines, avec le même résultat.

    "Depuis 03h00 ce matin, le corps de l’adolescent est redescendu à une température de 37,3 degrés Celsius, alors qu’aux alentours de minuit il était encore à 39 degrés. Cela signifie qu’une infection par le virus Ebola est exclue à 100%", explique, au site du journal De Morgen, Mario Schurgers, médecin à l'hôpital AZ Damiaan d'Ostende.
    ...
    D'autres cas, présentant les mêmes symptômes, ont fait l'objet de suspicions d'infection de la fièvre Ebola ces dernières semaines. Même s'ils n'ont guère été médiatisés, ces patients, qui pourraient être plus nombreux que ce que l'on pense, ont reçu la même attention particulière.

    "Il y a déjà eu des cas similaires, commente Patrick Goubau, virologue et chef du département de microbiologie à Saint-Luc. J'en connais au moins deux, reçus à l'hôpital Saint-Luc ces deux dernières semaines. Il est probable qu'il y en ait eu bien d'autres, surtout à Bruxelles, avec l'aéroport à proximité."

    "Ce type de fausses alertes, qui présentent les mêmes symptômes qu'Ebola, se manifestera encore, mais la malaria est nettement plus fréquente et c'est ce qui a été diagnostiqué jusqu'à présent grâce à la procédure efficace mise en place dans les hôpitaux."
    ...
    http://www.rtbf.be/info/belgique/det...ets?id=8336061
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment

    Working...
    X