Announcement

Collapse
No announcement yet.

Maurice - Surveillance de la fièvre Ebola 2014 - Un patient de retour du Mali présentant «certains symptômes» en isolation - malaria

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Maurice - Surveillance de la fièvre Ebola 2014 - Un patient de retour du Mali présentant «certains symptômes» en isolation - malaria

    Ebola: une cellule de quarantaine installée à l’hôpital de Souillac

    ParLa Rédaction
    5 Août 2014

    Après que le ministère de la Santé a indiqué jeudi dernier que la situation concernant le virus Ebola était sous contrôle, Maurice reste quand même en état d’alerte. Plusieurs précautions ont été prises notamment à l’aéroport. Selon nos recoupements d’informations, le ministre de la Santé par intérim, Abu Kasenally, a tenu une réunion hier après-midi, lundi 4 août avec des représentants de plusieurs instances du secteur public et du privé, soit le bureau du Premier ministre, la police, des hôtels et l’Association des hôteliers et restaurateurs, entre autres, pour passer en revue la situation.

    À l’aéroport, si un cas suspect est détecté, la personne sera mise en quarantaine. Une cellule (isolation ward) a d’ailleurs été installée à l’hôpital de Souillac où elle sera prise en charge. Un petit nombre de personnes, travaillant dans les pays à risques et qui sont rentrées à Maurice, sont suivies de très près, même si, à ce jour, il n’y a aucun cas suspect à signaler.

    Au niveau du port, il y aurait moins de risques de propagation du virus, car il n’y a pas beaucoup de bateaux en provenance des pays à risques.
    ...

    http://www.lexpress.mu/article/25042...pital-souillac
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

  • #2
    Re: Maurice - Ebola: une cellule de quarantaine installée à l’hôpital de Souillac

    ÉPIDÉMIE D’ÉBOLA : Six Mauriciens arrivés ce matin de la Sierra Leone en observation

    Article paru dans Le Mauricien | 1 September, 2014 - 17:00

    Six Mauriciens arrivés ce matin de la Sierra Leone – pays où sévit l’épidémie d’Ébola – à l’aéroport SSRN par un vol d’Emirates ont été placés sous observation par les autorités sanitaires. Les médecins et les inspecteurs sanitaires étaient à Plaisance dans la matinée pour les accueillir et les soumettre aux vérifications d’usage.

    Les six passagers devaient ensuite être conduits à l’hôpital de Souillac pour des analyses de sang en vue de détecter la présence du virus Ébola. Le Dr T. N. Nundlall, director of Health Services au ministère de la Santé et responsable du département de santé publique, a déclaré au Mauricien ce matin que le système de surveillance mis en place au ministère a été appliqué. « Nous avons fait un premier assessment de ces passagers, pour voir s’ils ont été exposés directement ou indirectement au virus Ébola dans le pays d’origine. Nous allons prendre leur température, et ensuite nous allons les conduire à l’hôpital de Souillac pour des analyses de sang. Nous attendrons ensuite les résultats », explique le Dr Nundlall....Le Dr Nundlall fait ressortir que ces mesures font partie du plan de surveillance des voyageurs en provenance des pays à risques et ne doivent pas provoquer des réactions de stigmatisation à l’égard de ces derniers.
    ...
    http://www.lemauricien.com/article/e...en-observation
    "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
    -Nelson Mandela

    Comment


    • #3
      Re: Maurice - Surveillance de la fièvre Ebola 2014

      EBOLA—MAURICIENS EN PROVENANCE DE SIERRA LEONE: Les tests sanguins négatifs

      Article paru dans Le Mauricien | 3 September, 2014 - 21:00

      Le ministère de la Santé indique que les premiers tests sanguins pratiqués lundi à l’hôpital de Souillac sur les six Mauriciens en provenance de Sierra Leone, un des pays affectés par le virus Ebola, se sont avérés négatifs. Nos compatriotes, qui travaillaient dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest, sont rentrés au pays hier matin. Le protocole de prise en charge des personnes ayant résidé ou voyagé dans les pays à risque a été mis en application.

      Compte tenu de la période d’incubation de l’infection Ebola, qui varie de 2 à 21 jours, un effectif du personnel soignant suivra quotidiennement, et ce pendant 20 jours, ces personnes à leur domicile avec des prises de température deux fois par jour. Le ministère de la Santé a tenu à rassurer la population dans un communiqué émis le 1er septembre et dans lequel il affirme que tous les protocoles établis par l’Organisation mondiale de la Santé contre le virus Ebola sont appliqués « dans toute leur rigueur ». Le ministère indique que le public sera régulièrement informé de l’évolution de la situation.
      ...
      http://www.lemauricien
      "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
      -Nelson Mandela

      Comment


      • #4
        Re: Maurice - Surveillance de la fièvre Ebola 2014

        Ebola: Maurice ferme ses frontières aux pays à risque

        Le virus Ebola continue à se propager à une vitesse alarmante. Selon l’OMS, le nombre de cas pourrait dépasser la barre des 20 000.

        ParLa Rédaction
        13 Septembre 2014

        Maurice reste sur le qui-vive face à la propagation de la maladie Ebola. Alors que le virus gagne du terrain en Afrique, le pays a décidé de temporairement fermer ses frontières aux ressortissants des pays à risque.

        Guinée, Liberia, Sierra Leone, Nigeria, Sénégal et la République du Congo… Les ressortissants en provenance de ces pays, jugés à risque, sont temporairement interdits d’accès à Maurice. Une décision annoncée par le Conseil des ministres hier, vendredi 12 septembre. Il s’agit-là d’une mesure préventive face au virus Ebola qui sévit dans les pays de l’Afrique de l’Ouest.

        De plus, toutes les demandes pour l’obtention d’un permis de travail et de visa ont été suspendues jusqu’à nouvel ordre. Les étrangers venant de ces six pays susmentionnés et qui sont déjà en possession d’un visa seront informés qu’ils sont provisoirement interdits d’accès dans l’île.
        ...
        http://www.lexpress.mu/node/252335
        "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
        -Nelson Mandela

        Comment


        • #5
          Re: Maurice - Surveillance de la fièvre Ebola 2014 - Un patient de retour du Mali présentant «certains symptômes» en isolation

          Ebola: un patient présentant «certains symptômes» en isolement

          Par La Rédaction
          17 Septembre 2014

          ...Le patient se trouvait ce mercredi 17 septembre à l’hôpital SSRN, à Pamplemousses.

          Selon le ministre de la Santé, le patient vient du Mali. «C’est en tout cas le dernier pays qu’il a visité avant de venir à Maurice, nous ne savons pas s’il a été dans d’autres pays avant», précise-t-il. Lormus Bundhoo n’a cependant pas été en mesure de donner la date d’arrivée de cette personne au pays.

          Le patient a été envoyé d’urgence à l’hôpital de Souillac, où il subira une batterie de tests et sera confiné dans une cellule d’isolement. D’après Lormus Bundhoo, les résultats devraient être connus vers 18 heures.
          ...

          http://www.lexpress.mu/article/25252...s-en-isolement
          "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
          -Nelson Mandela

          Comment


          • #6
            Re: Maurice - Surveillance de la fièvre Ebola 2014 - Un patient de retour du Mali présentant «certains symptômes» en isolation

            Un Mauricien ayant voyagé en Afrique de l'Ouest mis en isolation à l'hôpital de Souillac

            Article paru dans Le Mauricien | 17 September, 2014 - 13:16

            Le Ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie tient à informer le public qu'un Mauricien qui a récemment voyagé en Europe et en Afrique de l'Ouest a été mis en isolation à l'hôpital de Souillac le mercredi 17/09/2014.

            Le patient manifestait des symptômes tels que fièvre et faiblesse....

            Le public sera informé de l'évolution de la situaition aussitôt que les résultats des tests seront disponibles.
            ...

            17/09/2014
            http://www.lemauricien.com/article/m...pital-souillac
            ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

            Wednesday, 17 September 2014 12:17

            Un Mauricien placé en quarantaine à l’hôpital de Souillac Featured

            Written by Rédaction de RadioPlus
            ...
            L’homme est rentré à l’île Maurice jeudi 11 septembre après un long voyage en Europe et en Afrique. A l’aéroport, il ne présentait aucun symptôme d’une quelconque maladie.

            Mais depuis il souffre de fortes fièvres. Admis à l’hôpital SSRN dans un premier temps, il a été hospitalisé mercredi 17 à Souillac...

            Mais Lormus Bundhoo insiste dans une déclaration à Radio Plus « qu’on ne peut pas, pour l’heure, suspecter que l’homme est porteur du virus Ebola. Les résultats des tests sanguins sont attendus dans sept heures ».
            ...
            http://www.defimedia.info/live-news/...-souillac.html
            "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
            -Nelson Mandela

            Comment


            • #7
              Re: Maurice - Surveillance de la fièvre Ebola 2014 - Un patient de retour du Mali présentant «certains symptômes» en isolation

              SANTE PUBLIQUE : Tests négatifs pour l’Ebola
              Article | 17 September, 2014 - 21:59

              SANTE PUBLIQUE : Tests négatifs pour l’Ebola

              Le ministère de la Santé pousse un ouf de soulagement. L’habitant du Nord avec de forte fièvre n’est pas porteur du virus d’Ebola. C’est ce que révèlent les analyses effectuées sur le patient placé en quarantaine à l’hôpital de Souillac hier. Cet homme de 38 ans, qui est rentré de voyage en Afrique de l’Ouest, aurait été atteint de malaria.

              http://www.lemauricien.com/article/s...gatifs-l-ebola
              "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
              -Nelson Mandela

              Comment


              • #8
                Re: Maurice - Surveillance de la fièvre Ebola 2014 - Un patient de retour du Mali présentant «certains symptômes» en isolation - malaria

                TESTÉ POSITIF À LA MALARIA ET NON À ÉBOLA: Le Nordiste toujours hospitalisé au Isolation Ward de Souillac

                Des poursuites à prévoir contre le patient pour fausse déclaration sous la Public Health Act

                Article paru dans Week-End | 21 September, 2014 - 13:00

                Alors que le virus mortel Ébola a été définitivement écarté dans les tests sanguins du Nordiste de 38 ans, ce dernier n'est pas tiré d'affaire. Il est toujours hospitalisé au Isolation Ward de l'hôpital de Souillac pour suivre un traitement contre la malaria. Il risque par ailleurs des poursuites légales pour avoir omis de préciser qu'outre le Mali, il avait aussi visité la Guinée Équatoriale, le Kenya et la Sierra Leone, un foyer de l'épidémie Ébola. Une déposition à la police est prévue à cet effet par un cadre du département sanitaire. Parallèlement, une enquête a été diligentée par les services de la Santé.

                L'homme, chauffeur de formation, avait effectué une tournée en Angleterre avant de regagner plusieurs pays d'Afrique dont la Sierra Leone, affectée par l'épidémie Ébola. Son périple ayant duré cinq mois, le Mauricien a regagné l'île le 11 septembre, après un voyage au Mali. Ce n'est que trois jours après qu'il a commencé à souffrir de plusieurs maux, notamment de faiblesse, de perte d'appétit et d'une poussée de forte fièvre. Voyant son état empirer d'heure en heure, l'homme, accompagné de son frère cadet, s'est rendu auprès d'un médecin privé à Le Hochet, Terre-Rouge.

                Selon son frère, que Week-End a rencontré mercredi dernier, le médecin lui a fait une prescription et lui a demandé de revenir dans deux jours au cas où son état de santé ne s’améliorait pas. Deux jours plus tard, vu l’état du patient, le médecin l’a référé à l’hôpital du Nord muni d’une recommandation. Le malade, selon son frère, a attendu le lendemain pour se rendre au centre de santé.

                Contagion

                Arrivés sur place, les deux frères ont été isolés dans une salle pour éviter une quelconque contagion avec le personnel soignant ou les autres patients. Le protocole établi selon le National Preparedness Plan sous l'égide de la Santé et du Bureau du Premier ministre et avalisé par le Dr Wilson Gachari, un expert kenyan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a été vite enclenché.

                "J'ai ensuite été séparé de lui. On m'a expliqué qu'il serait envoyé par ambulance au Isolation Ward de l'hôpital de Souillac pour y subir des tests. Quant à nous, un officier du Sanitaire a pris contact avec nous pour vérifier si personne à la maison ne souffrait de symptômes similaires. On nous a également conseillé d'éviter de sortir tant qu'on ne connaît pas de quoi souffre mon frère", raconte notre interlocuteur.

                Au bout de plus six heures d’attente, les tests effectués sur le patient ont définitivement écarté le virus mortel Ébola. Les analyses ont été effectuées par les préposés du ministère de la Santé au laboratoire prévu à cet effet à l’hôpital de Souillac. Les tests ont révélé que le patient est atteint de malaria et non de fièvre hémorragique. S’agissant de la famille du patient, elle indique qu’aucun contrôle n’a été effectué auprès d’elle, si ce n’est que les autorités ont procédé à l’épandage d’herbicide à leur domicile pour éviter toute contagion, et ensuite effectuer un fever survey.
                Contrairement à ce qui a été circulé dans la presse parlée, le patient ne serait pas un habitué des pays africains. Il en était d'ailleurs à son premier voyage, précise son frère. “Il est allé rendre visite à des amis à lui. Il est passé par l’Angleterre, ensuite les pays africains. Lesquels ? Je ne sais pas”, confie-t-il.

                Mais le Nordiste risque aujourd’hui des poursuites pour avoir menti sur ses déplacements à l’étranger. Selon le service de presse du ministère de la Santé, l’homme n’a pas précisé qu’il revenait de plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest dont un touché par l’épidémie. Il aurait stipulé qu’il avait seulement visité le Mali.
                ...
                http://www.lemauricien.com/article/t...on-ward-souill
                "Safety and security don't just happen, they are the result of collective consensus and public investment. We owe our children, the most vulnerable citizens in our society, a life free of violence and fear."
                -Nelson Mandela

                Comment

                Working...
                X