Announcement

Collapse
No announcement yet.

Mali - Premier cas confirmé de maladie à virus Ebola à Kayes - une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, Guinée - décédée

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Mali - Premier cas confirmé de maladie à virus Ebola à Kayes - une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, Guinée - décédée

    Un cas suspect d'ébola à Kayes

    Publication : mercredi 22 octobre 2014 17:18 Affichages : 132

    Un cas suspect de fièvre ébola a été signalé à Kayes. Une fillette de 3 ans dont le père est décédé en Guinée Conakry a été admise à l'hôpital régional. Les personnes qui l'ont approchées ont été mises en quarantaine dans l'établissement. Une équipe technique de Bamako doit procéder à des prélèvements sanguins pour vérifier la présence ou pas du virus ébola.
    ...
    http://www.studiotamani.org/index.ph...-ebola-a-kayes
    ----------------------------------------------------------------------------------
    Cas suspect d'ébola à Kayes : l’heure n’est pas à la panique !

    mercredi 22 octobre 2014 18:38

    Un cas suspect d'ébola a été signalé aujourd'hui à Kayes. Le suspect est un enfant de 2 ans 6 mois et il vient de la Guinée Conakry. L'enfant est isolé actuellement et une équipe est attendue pour examiner le malade. Mais l’heure n’est pas à la panique. Les autorités avaient pris beaucoup de dispositions pour la prévention de cette maladie et pour que le virus ne rentre pas par la région de Kayes.
    ...
    http://kayesinfo.net/index.php/compo...-ebola-a-kayes
    -----------------------------------------------------------------------------------

    Epidémie : un cas suspect d’Ebola signalé à Kayes

    Par Malijet - Date: il ya 1 heure
    L’information a été d’abord donnée par nos confrères de Studio tamani avant d’être confirmée le site Kayesinfo : un cas suspect d’Ebola a été découvert à Kayes en 1ere région. Selon les informations, « il s'agit d'une fillette de 3 ans dont le papa est décédé en Guinée Conakry. Elle est venue au Mali en compagnie de sa tante (vivant au Mali) qui s’est déplacée en Guinée pour chercher la fille en question. La fillette et sa tante ont transité par Bamako au quartier Bagadadji puis elles se sont rendues à Kayes. Admise hier mardi à l’hôpital régional de Kayes, la fillette et les personnes qui ont été en contact avec elle, sont en zone de quarantaine. Une équipe technique a quitté Bamako ce mercredi matin, pour se rendre à Kayes et faire des prélèvements sanguins ».

    C’est dire que pour le moment, rien n’est encore confirmé et il faut croiser les doigts dans l’attente, souhaitons, d’un résultat négatif.
    ...
    http://www.malijet.com/la_societe_ma...a-a-kayes.html
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

  • #2
    Re: Mali - Un cas suspect d’Ebola signalé à Kayes

    Mali/Ebola : un cas suspect détecté à Kayes

    Par : Laura | 
    French.china.org.cn | Mis à jour le 23-10-2014
    ...
    Joint par Xinhua, un médecin de l'hôpital régional de Kayes a confirmé l'existence de ce cas suspect, précisant qu'une équipe médicale de Bamako est déjà arrivée à Kayes ce mardi pour faire des prélèvements en vue de confirmer ou infirmer la maladie à virus Ebola".

    Un autre médecin de Kayes a affirmé que la "petite fille et certains de ses proches ont été mis quarantaine à l'hôpital".
    Pour sa part, le chargé de communication du ministère malien de la Santé, Markatié Daou, a aussi indiqué qu'il s'agit d'un cas suspect.

    "Il n'y a pas lieu de s'alarmer, car ce n'est pas confirmé. Avec le renforcement des capacités du Laboratoire SEREFO de Bamako par le National Institut of Heath des États-Unis d'Amérique, les prélèvements seront testés ici même à Bamako au Mali. Nous souhaitons que les tests soient négatifs", a-t-il dit.
    ...
    http://french.china.org.cn/foreign/t...t_33844076.htm
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment


    • #3
      Re: Mali - Un cas suspect d’Ebola signalé à Kayes

      Premier cas d’Ebola confirmé au Mali par le ministère malien de la Santé
      Il s’agit d’une petite fille âgée de 2 ans, originaire de la ville de Kayes, dans l’ouest du pays. Elle revenait de Guinée. Sa famille l’a amenée spontanément à l’hôpital après les premiers symptômes. Les analyses ont confirmé, ce jeudi 23 octobre, qu’elle était porteuse du virus Ebola.

      http://www.rfi.fr/contenu/ticker/pre...-malien-sante/

      Comment


      • #4
        Re: Mali - Premier cas confirmé de maladie à virus Ebola à Kayes - une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, Guinée

        Communiqué du Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique

        Dans le cadre de la prévention contre l’introduction et la propagation de la maladie à virus Ebola sur le territoire national, le Gouvernement du Mali informe l’opinion nationale et internationale qu’un cas suspect, une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, en République de Guinée, s’est présenté à l’Hôpital Fousseyni Daou de Kayes, le mercredi 22 octobre 2014.

        Dépêchés à Kayes, les services spécialisés de santé ont procédé à un prélèvement sanguin sur le sujet. Après analyse, l’examen de l’échantillon s’est avéré positif, ce jeudi 23 octobre 2014.

        Par ce résultat d’analyse en laboratoire, le Mali connait à ce jour son premier cas importé de maladie à virus Ebola.

        L’enfant malade et les personnes qui ont eu un contact avec elle à Kayes ont été immédiatement identifiés et pris en charge selon les normes requises en la matière.

        Le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a pris toutes les dispositions nécessaires pour éviter la propagation du virus. Il rassure les populations sur les mesures prises et en appelle au calme et à la sérénité.

        Il convient de préciser qu’à ce jour, grâce à une diligente prise en charge, l’état de santé du sujet infecté s’améliore considérablement.

        Conformément aux orientations du Président de la République, le Gouvernement de la République du Mali qui remercie tous ses partenaires pour l’assistance qu’ils lui apportent dans la lutte contre cette maladie, conseille aux populations d’éviter les déplacements non nécessaires vers les zones d’épidémie, et de respecter les mesures d’hygiènes et de sécurités édictées en la matière.

        Bamako, le 23 octobre 2014
        Mise à jour le Jeudi, 23 Octobre 2014 23:15
        Dernière mise à jour, le Jeudi 23 Octobre 2014 à 23:15

        http://www.sante.gov.ml/index.php?op...=78&Itemid=120
        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
        -Nelson Mandela

        Comment


        • #5
          Re: Mali - Premier cas confirmé de maladie à virus Ebola à Kayes - une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, Guinée

          Ebola : 43 personnes sous surveillance au Mali après le 1er cas signalé

          Par Agence | 24/10/2014 | 12:36
          ...
          Le ministère avait indiqué que toutes les personnes ayant été en contact avec l’enfant avaient été placées sous surveillance, sans donner de chiffres concernant le nombre de personnes concernées.

          Sur les 43 personnes en observation, il y a 10 personnels de santé, qui ont notamment soigné la petite fille à la clinique pédiatrique. L’OMS a également indiqué vendredi qu’elle allait envoyer une nouvelle équipe de spécialistes au Mali afin d’aider les autorités sanitaires du pays.

          Une équipe de trois spécialistes se trouve actuellement au Mali afin d’évaluer l’état de préparation sanitaire des autorités locales. Elle sera renforcée par un groupe d’au moins quatre autres personnes dans les prochains jours, a indiqué une porte-parole de l’OMS.
          ...
          http://www.algerie1.com/flash-dactu/...r-cas-signale/
          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
          -Nelson Mandela

          Comment


          • #6
            Re: Mali - Premier cas confirmé de maladie à virus Ebola à Kayes - une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, Guinée

            ven, 24 oct 2014, 11:06
            Posté Par Guilana Fidel Momou

            Ebola : un premier cas confirmé au Mali, pourtant Kissidougou n’a jamais eu de cas d’Ébola

            Le Mali, pays voisin de la Guinée, vient d’enregistrer un premier cas de la maladie à virus Ebola jeudi dans la ville de Kayes, à l'ouest du pays, a annoncé le ministère malien de la Santé dans un communiqué largement diffusé par les medias de ce pays.

            Selon le communiqué du ministère de la Santé, il s’agit d’une fillette de 2 ans en provenance de la ville de Kissidougou en région forestière de la Guinée, une ville qui, pourtant était jusque là épargnée malgré sa proximité avec la ville de Guéckédou où s’est déclenchée l’épidémie. Admise à l'Hôpital Fousseyni Daou de Kayes, le cas de la fillette s'est avéré positif après analyse de son prélèvement sanguin.
            ...
            Jusque là, le Mali n'avait pas fermé ses frontières avec la Guinée voisine touchée par le virus Ebola, à cause non seulement des relations d’amitié existant entre les deux pays, mais aussi conformément au règlement sanitaire de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

            Les autorités maliennes expliquent que la non-fermeture des frontières avec la Guinée s'explique par la mise en place d'un mécanisme qui permet de prévenir la menace aux frontières, comme c'est le cas notamment à l'aéroport de Bamako Senou. Là, tous les passagers qui entrent au Mali sont contrôlés à travers un dispositif de caméra thermique qui permet d'évaluer leur température afin de savoir s'ils atteints de fièvre ou pas.
            ...
            Au moment où nous publions cette dépêche, nous n'avions pu joindre aucune autorité guinéenne pour commenter la nouvelle.

            http://guineenews.org/ebola-un-premi...de-cas-debola/
            "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
            -Nelson Mandela

            Comment


            • #7
              Re: Mali - Premier cas confirmé de maladie à virus Ebola à Kayes - une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, Guinée

              Kayes : décès du premier cas d’Ebola …..23 personnes mises en quarantaine

              Par Malijet - Date: il ya 1 heure 25 réactions

              La fillette atteinte du virus Ebola, venue de la Guinée avec sa grand-mère, a finalement rendu l’âme ce vendredi 24 octobre 2014 à Kayes aux environs de 16 heures. Alors qu’un communiqué de la Primature indiquait dans la journée que son état s’améliorait, nous avons appris des sources hospitalières à Kayes et de notre confrère de Kayesinfo, Boubacar Niane, que la fillette de 2 ans et 6 mois, est finalement décédée.

              C’est le premier cas d’Ebola en terre malienne depuis le déclenchement de l’Epidémie dans la sous-région (Guinée Conakry, Libéria, Serra Leone). La fillette de deux ans et demi, est arrivé à Bamako en provenance de la Guinée le lundi 20 octobre 2014 après les funérailles de son père, (mort d’Ebola) en compagnie de sa grand-mère. Après une escale de quatre heures dans une famille, elles sont reparties à bord d’un bus à Kayes où elles sont arrivées le lendemain 21 octobre à 10h00. Dès que les symptômes de la fièvre se sont manifestés, le mardi, sa famille l’a admise d’abord dans une clinique puis à l’hôpital régional Fousseyni Daou comme cas suspect.
              ...
              Dès que le cas de la fillette a été suspecté, toutes les personnes qui sont rentrées en contact avec elle ont été immédiatement mises en quarantaine. Dès le jeudi, les dispositions immédiates ont été prises pour identifier la famille hôte à Bamako, les compagnons de voyage de la fillette et de sa grand-mère, le personnel médical de premier contact, le voisinage du domicile à Kayes. Toutes ces personnes ont été prises en charge et placées sous surveillance stricte. Le véhicule de transport a été également retrouvé à Kéniéba et désinfecté. Les autorités régionales, sous l’autorité du gouverneur, s’activent à collecter des informations complémentaires pour faire face à toute éventualité.

              Selon un responsable de l’hôpital Fousseyni Daou de Kayes, au total 23 personnes y sont actuellement mises en quarantaine dont 11 membres de la famille et 12 agents du personnel médical.
              ...

              Abdoulaye Diakité
              Source: Malijet

              http://www.malijet.com/a_la_une_du_m...%A0-quara.html
              "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
              -Nelson Mandela

              Comment


              • #8
                Re: Mali - Premier cas confirmé de maladie à virus Ebola à Kayes - une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, Guinée

                COMMUNIQUE DU MINISTÈRE DE LA SANTE ET DE L’HYGIENE PUBLIQUE

                Samedi, 25 Octobre 2014 18:34

                Depuis la confirmation du premier cas de la maladie à virus Ebola, le jeudi 23 octobre 2014, les services techniques du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique ont immédiatement engagé diverses actions en vue de protéger la santé de la personne infectée ainsi que l’ensemble des personnes ayant eu un contact avec elle.

                A ce jour, d’importants moyens ont été acheminés à Kayes pour la gestion de la situation. Ainsi, en plus de l’entourage de la malade, le personnel sanitaire l’ayant pris en charge a été mis en observation en vue d’éviter toute propagation du virus.

                Dans ce cadre, les services de santé ont procédé à la désinfection totale des lieux de résidence et le moyen de transport utilisé par la malade.
                Aussi, les personnes-contact ont été identifiées et mises en observation par les services spécialisés.

                Cependant, malgré les efforts considérables déployés par les services de santé, l’enfant malade a finalement succombé ce vendredi 24 octobre 2014.

                En cette douloureuse circonstance, le Gouvernement adresse ses condoléances à la famille de la disparue et rappelle à la population que les mesures d’hygiène édictées demeurent les moyens efficaces de prévention de la maladie.

                Le Gouvernement informe le public qu’en dépit de ce décès, les services du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, avec l’appui des partenaires techniques et financiers, poursuivront les investigations et le suivi des contacts en rapport avec ce cas.

                Conformément aux orientations du Président de la République, le Gouvernement de la République du Mali qui remercie tous ses partenaires pour l’assistance qu’ils lui apportent dans la lutte contre cette maladie, conseille aux populations d’éviter les déplacements non nécessaires vers les zones d’épidémie, et de respecter les mesures d’hygiènes et de précaution en la matière.

                Bamako, le 24 octobre 2014.

                http://www.primature.gov.ml/index.ph...&Itemid=100037
                "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                -Nelson Mandela

                Comment


                • #9
                  Re: Mali - Premier cas confirmé de maladie à virus Ebola à Kayes - une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, Guinée - décédée


                  De Beyla, Guinée
                  à Kayes, Mali
                  16 h 5 min (1,201.9 km)
                  via RN1
                  16 h 59 min (1,199.0 km)
                  via RN7 and RN1

                  "Parlant de la fillette de deux ans testés positif à Ebola dans la localité de Kaye au Mali, ses parents sont morts de la fièvre Ebola à Beyla selon le Dr Sakoba Kéita. La mère de la fillette étant malienne, sa grand-mère est venue en Guinée pour les condoléances d’usage. Et partant au Mali, elle a envoyé la petite fille avec elle.
                  Aux dernières nouvelles, la fille de deux ans est décédé vendredi soir à Kaye et ses contacts sont répertoriés et sous surveillance."

                  http://www.guineelive.com/index.php/...ire-et-du-mali
                  "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                  -Nelson Mandela

                  Comment


                  • #10
                    Re: Mali - Premier cas confirmé de maladie à virus Ebola à Kayes - une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, Guinée - décédée

                    Fillette morte d'Ebola a été inhumée ce samedi 25 dans un des cimetières de Kayes !

                    dimanche 26 octobre 2014 14:19

                    -PHOTO-
                    ...
                    La fillette fut inhumée le samedi 25 dans un des cimetières de Kayes conformément aux consignes de l’OMS : le corps a été enfoui dans une tombe de 2 m de profondeur et d’un mètre de longueur.

                    Source: Kayesinfos
                    Dernière modification le dimanche, 26 octobre 2014 14:30

                    http://kayesinfo.net/index.php/socie...-ebola-a-kayes
                    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                    -Nelson Mandela

                    Comment


                    • #11
                      Re: Mali - Premier cas confirmé de maladie à virus Ebola à Kayes - une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, Guinée - décédée

                      Ebola au Mali : Un nouveau cas suspect testé négatif ce samedi

                      26 oct 2014 à 19:36 PM

                      Ce samedi dans la journée, les services de santé ont été alertés par les populations au sujet d’un garçon de 7 ans dans le quartier de Badabougou. L’enfant, selon des informations, était dans un état inquiétant, présentant des signes suspicieux lorsque les services de santé sont venus à son secours.

                      Evacué pour un prélèvement sanguin et une prise en charge diligente, le garçon de 7 ans aurait d’abord fait l’objet d’un diagnostic poussé incluant plusieurs tests dont celui au virus Ebola. Quelques heures plus tard, c’est ce fut un soulagement total à Bamako et dans le reste du pays : le jeune garçon ne souffre pas d’Ebola mais plutôt d’un paludisme grave pour lequel il est présentement pris en charge à l’hôpital Gabriel Touré. Un résultat qui met fin à une demi-journée de rumeurs qui faisaient croire à un deuxième cas avéré de la maladie à virus Ebola au Mali.

                      Pour l’heure, le Mali qui a enregistré son cas décès d’Ebola depuis le mercredi 22 octobre 2014 continue de prendre toutes les précautions pour éviter la propagation du virus dans le pays.

                      Au total, une cinquantaine de personnes sont sous observation pour des contacts avec le seul cas avéré dans le pays.
                      ...
                      http://www.maliweb.net/sante/ebola-a...di-601952.html
                      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                      -Nelson Mandela

                      Comment


                      • #12
                        Re: Mali - Premier cas confirmé de maladie à virus Ebola à Kayes - une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, Guinée - décédée

                        Ebola: aucune des personnes surveillées au Mali ne présente de symptôme

                        Publié le dimanche 26 octobre 2014 | AFP

                        Aucune des 43 personnes placées sous surveillance médicale à Kayes, dans l'ouest du Mali, à la suite du premier cas d'Ebola dans ce pays, une fillette de 2 ans, ne présente de signe de contamination, a indiqué à l'AFP un conseiller du ministre de la Santé.

                        D'importants lots de matériel pour lutter contre la propagation sont arrivés dimanche à Kayes, localité où la fillette est décédée vendredi, a constaté le correspondant de l'AFP. Les 43 personnes isolées près de Kayes après avoir été en contact avec la fillette "ne manifestent pour le moment pas de signe de la maladie", a déclaré à l'AFP sur place le Dr Lamine Diarra, conseiller du ministre de la Santé Ousmane Koné.

                        La fillette étant préalablement restée environ trois heures à Bamako, une dizaine d'autres personnes étaient toujours sous surveillance dans la capitale malienne, a-t-il indiqué. Il s'agit des membres de la famille chez qui la fillette a brièvement séjourné sur le chemin de Kayes, à son retour de Guinée voisine, avait expliqué samedi le ministère.

                        "Il y a également dans les nouveaux équipements des combinaisons de protection, des gants, et du matériel de désinfection...
                        ...

                        http://news.abamako.com/h/56795.html
                        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                        -Nelson Mandela

                        Comment


                        • #13
                          Re: Mali - Premier cas confirmé de maladie à virus Ebola à Kayes - une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, Guinée - décédée

                          EBOLA AU MALI : Un nouveau cas suspect testé négatif ce samedi

                          Au lendemain du décès du premier cas positif de la maladie à virus Ebola, un nouveau cas suspect a été testé au laboratoire ce samedi 25 octobre 2014 à Bamako.

                          Ce samedi 25 octobre, le Mali a enregistré son premier cas suspect après un premier décès causé le vendredi 24 octobre par l’épidémie au virus Ebola dans la ville de Kayes.

                          Ce samedi dans la journée, les services de santé ont été alertés par les populations au sujet d’un garçon de 7 ans dans le quartier de Badalabougou. L’enfant, selon des informations, était dans un état inquiétant, présentant des signes suspicieux lorsque les services de santé sont venus à son secours.

                          Evacué pour un prélèvement sanguin et une prise en charge diligente, le garçon de 7 ans aurait d’abord fait l’objet d’un diagnostic poussé incluant plusieurs tests dont celui au virus Ebola. Quelques heures plus tard, c’est ce fut un soulagement total à Bamako et dans le reste du pays : le jeune garçon ne souffre pas d’Ebola mais plutôt d’un paludisme grave pour lequel il est présentement pris en charge à l’hôpital Gabriel Touré. Un résultat qui met fin à une demi-journée de rumeurs qui faisaient croire à un deuxième cas avéré de la maladie à virus Ebola au Mali.

                          Pour l’heure, le Mali qui a enregistré son cas décès d’Ebola depuis le mercredi 22 octobre 2014 continue de prendre toutes les précautions pour éviter la propagation du virus dans le pays.

                          Au total, une cinquantaine de personnes sont sous observation pour des contacts avec le seul cas avéré dans le pays.

                          Dans un communiqué, le département de la Santé et de l’Hygiène Publique rappelle à la population que les mesures d’hygiènes édictées demeurent les moyens efficaces de prévention de la maladie à virus Ebola.

                          Source : MSHP
                          Mise à jour le Lundi, 27 Octobre 2014 09:12
                          Dernière mise à jour, le Lundi 27 Octobre 2014 à 12:38

                          http://www.sante.gov.ml/index.php?op...=78&Itemid=120
                          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                          -Nelson Mandela

                          Comment


                          • #14
                            Re: Mali - Premier cas confirmé de maladie à virus Ebola à Kayes - une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, Guinée - décédée

                            Le Mali, inquiet, s'installe dans la crise ébola

                            Publication : lundi 27 octobre 2014 17:13
                            ...
                            L'OMS l'organisation mondiale de la santé s'inquiète de la situation des personnes qui ont été en contact avec la fillette dans le car qui l'a conduite avec sa grand mère de Bamako à Kayes. Pour l'organisation retrouver les passagers est une priorité :

                            « La malade quand elle a quitté la Guinée a fait un transit a Bagadadji. La famille a été identifiée. 25 personnes ont été en contact avec la malade. Ces 25 personnes sont suivies matin et soir. Nous avons fait le point hier et aujourd'hui. Mais ce qu'il y a, je ne vous le cache pas, on ne connait pas les personnes qui ont emprunté le car avec la malade de Bamako à Kayes. On ne connais pas tous ceux qui ont emprunté le car. Toutes les personnes qui étaient dans le car ne sont pas forcement rentrées en contact avec la malade. Mais nous voulons avoir ces personnes et les interroger. On a eu la liste avec la compagnie de transport mais on a pas leurs contacts. On est entrain de les chercher activement. Des centres d'isolement on été identifiés. Si jamais on a un cas suspect, on a un endroit ou on peut le mettre et le suivre. Vraiment on peut dire à la population de se calmer, garder la sérénité. Toutes les dispositions sont prises, on pense que la situation est maîtrisée ».

                            Le choc a été grand à Kayes à l'annonce de l'apparition de l'épidémie ébola dans ville. Depuis la mobilisation de tous les acteurs qui luttent contre les risques de propagation commence semble-t-il à rassurer la population par ailleurs toujours inquiète.

                            Mama Théra chef de division au service régional d'hygiène :
                            « Au tout début les gens étaient inquiets mais à l'heure où on est actuellement il y a eu beaucoup de sensibilisation à l'endroit de la population. Les gens sont sereins aujourd'hui, ils sont calmes, tout le monde vaque à ses occupations. Pour ce qui est des personnes suspectes et les personnes en contact avec la fillette sont tous isolés aujourd'hui. Chaque jour les radios sont synchronisées ici pour passer des nouvelles. Il y a aussi un agent de la santé qui passe à 16 h à l' ORTM pour donner des informations. Au sein de la population, avant les gens n'avaient pas compris mais il y a eu beaucoup de sensibilisation, il y a eu des assises. Tu te promènes en ville aujourd'hui, tu vas trouver que partout il y a des groupes de lave mains collectifs. Ces dispositifs sont partout en ville ».
                            ...
                            http://www.studiotamani.org/index.ph...la-crise-ebola
                            "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                            -Nelson Mandela

                            Comment


                            • #15
                              Re: Mali - Premier cas confirmé de maladie à virus Ebola à Kayes - une fillette de 2 ans venue de Kissidougou, Guinée - décédée

                              Ebola : renforcement des mesures de prévention

                              Publication : mardi 28 octobre 2014 16:16
                              ...
                              L'obsession des autorités, des médecins et de l'OMS est de retrouver tous ceux qui ont été en contact avec la fillette. On en a retrouvé 3 à 30 kilomètres de la ville et une quinzaine à Bamako par où la fillette est passée lorsqu'elle venait de Guinée avec sa grand mère.

                              L'Organisation mondiale de la Santé surveille 82 personnes ayant été en contact avec la fillette . Parmi les 82 personnes recensées par les autorités pour avoir été en contact avec elle , figurent 11 soignants.

                              Trois représentants de l'OMS se trouvent déjà au Mali, pour évaluer la capacité des autorités locales à traiter d'éventuels cas d'Ebola, et cinq autres doivent les rejoindre.

                              Selon des sources diplomatiques, le Mali est mal préparé à une éventuelle multiplication des cas d'Ebola sur son territoire. L'idée de créer un centre de traitement à Kayes est en cours d'examen et 40 bénévoles ont été formés à la recherche des contacts des personnes contaminées, un élément jugé crucial pour endiguer la propagation de la maladie.
                              Les 82 personnes mise en quarantaine continuent à être surveillées car la période d'incubation de la maladie peut s'élever à 21 jours. Quant à la grand-mère, elle « va bien jusqu'à présent » selon l'OMS.

                              Le ministre de la santé en visite à Kayes aujourd'hui. Il s'est voulu rassurant. Selon lui, « les personnes en observation ne représentent aucun signe de la maladie ». Pour Ousmane Koné, « le dispositif de surveillance se renforce sur toute l'étendue du territoire ».
                              ...
                              http://www.studiotamani.org/index.ph...-de-prevention
                              "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                              -Nelson Mandela

                              Comment

                              Working...
                              X