Announcement

Collapse
No announcement yet.

Après un cas importe, traité et guéri : Plus d’Ebola au Sénégal, mais la vigilance doit continuer

Collapse
This is a sticky topic.
X
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • #16
    Re: Sénégal - Ebola: 1 cas confirmé, 0 décès au 31 août, 2014 (OMS, 4 septembre, 2014)

    COMMUNIQUE N° 4 SUR LA FIÈVRE HEMORRAGIQUE A VIRUS EBOLA

    Mise à jour le Lundi, 08 Septembre 2014 Lundi, 08 Septembre 2014

    Dans le cadre du plan de riposte contre l'épidémie à virus Ebola, le Comité National de Crise (CNC) s'est adjoint dix commissions multisectorielles qui sont:
    1/Commission investigation épidémiologique et surveillance
    2/Commission prise en charge clinique et contrôle de l'infection
    3/Commission média et communication
    4/Commission hygiène et assainissement
    5/Commission intervention sociale et comportementale
    6/Commission de recherche et d’aspects éthiques
    7/Commission logistique
    8/Commission sécurité
    9/Commission mobilisation des ressources
    10/Commission équipes mobiles d'intervention

    Des actions continuent à être déroulées dans la sensibilisation et la communication, à travers plusieurs rencontres qui ont été initiées avec les patrons de presse, le conseil des ONG, les syndicats, l'Association des Professionnels du Matériel médical, les leaders religieux et coutumiers, les inspections d'académie, les députés et les Partenaires au Développement.

    Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale le Pr Awa Marie COLL SECK se félicite de l'implication et du soutien des partenaires du secteur privé comme les banques, les entreprises BTP et toutes les bonnes volontés qui contribuent à la riposte contre l'épidémie à virus Ebola.

    Suite à la fermeture des frontières, il a été décidé l'ouverture très prochaine d’un corridor humanitaire pouvant permettre aux organisations humanitaires de porter assistance aux pays de la sous région touchés par l’épidémie (vivres et matériels indispensables). Cette opération se fera dans un cadre sécurisé de concert avec toutes les parties prenantes.

    A ce jour tous les cas contacts recensés bénéficient d’un suivi biquotidien et ne présentent aucun signe de maladie.

    L'état de santé de notre compatriote actuellement hospitalisé en Allemagne est stationnaire. D'après l'Institut Pasteur, nous aurons dans les prochains jours des informations le concernant.

    Quant à l'étudiant guinéen, son état de santé s'est nettement amélioré.

    Rappelons qu'à ce jour aucun autre cas avéré n'a été détecté par les services de santé au Sénégal.

    Le Ministère de la Santé et de l'Action sociale appelle à la vigilance de tous et au respect strict des mesures d'hygiène préconisées.

    http://www.sante.gouv.sn/index.php?o...tes&Itemid=797
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment


    • #17
      Re: Sénégal - Ebola: 1 cas confirmé, 0 décès au 31 août, 2014 (OMS, 4 septembre, 2014)

      Touba-Un homme crache du sang et meurt. L’hôpital déclare qu’il ne s’agit pas de cas d’Ebola

      Par SenewebNews | Seneweb.com | Lundi 08 septembre, 2014 21:25 |

      En moins d’une demi-heure le bruit a fait le tour de la ville sainte de Touba. Ce bruit faisait état d’une personne morte suite à des vomissements douloureux. Pire, l’homme a vomi du sang avant de perdre la vie.

      La scène s’est passée aux environs de 16 heures. En fait il s’agissait d’un homme âgé de 20 ans qui venait du Fouta. À bord du véhicule qui le transportait, il y avait aussi plus d’une dizaine de passagers....

      « Plus de peur que de mal » a déclaré le docteur Mbacké Sylla. A l’en croire, il ne s’agit pas d’un cas suspect d’Ebola mais bien d’un malade que ses forces ont abandonné. Les lieux ont été désinfectés séance tenante.

      http://www.seneweb.com/news/Sante/to..._n_134739.html
      --------------------------------------------------------------------------------------------

      Psychose d'Eboa à Touba: Un homme vomit du sang et décède dans un minicar

      Rédigé le Lundi 8 Septembre 2014 à 23:14 |

      C’était la grande inquiétude cet après midi à Touba. La cause un jeune homme d’une vingtaine d’années qui vomissait du sang s’est subitement affalé avant de rendre l’âme sur le coup, dans le véhicule de transport en commun de type minicar . Le médecin chef adjoint du district sanitaire de Touba a rassuré qu’il ne s’agit pas de la très redoutée fièvre Ebola. »Après avoir recoupé toutes les informations,on s’est rendu compte qu’il ne s’agit pas d’un cas suspect. Sur place on fait un petit interrogatoire des passagers et également on s’est renseigné sur le lieu de provenance du car et vraiment rien n’indique qu’il s’agisse d’un cas d’Ebola...

      Néamoins toutes les précautions sont prises. Les passagers ont été isolés, le véhicule traité. Le corps sans vie de ce jeune d’une vingtaine d’années a été acheminé à la morgue de l’hôpital Matlaboul Fawzeini de Touba.

      http://www.leral.net/Psychose-d-Eboa...r_a123996.html
      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
      -Nelson Mandela

      Comment


      • #18
        Re: Sénégal - Ebola: 3 cas (1 confirmé, 2 suspects), 0 décès au 6 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 8 septembre 2014)

        Traduction Google

        OMS: EBOLA RÉPONSE FEUILLE DE ROUTE MISE A JOUR
        8 septembre 2014

        Conformément à la structure de la feuille de route, les rapports nationaux se répartissent en trois catégories: ceux qui ont une transmission étendue et intense (Guinée, Libéria et Sierra Leone); et ceux qui ont un premier cas ou des cas, ou avec une transmission localisée (Nigeria, Sénégal) 1

        1. Pays avec transmission massive et intense

        En date du 6 septembre 2014 2, 4269 cas (probables, confirmés et suspects) et 2288 décès ont été signalés dans l'épidémie actuelle de la maladie à virus Ebola par les ministères de la Santé de la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone3

        L'augmentation des cas se poursuit dans les pays avec transmission massive et intense: la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone.
        ...
        Sénégal
        ...
        Total:
        3 cas
        1 confirmé
        2 suspects
        0 décès
        ...
        http://apps.who.int/iris/bitstream/1...sept14_eng.pdf
        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
        -Nelson Mandela

        Comment


        • #19
          Re: Sénégal - Ebola: 3 cas (1 confirmé, 2 suspects), 0 décès au 6 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 8 septembre 2014)

          En relation avec le #17


          Cas suspect ebola a Touba Senegal version fr
          <IFRAME height=360 src="//www.youtube.com/embed/mUb4HVslXK0" frameBorder=0 width=640 allowfullscreen></IFRAME>

          http://www.youtube.com/watch?v=mUb4HVslXK0
          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
          -Nelson Mandela

          Comment


          • #20
            Re: Sénégal - Ebola: 3 cas (1 confirmé, 2 suspects), 0 décès au 6 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 8 septembre 2014)

            [EBOLA] – Drame à Touba: «Il est mort parce que personne n’a voulu lui venir en aide»

            Posted by: allodakar in ACTUALITÉS9 septembre 20140 52 Views

            ...A peine le véhicule de transport en commun, venu du Fouta, a stationné à côté de la Grande Mosquée, non loin de la Résidence Khadiomou Rassoul, vers 16 heures, c’est le sauve-qui-peut. Les passagers sont tous descendus de la voiture, abandonnant, seule, à l’intérieur, un une personne mal-en-point qui est finalement décédé. «Il est mort parce que personne n’a voulu lui venir en aide», témoigne un passager. En forme, le jeune garçon l’était au départ du véhicule. C’est du moins ce que témoigne le même passager. «C’est en cours de trajet qu’il s’est plaint de maux de ventre avant de commencer à vomir du sang jusqu’à en mourir», poursuit-il.

            ...Le médecin-chef adjoint du district sanitaire de Touba, présent aussi sur les lieux, a vite souligné que la personne n’est pas morte de fièvre hémorragique d’Ebola. Docteur Mbacké Sylla en appelle ainsi au calme et à la sérénité des populations de Touba. Selon lui, la réquisition du téléphone de la victime a permis de remonter les appels téléphoniques qui écartent tout contact de la personne morte avec une personne affectée par le virus Ebola...

            Cependant des prélèvements ont été faits sur la victime, dont le corps sans vie a été déposé à la morgue de l’hôpital Matalaboul Fawzeini, pour déterminer la cause exacte de sa mort.

            ABDOULAYE BAMBA SALL
            http://allodakar.com/?p=16678
            "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
            -Nelson Mandela

            Comment


            • #21
              Re: Sénégal - Ebola: 3 cas (1 confirmé, 2 suspects), 0 décès au 6 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 8 septembre 2014)

              Ebola : l'unique cas identifié au Sénégal est guéri

              Par Le Nouvel Observateur avec AFP
              Publié le 10-09-2014 à 11h59

              Le jeune Guinéen qui avait introduit au Sénégal l'unique cas confirmé de virus Ebola est guéri, a annoncé mercredi 10 septembre le ministère sénégalais de la Santé. "Nous avons effectué des examens de contrôle à deux reprises. Il [le malade] n'a plus le virus. Il est guéri", a déclaré à la presse docteur Pape Amadou Diack, directeur de la santé au ministère éponyme.

              C'était un cas importé au Sénégal. Nous l'avons pris en charge et Dieu merci, nous avons ce résultat", a poursuivi Pape Amadou Diack.

              Le jeune Guinéen, étudiant à Conakry, était soigné à l'hôpital Fann de Dakar.
              ...
              Le jeune homme avait échappé à la surveillance des autorités sanitaires guinéennes, qui avaient ensuite alerté le Sénégal, selon Dakar.

              67 personnes ayant été en contact avec le malade "bénéficient d'un suivi bi-quotidien" à Dakar, toujours selon le ministère. Deux cas suspects se sont finalement révélés négatifs, a par ailleurs précisé le ministère mardi soir.
              ...
              http://tempsreel.nouvelobs.com/virus...est-gueri.html
              ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

              Ebola : Les cas suspects de Ziguinchor et Pikine sont négatifs

              Rédigé le Mercredi 10 Septembre 2014 à 08:52 |

              Le jeune étudiant guinéen qui, a importé le virus au Sénégal est guéri.
              C'est l'information qui barre la Une de la quasi-totalité des quotidiens dakarois. ... Dans la banlieue dakaroise, précisément à Pikine, un cas suspect a été interné à l'hôpital de Pikine. Mais, il s'est aussi avéré négatif. Il s'agit d'un ressortissant guinéen malade qui vomissait. Les analyses effectuées par les autorités sanitaires sont sorties négatives et le jeune malade a pu regagner sa famille sans soucis. Du côté de Ziguinchor, selon le Pop, un malade a également induit un début de panique chez les populations. Mais là aussi, vérification faite par les autorités sanitaires, il est ressorti que le malade ne souffrait pas d'Ebola.

              Ibrahima Racine Kane
              http://www.leral.net/Ebola-Les-cas-s...s_a124103.html
              "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
              -Nelson Mandela

              Comment


              • #22
                Re: Sénégal - Ebola: 3 cas (1 confirmé, 2 suspects), 0 décès au 6 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 8 septembre 2014)

                Ebola: Un Guinéen passe par le Mali et atterrit à Dakar

                Par alndanane le September 10, 2014

                Les populations de l’unité 11 des Parcelles Assainies ont du mal à trouver le sommeil depuis hier. Ces dernières ont vu débarquer dans leur quartier un ressortissant guinéen tout fraîchement arrivé du pays.

                Attéri à Dakar, chez ses parents qui logent dans le quartier, le jeune aurait transité par le Mali pour ensuite rallier Dakar par la route. Interpellés, ses parents soutiennent qu’il s’est rendu à l’hôpital pour se faire dépister au thermo flash, et les résultats ont conclu qu’il n’est pas atteint de la fièvre hémorragique à virus Ebola.
                ...
                http://carrapide.com/xibar/69323/ebo...atterrir-dakar
                "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                -Nelson Mandela

                Comment


                • #23
                  Re: Sénégal - Ebola: 3 cas (1 confirmé, 2 suspects), 0 décès au 6 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 8 septembre 2014)

                  Fièvre Ebola : le Sénégal n'ouvrira pas le corridor humanitaire aux malades

                  2014-09-10 22:28:59 GMT

                  Dakar, 10 sept (APS) - Le corridor humanitaire prévu au Sénégal pour permettre aux organisations humanitaires de "porter assistance" aux pays de la sous-région touchés par l’épidémie de fièvre Ebola ne prendra pas en compte le transfert des personnes vivant avec cette maladie, a précisé la ministre sénégalaise de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Colle Seck, mercredi à Dakar.

                  "Les malades sont exclus du protocole que nous allons avoir avec les agences. Les malades internationaux seront pris en charge directement dans les pays où il y a tous les moyens" de leur traitement, a-t-elle dit lors d’une conférence de presse.

                  Le Sénégal a décidé d’ouvrir un corridor humanitaire, afin de permettre aux organisations humanitaires de "porter assistance'' aux pays de la sous-région touchés par l’épidémie de fièvre Ebola.

                  Des organisations humanitaires désireuses de faire de Dakar la base de leurs équipes médicales, de leur matériel et de l’aide alimentaire destinée aux régions touchées par la maladie ont invité le Sénégal à ouvrir un corridor humanitaire.

                  Tous les bureaux régionaux des organisations de l’ONU, ainsi que des ONG comme Médecins sans frontières sont installés à Dakar, selon un communiqué du ministère de la Santé et de l’Action sociale.

                  L’aéroport militaire de Ouakam (Dakar) servira de "siège" à ce corridor humanitaire, selon Mme Seck.

                  "Tous les moyens [nécessaires seront déployés] et toutes les mesures prises pour que ce soit un vrai corridor, et qu’il n’y ait pas de risques pour les populations", a assuré Awa Marie Coll Seck.
                  ...
                  http://www.aps.sn/articles.php?id_article=132928
                  "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                  -Nelson Mandela

                  Comment


                  • #24
                    Re: Sénégal - Ebola: 3 cas (1 confirmé, 2 suspects), 0 décès au 6 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 8 septembre 2014)

                    COMMUNIQUE N° 6 SUR LA FIEVRE A VIRUS EBOLA

                    Les résultats des dernières analyses effectuées sur le cas importé de fièvre à virus Ebola sont négatifs. Ces résultats attestent la guérison du patient qui n’est plus contagieux. Il est actuellement en convalescence dans le Service des Maladies infectieuses de l’Hôpital de Fann, avant de rentrer dans son pays d’origine.

                    Les soixante-sept (67) personnes ayant été en contact avec ce malade continuent d’être suivies selon les procédures établies et aucune d’elles n’a jusqu’à présent développé de signes de la fièvre à virus Ebola.

                    Par ailleurs, toutes les alertes enregistrées ces derniers jours se sont révélées négatives aux tests réalisés par l’Institut Pasteur de Dakar.

                    En conséquence, à la date d’aujourd’hui, le Sénégal ne compte aucun cas de maladie à virus Ebola.

                    Le Gouvernement en appelle à la Communauté Internationale pour la prise en compte de cette nouvelle situation.

                    La vigilance demeure de rigueur. Le dispositif de surveillance et de riposte continue ainsi d’être renforcé sur l’ensemble du territoire national, en particulier aux frontières terrestres, aériennes et maritimes.

                    Un corridor humanitaire est en cours d’aménagement à Dakar pour faciliter les opérations d’assistance des organisations humanitaires en direction des pays touchés par l’épidémie.

                    La sensibilisation et l’information des populations se poursuivent et s’intensifient.

                    A cet égard, il y a lieu de rappeler que la maladie à virus Ebola se transmet seulement par contact direct avec les fluides comme le sang, la salive, les selles, les vomissures ou la sueur d’un malade ou après manipulation et consommation de la viande d’animaux de brousse.

                    Fait à Dakar, le 10 septembre 2014
                    http://www.gouv.sn/IMG/pdf/COMMUNIQUE6_EBOLA.pdf
                    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                    -Nelson Mandela

                    Comment


                    • #25
                      Re: Sénégal - Ebola: 3 cas (1 confirmé, 2 suspects), 0 décès au 6 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 8 septembre 2014)

                      Guéri d'Ebola : Le jeune guinéen veut retourner chez lui pour des rituels et revenir au Sénégal

                      Rédigé le Vendredi 12 Septembre 2014 à 11:14 | |

                      Mamadou Aliou Diallo, le jeune guinéen guéri de la maladie à virus Ebola, après un traitement au service des maladies infectieuses de Fann, veut rentrer chez lui en Guinée. Mais, juste le temps de faire des rituels pour conjurer les esprits maléfiques et revenir au Sénégal. C'est le ministre de la Santé Awa Marie Coll Seck qui a fait cette révélation lors d'une rencontre de la Convergence des Cadres de l'Apr. Une information qui a suscité des murmures au sein de l'assistance qui ne souhaite apparemment que le départ du jeune guinéen. Pourtant, indique L'As, le patient rétabli peut être utile à la communauté scientifique sénégalaise et internationale dans la lutte contre le virus Ebola. Car, selon le ministre de la Santé, n'eut été un problème d'éthique, il pouvait être gardé au Sénégal et utilisé dans le cadre de la recherche de vaccin contre le virus... Le ministre de la Santé a regretté la manière dont l'OMS fiche les pays où il y a le virus Ebola. L'OMS dit que même s'il existe un cas d'Ebola dans un pays, il est automatiquement classé parmi les pays épidémiologiques. Ce n'est pas bien parce que la maladie a des répercussions économique très grave".

                      Ibrahima Racine Kane

                      http://www.leral.net/Gueri-d-Ebola-L...l_a124291.html
                      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                      -Nelson Mandela

                      Comment


                      • #26
                        Re: Sénégal - Ebola: 1 cas, 0 décès au 13 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 16 septembre 2014)

                        Crédit: Jim Oliveros

                        http://apps.who.int/iris/bitstream/1...4_eng.pdf?ua=1

                        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                        -Nelson Mandela

                        Comment


                        • #27
                          Re: Sénégal - Ebola: 1 cas, 0 décès au 14 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 18 septembre 2014)

                          Crédit: Ronan Kelly

                          OMS feuille de route du 18 septembre 2014
                          ...


                          ...
                          http://apps.who.int/iris/bitstream/1...df?ua=1Control
                          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                          -Nelson Mandela

                          Comment


                          • #28
                            Re: Sénégal - Ebola: 1 cas, 0 décès au 14 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 18 septembre 2014)

                            EBOLA – En contact avec le malade guinéen : Les 74 personnes hors de danger

                            Posted by: allodakar in ACTUALITÉS19 septembre 2014

                            Il n’y a plus de cas suspects d’ébola au Sénégal. C’est le propos du ministre de la Santé et de l’Action sociale, qui effectuait hier une visite à l’Institut Pasteur et au Conseil économique, social et environnemental.

                            Awa Marie Coll Seck a assuré que les 74 personnes, qui étaient mises sous surveillance, viennent de terminer la période d’incubation. Et tous les tests effectués ces derniers jours se sont révélés négatifs. L’autre paire de manche demeure le retour de certains Sénégalais, actuellement en Guinée.

                            Après avoir guéri le cas importé d’ébola, le Sénégal se réjouit aussi de constater que les 74 personnes, qui étaient en contact avec le malade, ont fini la période d’incubation hier, sans présenter le moindre signe de la maladie. «Aucune de ces personnes n’a développé des signes symptomatiques de la fièvre à virus ébola», a renseigné le ministre de la Santé et de l’Action sociale, au cours de sa visite à l’Institut Pasteur de Dakar. A partir d’aujourd’hui, se félicite Awa Marie Coll Seck, le Sénégal ne compte ni de cas confirmé ni de cas suspect de la fièvre ébola.

                            L’autre inquiétude, indi­que-t-elle, demeure la question des élèves et enseignants en vacances en Guinée et qui doivent rentrer pour l’ouverture des classes. Elle rassure néanmoins que l’Etat pense à d’éventuelles solutions, comme l’aménagement de tentes afin de garder en observation, pour quelque temps, toute personne qui rentre d’une zone atteinte.

                            ...
                            http://allodakar.com/?p=17160
                            "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                            -Nelson Mandela

                            Comment


                            • #29
                              Re: Sénégal - Ebola: 1 cas, 0 décès au 14 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 18 septembre 2014)

                              sam 20 sep

                              Ebola : Sourire aux lèvres, le jeune guinéen qui a transporté le virus Ebola au Sénégal rentre au bercail…

                              DAKAR- Mamadou Aliou Diallo, qui a perturbé le sommeil des millions de Sénégalais en transportant le virus mortel, ébola dans le pays de la Téranga a regagné son pays. Il a quitté la capitale sénégalaise ce vendredi à bord de jet spécial, a appris Africaguinee.com, de sources officielles du Sénégal.

                              Avant son départ, ce survivant d’Ebola a demandé pardon à tous les sénégalais pour avoir ‘’malencontreusement’’ envoyé cette maladie dans leur pays. Le jeune Aliou Diallo qui avait l’air très en forme, a rendu un hommage chaleureux et a remercié les autorités sénégalaises pour leur hospitalité.

                              ‘’Je suis vraiment désolé d’avoir été le premier à être suspecté de cette maladie au pays ici. Mais cela n’a pas été de ma faute. Ce n’est pas pour envoyer ce drame qui m’a fait venir ici (au Sénégal). J’étais simplement venu pour faire mes vacances. Et puis j’avais d’autres objectifs. Je dis à tous les sénégalais que je suis vraiment désolé, je suis vraiment désolé’’, a déclaré le jeune guinéen sur les antennes de la télévision Sénégalaise (RTS).
                              ...

                              Diallo Boubacar 1

                              Pour Africaguinee.com
                              http://www.africaguinee.com/relatedtag/ebola
                              "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                              -Nelson Mandela

                              Comment


                              • #30
                                Re: Sénégal - Ebola: 1 cas, 0 décès au 14 septembre, 2014 (OMS feuille de route du 18 septembre 2014)

                                Ebola : l'avion de l'étudiant guinéen guéri de la maladie au Sénégal, interdit d'atterrissage chez lui

                                Ce fut un voyage mouvementé pour Mamadou A. Diallo, le jeune Guinéen guéri du virus Ebola et embarqué vendredi dernier à bord d’un vol militaire spécial en direction de la Guinée. Conakry a en effet refusé l’atterrissage de l’avion sénégalais, poussant l’équipage à atterrir à l’aérodrome de Kédougou. C’est à partir de cette région sénégalaise que Diallo a regagné son pays via la route.

                                L’axe Conakry-Dakar ne respire pas la bonne entente. La preuve par ce qui s’est passé lors du retour du jeune Mamadou A. Diallo, guéri de la fièvre à virus Ebola au Sénégal. Vendredi dernier, alors que Dakar croyait bien faire, en affrétant un vol spécial de l’Armée, pour le retour de Diallo, Conakry l’attendait de pied ferme. En effet, l’avion militaire n’a pas pu se poser à l’aéroport de Conakry, parce que n’ayant pas obtenu une autorisation d’atterrissage. L’avion en question a longuement tournoyé dans le ciel guinéen, sans jamais obtenir de feu vert. C’est de guerre lasse que l’équipage s’est résolu à se poser à l’aérodrome de Kédou­gou. Le jeune Mamadou Aliou Diallo est finalement rentré chez lui par la route à partir de la région de Kédougou.

                                Une attitude assez illustrative des frustrations guinéennes nées entre autres, de la gestion de l’affaire Mamadou A. Diallo. En effet, à plusieurs reprises, la presse guinéenne avait fait échos des con­damnations de Conakry à propos de la décision sénégalaise de fermer ses frontières avec la Guinée.

                                L’axe Dakar-Conakry se détériore...


                                http://www.pressafrik.com/Ebola-l-av...i_a127355.html
                                "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                                -Nelson Mandela

                                Comment

                                Working...
                                X