Announcement

Collapse
No announcement yet.

Après un cas importe, traité et guéri : Plus d’Ebola au Sénégal, mais la vigilance doit continuer

Collapse
This is a sticky topic.
X
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Après un cas importe, traité et guéri : Plus d’Ebola au Sénégal, mais la vigilance doit continuer

    29 08 2014

    LE SÉNÉGAL ENREGISTRE SON PREMIER CAS EBOLA : Awa Marie Coll Seck s’adresse à la presse

    C’est confirmé ! Le Sénégal enregistre son premier cas de la maladie hémorragique virulente d’Ebola. Il s’agit d’un jeune étudiant ressortissant guinéen.

    Agé de 21 ans ce jeune guinéen est arrivé au Sénégal il y a dix jours après avoir échappé au contrôle des services sanitaires de son pays alors que ses parents. Les services du ministère de la santé Guinée Conakry avaient depuis lors perdu le contact de cette personne.

    Le ministre de la Santé de son pays a pris contact avec son homologue du Sénégal pour retrouver les traces de ce jeune guinéen qui avait des parents contaminés.

    Il a été mis en quarantaine par les services du ministère de la Santé le malade est interné à l'hopital Fann.

    La Signare.com

  • Diane Morin
    replied
    Re: Après un cas importe, traité et guéri : Plus d’Ebola au Sénégal, mais la vigilance doit continuer

    Le Sénégal n'est plus un pays touché par l'épidémie Ebola

    Par: rédaction
    17/10/14 - 16h28 Source: Belga

    Le Sénégal n'est plus un pays touché par l'épidémie Ebola, a annoncé vendredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué publié à Genève.

    "L'OMS a déclaré officiellement la fin de l'épidémie Ebola au Sénégal et félicite ce pays pour sa diligence à mettre fin à la transmission du virus", indique le communiqué.

    Le seul cas Ebola au Sénégal a été confirmé le 29 août dernier et concernait un jeune homme qui s'était rendu en voiture à Dakar depuis la Guinée, où il avait eu un contact direct avec un malade frappé par l'épidémie. Depuis, le jeune homme a été soigné et est considéré comme guéri.

    /.../

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Mond...ie-Ebola.dhtml

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Après un cas importe, traité et guéri : Plus d’Ebola au Sénégal, mais la vigilance doit continuer

    L’OMS félicite le Sénégal d’avoir mis fin à la transmission du virus Ebola

    <!-- Default DIV wrapper for all story meta data -->D&#233;claration
    17 octobre 2014

    <!-- close of the meta div -->
    L’OMS d&#233;clare officiellement la fin de la flamb&#233;e d’Ebola au S&#233;n&#233;gal et f&#233;licite le pays de sa diligence &#224; mettre un terme &#224; la transmission du virus.

    Le cas introduit a &#233;t&#233; confirm&#233; le 29 ao&#251;t. Il s’agissait d’un jeune homme qui &#233;tait arriv&#233; &#224; Dakar par la route en provenance de Guin&#233;e, o&#249; il avait &#233;t&#233; en contact direct avec un malade d’Ebola.

    La riposte du S&#233;n&#233;gal est un bon exemple des mesures &#224; prendre lorsque l’on est confront&#233; &#224; un cas import&#233; d’Ebola. Le gouvernement, sous la direction du Pr&#233;sident Macky Sall et du Ministre de la Sant&#233;, le Dr Awa Coll-Seck, a r&#233;agi rapidement pour stopper la propagation de la maladie.

    Le plan de riposte du gouvernement pr&#233;voyait notamment d’identifier et de suivre 74 contacts proches du patient, le d&#233;pistage rapide de tous les cas suspects, une surveillance accrue aux nombreux points d’entr&#233;e du pays et des campagnes nationales de sensibilisation du public.

    L’OMS a trait&#233; ce cas comme une urgence de sant&#233; publique et imm&#233;diatement d&#233;p&#234;ch&#233; une &#233;quipe d’&#233;pid&#233;miologistes pour travailler aux c&#244;t&#233;s du personnel du minist&#232;re de la Sant&#233;, et d’autres partenaires, y compris M&#233;decins sans Fronti&#232;res et les Centers for Disease Control and Prevention des &#201;tats-Unis d’Am&#233;rique (CDC).

    Le 5 septembre, l’analyse des &#233;chantillons de laboratoire pr&#233;lev&#233;s sur le patient s’est r&#233;v&#233;l&#233;e n&#233;gative, ce qui indiquait qu’il s’&#233;tait remis de la maladie &#224; virus Ebola. Il est rentr&#233; en Guin&#233;e le 18 septembre.
    Le S&#233;n&#233;gal a maintenu un niveau &#233;lev&#233; de recherche active des cas pendant 42 jours, soit deux fois la p&#233;riode d’incubation maximum de la maladie &#224; virus Ebola, afin de d&#233;tecter les cas non d&#233;clar&#233;s possibles d’infection.

    Si la flamb&#233;e est d&#233;sormais officiellement termin&#233;e, la situation g&#233;ographique du S&#233;n&#233;gal rend le pays vuln&#233;rable &#224; d’autres cas import&#233;s de maladie &#224; virus Ebola. Le pays reste donc &#224; l’aff&#251;t de tout cas suspect en se conformant stictement aux lignes directrices de l’OMS.

    &#201;valuation de la situation au S&#233;n&#233;gal

    17 octobre 2014

    http://www.who.int/mediacentre/news/...ends-ebola/fr/

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Sénégal - Ebola: 1 cas, 0 décès au 21 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 24 septembre 2014)

    Après un cas importe, traité et guéri : Plus d’Ebola au Sénégal, mais la vigilance doit continuer

    Mise à jour le Mardi, 14 Octobre 2014 Mardi, 14 Octobre 2014

    Le Soleil : « Conformément aux règles de l’Organisation mondiale de la santé en matière de surveillance épidémiologique, le Sénégal n’est plus dans la zone rouge des pays à virus Ebola ». L’annonce a été faite, hier, à Dakar, par le ministre de la Santé et de l’Action sociale.

    Awa Marie Coll Seck, ministre de la Santé et de l’Action sociale, a révélé que le Sénégal est, aujourd’hui, en fin d’épidémie, 42 jours après la survenue du 1er cas importé, traité et guéri. Le Pr. Seck et la représentante de l’Oms, Dr Alima Jeanne Diarra-Nama, ont fait face à la presse dans les locaux du ministère de la Santé où ils ont passé en revue les derniers développements de la maladie hémorragique.

    Pour justifier la fin de l’épidémie au Sénégal, le ministre de la Santé a expliqué que, depuis le 18 septembre, date de fin de suivi des personnes en contact avec le seul cas déclaré, une seconde période de 21 jours a été observée au cours de laquelle la surveillance sur toute l’étendue du pays a été renforcée.

    Les différentes alertes notifiées à travers le territoire national, selon Awa Marie Coll Seck, ont fait l’objet d’investigations et de prélèvement dont les analyses se sont également avérées négatives. Cette période ayant pris fin le 9 octobre à minuit, les autorités sanitaires ont confirmé la fin de l’épidémie.

    Cependant, Mme Seck a rappelé que l’absence d’épidémie au Sénégal ne signifie pas que la menace à virus Ebola est définitivement écartée. Raison pour laquelle elle a invité toute la population à rester encore vigilante et à appliquer toutes les mesures d’hygiène élémentaires recommandées. Elle a attiré l’attention du personnel soignant sur l’obligation qui leur est faite de se protéger dans les lieux de travail et de respecter les mesures universelles de protection individuelle et de contrôle. Le ministre a également appelé les professionnels de la santé au respect strict des directives édictées pour la surveillance épidémiologique et la prise en charge d’éventuels cas suspects, probables ou confirmés.

    http://www.sante.gouv.sn/index.php?o...tes&Itemid=797

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Sénégal - Ebola: 1 cas, 0 décès au 21 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 24 septembre 2014)

    Crédit: Ronan Kelly

    Traduction Google


    OMS: Ebola Feuille de route Rapport de situation
    24 septembre 2014

    VUE D'ENSEMBLE

    Le nombre total de cas probables, confirmés et suspects (voir annexe 1) dans la flambée actuelle de maladie à virus Ebola (EVD) en Afrique de l'Ouest était de 6263, avec 2917 décès, à la fin du 21 septembre 2014. Les pays touchés sont la Guinée, le Libéria, le Nigéria, le Sénégal et la Sierra Leone. Figure 1 indique le nombre total de cas confirmés et probables par pays qui ont été signalés dans chaque semaine épidémiologique entre le début du 30 Décembre 2013 (début de la semaine épidémiologique 1) et la fin du 21 septembre 2014 (semaine épidémiologique 38 du 15 au 21 Septembre)...
    ...

    ...
    http://apps.who.int/iris/bitstream/1...4_eng.pdf?ua=1

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Sénégal - Ebola: 1 cas, 0 décès au 14 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 18 septembre 2014)

    Ebola : l'avion de l'étudiant guinéen guéri de la maladie au Sénégal, interdit d'atterrissage chez lui

    Ce fut un voyage mouvementé pour Mamadou A. Diallo, le jeune Guinéen guéri du virus Ebola et embarqué vendredi dernier à bord d’un vol militaire spécial en direction de la Guinée. Conakry a en effet refusé l’atterrissage de l’avion sénégalais, poussant l’équipage à atterrir à l’aérodrome de Kédougou. C’est à partir de cette région sénégalaise que Diallo a regagné son pays via la route.

    L’axe Conakry-Dakar ne respire pas la bonne entente. La preuve par ce qui s’est passé lors du retour du jeune Mamadou A. Diallo, guéri de la fièvre à virus Ebola au Sénégal. Vendredi dernier, alors que Dakar croyait bien faire, en affrétant un vol spécial de l’Armée, pour le retour de Diallo, Conakry l’attendait de pied ferme. En effet, l’avion militaire n’a pas pu se poser à l’aéroport de Conakry, parce que n’ayant pas obtenu une autorisation d’atterrissage. L’avion en question a longuement tournoyé dans le ciel guinéen, sans jamais obtenir de feu vert. C’est de guerre lasse que l’équipage s’est résolu à se poser à l’aérodrome de Kédou­gou. Le jeune Mamadou Aliou Diallo est finalement rentré chez lui par la route à partir de la région de Kédougou.

    Une attitude assez illustrative des frustrations guinéennes nées entre autres, de la gestion de l’affaire Mamadou A. Diallo. En effet, à plusieurs reprises, la presse guinéenne avait fait échos des con­damnations de Conakry à propos de la décision sénégalaise de fermer ses frontières avec la Guinée.

    L’axe Dakar-Conakry se détériore...


    http://www.pressafrik.com/Ebola-l-av...i_a127355.html

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Sénégal - Ebola: 1 cas, 0 décès au 14 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 18 septembre 2014)

    sam 20 sep

    Ebola : Sourire aux lèvres, le jeune guinéen qui a transporté le virus Ebola au Sénégal rentre au bercail…

    DAKAR- Mamadou Aliou Diallo, qui a perturbé le sommeil des millions de Sénégalais en transportant le virus mortel, ébola dans le pays de la Téranga a regagné son pays. Il a quitté la capitale sénégalaise ce vendredi à bord de jet spécial, a appris Africaguinee.com, de sources officielles du Sénégal.

    Avant son départ, ce survivant d’Ebola a demandé pardon à tous les sénégalais pour avoir ‘’malencontreusement’’ envoyé cette maladie dans leur pays. Le jeune Aliou Diallo qui avait l’air très en forme, a rendu un hommage chaleureux et a remercié les autorités sénégalaises pour leur hospitalité.

    ‘’Je suis vraiment désolé d’avoir été le premier à être suspecté de cette maladie au pays ici. Mais cela n’a pas été de ma faute. Ce n’est pas pour envoyer ce drame qui m’a fait venir ici (au Sénégal). J’étais simplement venu pour faire mes vacances. Et puis j’avais d’autres objectifs. Je dis à tous les sénégalais que je suis vraiment désolé, je suis vraiment désolé’’, a déclaré le jeune guinéen sur les antennes de la télévision Sénégalaise (RTS).
    ...

    Diallo Boubacar 1

    Pour Africaguinee.com
    http://www.africaguinee.com/relatedtag/ebola

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Sénégal - Ebola: 1 cas, 0 décès au 14 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 18 septembre 2014)

    EBOLA – En contact avec le malade guinéen : Les 74 personnes hors de danger

    Posted by: allodakar in ACTUALITÉS19 septembre 2014

    Il n’y a plus de cas suspects d’ébola au Sénégal. C’est le propos du ministre de la Santé et de l’Action sociale, qui effectuait hier une visite à l’Institut Pasteur et au Conseil économique, social et environnemental.

    Awa Marie Coll Seck a assuré que les 74 personnes, qui étaient mises sous surveillance, viennent de terminer la période d’incubation. Et tous les tests effectués ces derniers jours se sont révélés négatifs. L’autre paire de manche demeure le retour de certains Sénégalais, actuellement en Guinée.

    Après avoir guéri le cas importé d’ébola, le Sénégal se réjouit aussi de constater que les 74 personnes, qui étaient en contact avec le malade, ont fini la période d’incubation hier, sans présenter le moindre signe de la maladie. «Aucune de ces personnes n’a développé des signes symptomatiques de la fièvre à virus ébola», a renseigné le ministre de la Santé et de l’Action sociale, au cours de sa visite à l’Institut Pasteur de Dakar. A partir d’aujourd’hui, se félicite Awa Marie Coll Seck, le Sénégal ne compte ni de cas confirmé ni de cas suspect de la fièvre ébola.

    L’autre inquiétude, indi­que-t-elle, demeure la question des élèves et enseignants en vacances en Guinée et qui doivent rentrer pour l’ouverture des classes. Elle rassure néanmoins que l’Etat pense à d’éventuelles solutions, comme l’aménagement de tentes afin de garder en observation, pour quelque temps, toute personne qui rentre d’une zone atteinte.

    ...
    http://allodakar.com/?p=17160

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Sénégal - Ebola: 1 cas, 0 décès au 14 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 18 septembre 2014)

    Crédit: Ronan Kelly

    OMS feuille de route du 18 septembre 2014
    ...


    ...
    http://apps.who.int/iris/bitstream/1...df?ua=1Control

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Sénégal - Ebola: 1 cas, 0 décès au 13 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 16 septembre 2014)

    Crédit: Jim Oliveros

    http://apps.who.int/iris/bitstream/1...4_eng.pdf?ua=1

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Sénégal - Ebola: 3 cas (1 confirmé, 2 suspects), 0 décès au 6 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 8 septembre 2014)

    Guéri d'Ebola : Le jeune guinéen veut retourner chez lui pour des rituels et revenir au Sénégal

    Rédigé le Vendredi 12 Septembre 2014 à 11:14 | |

    Mamadou Aliou Diallo, le jeune guinéen guéri de la maladie à virus Ebola, après un traitement au service des maladies infectieuses de Fann, veut rentrer chez lui en Guinée. Mais, juste le temps de faire des rituels pour conjurer les esprits maléfiques et revenir au Sénégal. C'est le ministre de la Santé Awa Marie Coll Seck qui a fait cette révélation lors d'une rencontre de la Convergence des Cadres de l'Apr. Une information qui a suscité des murmures au sein de l'assistance qui ne souhaite apparemment que le départ du jeune guinéen. Pourtant, indique L'As, le patient rétabli peut être utile à la communauté scientifique sénégalaise et internationale dans la lutte contre le virus Ebola. Car, selon le ministre de la Santé, n'eut été un problème d'éthique, il pouvait être gardé au Sénégal et utilisé dans le cadre de la recherche de vaccin contre le virus... Le ministre de la Santé a regretté la manière dont l'OMS fiche les pays où il y a le virus Ebola. L'OMS dit que même s'il existe un cas d'Ebola dans un pays, il est automatiquement classé parmi les pays épidémiologiques. Ce n'est pas bien parce que la maladie a des répercussions économique très grave".

    Ibrahima Racine Kane

    http://www.leral.net/Gueri-d-Ebola-L...l_a124291.html

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Sénégal - Ebola: 3 cas (1 confirmé, 2 suspects), 0 décès au 6 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 8 septembre 2014)

    COMMUNIQUE N° 6 SUR LA FIEVRE A VIRUS EBOLA

    Les résultats des dernières analyses effectuées sur le cas importé de fièvre à virus Ebola sont négatifs. Ces résultats attestent la guérison du patient qui n’est plus contagieux. Il est actuellement en convalescence dans le Service des Maladies infectieuses de l’Hôpital de Fann, avant de rentrer dans son pays d’origine.

    Les soixante-sept (67) personnes ayant été en contact avec ce malade continuent d’être suivies selon les procédures établies et aucune d’elles n’a jusqu’à présent développé de signes de la fièvre à virus Ebola.

    Par ailleurs, toutes les alertes enregistrées ces derniers jours se sont révélées négatives aux tests réalisés par l’Institut Pasteur de Dakar.

    En conséquence, à la date d’aujourd’hui, le Sénégal ne compte aucun cas de maladie à virus Ebola.

    Le Gouvernement en appelle à la Communauté Internationale pour la prise en compte de cette nouvelle situation.

    La vigilance demeure de rigueur. Le dispositif de surveillance et de riposte continue ainsi d’être renforcé sur l’ensemble du territoire national, en particulier aux frontières terrestres, aériennes et maritimes.

    Un corridor humanitaire est en cours d’aménagement à Dakar pour faciliter les opérations d’assistance des organisations humanitaires en direction des pays touchés par l’épidémie.

    La sensibilisation et l’information des populations se poursuivent et s’intensifient.

    A cet égard, il y a lieu de rappeler que la maladie à virus Ebola se transmet seulement par contact direct avec les fluides comme le sang, la salive, les selles, les vomissures ou la sueur d’un malade ou après manipulation et consommation de la viande d’animaux de brousse.

    Fait à Dakar, le 10 septembre 2014
    http://www.gouv.sn/IMG/pdf/COMMUNIQUE6_EBOLA.pdf

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Sénégal - Ebola: 3 cas (1 confirmé, 2 suspects), 0 décès au 6 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 8 septembre 2014)

    Fièvre Ebola : le Sénégal n'ouvrira pas le corridor humanitaire aux malades

    2014-09-10 22:28:59 GMT

    Dakar, 10 sept (APS) - Le corridor humanitaire prévu au Sénégal pour permettre aux organisations humanitaires de "porter assistance" aux pays de la sous-région touchés par l’épidémie de fièvre Ebola ne prendra pas en compte le transfert des personnes vivant avec cette maladie, a précisé la ministre sénégalaise de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Colle Seck, mercredi à Dakar.

    "Les malades sont exclus du protocole que nous allons avoir avec les agences. Les malades internationaux seront pris en charge directement dans les pays où il y a tous les moyens" de leur traitement, a-t-elle dit lors d’une conférence de presse.

    Le Sénégal a décidé d’ouvrir un corridor humanitaire, afin de permettre aux organisations humanitaires de "porter assistance'' aux pays de la sous-région touchés par l’épidémie de fièvre Ebola.

    Des organisations humanitaires désireuses de faire de Dakar la base de leurs équipes médicales, de leur matériel et de l’aide alimentaire destinée aux régions touchées par la maladie ont invité le Sénégal à ouvrir un corridor humanitaire.

    Tous les bureaux régionaux des organisations de l’ONU, ainsi que des ONG comme Médecins sans frontières sont installés à Dakar, selon un communiqué du ministère de la Santé et de l’Action sociale.

    L’aéroport militaire de Ouakam (Dakar) servira de "siège" à ce corridor humanitaire, selon Mme Seck.

    "Tous les moyens [nécessaires seront déployés] et toutes les mesures prises pour que ce soit un vrai corridor, et qu’il n’y ait pas de risques pour les populations", a assuré Awa Marie Coll Seck.
    ...
    http://www.aps.sn/articles.php?id_article=132928

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Sénégal - Ebola: 3 cas (1 confirmé, 2 suspects), 0 décès au 6 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 8 septembre 2014)

    Ebola: Un Guinéen passe par le Mali et atterrit à Dakar

    Par alndanane le September 10, 2014

    Les populations de l’unité 11 des Parcelles Assainies ont du mal à trouver le sommeil depuis hier. Ces dernières ont vu débarquer dans leur quartier un ressortissant guinéen tout fraîchement arrivé du pays.

    Attéri à Dakar, chez ses parents qui logent dans le quartier, le jeune aurait transité par le Mali pour ensuite rallier Dakar par la route. Interpellés, ses parents soutiennent qu’il s’est rendu à l’hôpital pour se faire dépister au thermo flash, et les résultats ont conclu qu’il n’est pas atteint de la fièvre hémorragique à virus Ebola.
    ...
    http://carrapide.com/xibar/69323/ebo...atterrir-dakar

    Leave a comment:


  • Pathfinder
    replied
    Re: Sénégal - Ebola: 3 cas (1 confirmé, 2 suspects), 0 décès au 6 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 8 septembre 2014)

    Ebola : l'unique cas identifié au Sénégal est guéri

    Par Le Nouvel Observateur avec AFP
    Publié le 10-09-2014 à 11h59

    Le jeune Guinéen qui avait introduit au Sénégal l'unique cas confirmé de virus Ebola est guéri, a annoncé mercredi 10 septembre le ministère sénégalais de la Santé. "Nous avons effectué des examens de contrôle à deux reprises. Il [le malade] n'a plus le virus. Il est guéri", a déclaré à la presse docteur Pape Amadou Diack, directeur de la santé au ministère éponyme.

    C'était un cas importé au Sénégal. Nous l'avons pris en charge et Dieu merci, nous avons ce résultat", a poursuivi Pape Amadou Diack.

    Le jeune Guinéen, étudiant à Conakry, était soigné à l'hôpital Fann de Dakar.
    ...
    Le jeune homme avait échappé à la surveillance des autorités sanitaires guinéennes, qui avaient ensuite alerté le Sénégal, selon Dakar.

    67 personnes ayant été en contact avec le malade "bénéficient d'un suivi bi-quotidien" à Dakar, toujours selon le ministère. Deux cas suspects se sont finalement révélés négatifs, a par ailleurs précisé le ministère mardi soir.
    ...
    http://tempsreel.nouvelobs.com/virus...est-gueri.html
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Ebola : Les cas suspects de Ziguinchor et Pikine sont négatifs

    Rédigé le Mercredi 10 Septembre 2014 à 08:52 |

    Le jeune étudiant guinéen qui, a importé le virus au Sénégal est guéri.
    C'est l'information qui barre la Une de la quasi-totalité des quotidiens dakarois. ... Dans la banlieue dakaroise, précisément à Pikine, un cas suspect a été interné à l'hôpital de Pikine. Mais, il s'est aussi avéré négatif. Il s'agit d'un ressortissant guinéen malade qui vomissait. Les analyses effectuées par les autorités sanitaires sont sorties négatives et le jeune malade a pu regagner sa famille sans soucis. Du côté de Ziguinchor, selon le Pop, un malade a également induit un début de panique chez les populations. Mais là aussi, vérification faite par les autorités sanitaires, il est ressorti que le malade ne souffrait pas d'Ebola.

    Ibrahima Racine Kane
    http://www.leral.net/Ebola-Les-cas-s...s_a124103.html

    Leave a comment:

Working...
X