Announcement

Collapse
No announcement yet.

Ebola - Vers la mise en place d’un réseau de surveillance épidémiologique dans les Caraïbes

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Ebola - Vers la mise en place d’un réseau de surveillance épidémiologique dans les Caraïbes

    Haïti- Ebola/Alba : Vers la mise en place d’un réseau de surveillance
    épidémiologique dans les Caraïbes


    jeudi 23 octobre 2014



    P-au-P, 23 oct. 2014 [AlterPresse] --- Les pays de la région Amérique-latine Caraibe envisagent de créer un réseau de surveillance épidémiologique contre le virus Ebola dans les Caraïbes, apprend AlterPresse.

    Cette décision, réitérée lors du sommet extraordinaire de « l’Alliance Bolivarienne pour les Peuples des Amériques (ALBA), tenu à la Havane (Cuba), le lundi 20 octobre 2014, a été convenue au cours de la première réunion des ministres de la santé de l’Alliance, à Caracas en février 2014.

    Les pays de l’Alba, dans un plan d’action, prévoient de répondre aux besoins prioritaires des pays de la région des Caraïbes pour empêcher l’apparition du virus d’Ebola, dans la déclaration finale du sommet approuvée à l’unanimité par les dirigeants des 12 pays participants.

    Ils entendent aussi renforcer la surveillance épidémiologique et le contrôle des frontières, notamment dans les ports et aéroports de la région.

    Ces pays encouragent également la recherche scientifique, épidémiologique et biologique sur le virus Ebola et la coopération avec d’autres pays dans le cadre de la consolidation de la souveraineté scientifique médicale et de la santé des pays de l’Alliance.

    Une rencontre est prévue les 29 et 30 octobre à La Havane entre les spécialistes et techniciens médicaux des pays de l’Alba en vue de finaliser le plan d’action, qui devrait être prêt le 5 novembre prochain.

    Lors du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Alba sur l’Ebola, le président haïtien, Michel Martelly estime qu’« il est urgent de se préparer pour une réponse de la région (contre le virus Ebola). Aucun d’entre nous ne pourrait se considérer à l’abri de cette épidémie ».

    /.../

    http://www.alterpresse.org/spip.php?...r#.VEkVrYuG800
Working...
X